CLUB ESTOC : NOUVELLES

Retour


2 novembre 2017 - Bienvenue à Vincent Desjardins, qui se joint à l'équipe d'entraîneurs du Club Estoc

C'est avec plaisir que nous accueillons au Club Estoc Vincent Desjardins, à titre d'entraîneur-adjoint et d'athlète.

Vincent est originaire de Rimouski, il a débuté l'escrime au club Les Pirates de l'Est sous la gouverne de Céline Guillemart; il a déménagé à Québec en 2011 et s'est inscrit au Club STH qu'il a représenté jusqu'à la fin de la saison 2016-2017, entraîné par Charles St-Hilaire.

Identifié comme aide-moniteur au PNCE, Vincent a passé avec succès, cet été, l'examen d'instructeur niveau 3 du PNCE (compétition développement) technique et pratique à l'épée.

Au Club Estoc, Vincent sera d'abord impliqué dans le programme "Études et sports - escrime" du Collège des Compagnons.

Guy Boulanger


 

1er novembre 2017 - Finale régionale des Jeux du Québec (Hiver 2018)

La finale régionale d'escrime à l'épée aura lieu le mercredi soir 6 décembre prochain au Centre-de-la-Pointe-de-Sainte-Foy.

Les épreuves suivantes sont au programme:
- épée féminine -15 ans
- épée masculine -15 ans
- épée féminine -13 ans
- épée masculine -13 ans
- épée mixte -11 ans

La salle sera ouverte dès 18h00 pour que la compétition puisse débuter vers 18h30. Toutes les épreuves seront disputées à l'épée électrique.

À noter: l'affiliation FEQ/FCE 2017-2018 est requise, peu importe le niveau d'affiliation.

Vous trouverez ci-après le formulaire à compléter (jdq2018_finale_regionale.xls) pour vos inscriptions. SVP me le retourner par courriel dès que possible, au plus tard le 5 décembre en soirée.

Guy Boulanger


26 octobre 2017 - Nouvelle brèves (octobre)

- Au début du mois, une entente a été signée entre la Fédération canadienne d'escrime et le Club d'escrime Estoc de Québec pour officialiser notre partenariat dans l'organisation de la Coupe Canada 2018. Cet événement aura lieu les 19-20-21 janvier 2018 au Centre des Congrès de Québec.

- Le 17 octobre, la Fédération d'escrime du Québec a publié la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme de haute performance en 2017-2108. Quatre athlètes représentant le Club Estoc en font partie : Alexanne Verret (élite A), Vincent Pelletier (élite B), Marilyne Plante (élite B), Isaac Gagnon (relève B).

- Le Club d'escrime Estoc de Québec est à nouveau un groupe d'entraînement reconnu et subventionné par Excellence Sportive Québec-Lévis.

Guy Boulanger


19 octobre 2017 - AGA de l'exercice 2016-2017

L'Assemblée générale annuelle 2017 du Club d'escrime Estoc de Québec a eu lieu hier soir, le mercredi 18 octobre, à la salle d'armes.  19 membres ont assisté à l'AGA qui a reconduit les administrateurs dans leurs fonctions au conseil de direction.

Les élus sont donc: 

Guy Boulanger


11 octobre 2017 - Soirée "Portes ouvertes" à l'École secondaire de la Seigneurie de Beauport

Trois membres du Club Estoc ont participé le mercredi 11 octobre à la soirée "Portes ouvertes" de l'École secondaire de la Seigneurie pour faire la promotion de l'escrime, dans le cadre du programme Sport-études de l'école.  L'entraîneur-adjoint Erik Medina Diaz était présent pour donner de l'information, il était accompagné des escrimeurs Yarena Porada et Pylyp Levchenko.

Le programme Sport-études de l'École secondaire de la Seigneurie est reconnu par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.    

Le programme Sport-études "Escrime-épée" doit débuter en 2018-2019, résultat d'une entente entre l'École secondaire de la Seigneurie et le Club d'escrime Estoc de Québec.


11 octobre 2017 - Simon Antonuk réélu représentant des athlètes

Suite à un appel de candidatures pour le poste de représentant des athlètes, appel fait le 2 octobre dernier et qui se terminait le mercredi 11 octobre à midi, un seul membre s'est présenté; il s'agit de Simon Antonuk, qui est donc réélu sans opposition.  Merci à Simon pour son implication continue au conseil d'administration du club!

Le mandat de Simon se terminera à l'assemblée générale annuelle de l'exercice 2017-2018.

Guy Boulanger


2 octobre 2017 - AGA 2016-2017

L'assemblée générale annuelle 2017 du Club Estoc aura lieu le mercredi 18 octobre prochain.

Pour permettre au plus grand nombre d'y assister, l'assemblée commencera à 20h00, à la salle d'armes. Tous les membres actifs ainsi que les parents des jeunes sont cordialement invités à y participer.

Merci et au plaisir de vous voir à l'assemblée !


Guy Boulanger

 


8 septembre 2017 - Début de la session d'automne pour les groupes d'initiation

La session d'automne commence la semaine prochaine pour les escrimeurs inscrits à l'un ou l'autre des groupes d'initiation. Pour les jeunes de moins de 15 ans, nous avons des séances le mardi soir (Maître Donald Charest, entr.), le vendredi soir et le samedi matin (Erik Medina Diaz, entr.). Pour les 15 ans et plus, la séance a lieu le mardi soir, avec le Maître Donald Charest.

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information supplémentaire, SVP communiquez avec moi (tél: 581-985-8512 / courriel: guyboulanger@estoc.ca).

Bonne fin de semaine et au plaisir de vous accueillir très bientôt!

Guy Boulanger


7 septembre 2017 - Un livre intéressant disponible à rabais chez Renaud-Bray

Maître Donald Charest me signale que le livre Un pour tous, tous pour un : l'histoire des championnats du monde d'escrime est en vente en ce moment à prix réduit (9,99$ plutôt que 19,99$) chez Renaud-Bray. 

Bonne lecture!

Guy Boulanger


1er septembre 2017 - Club ouvert le 4 septembre (Fête du Travail)

La session d'automne commence lundi prochain, 4 septembre, pour les escrimeurs des groupes intermédiaires et compétitifs. La séance du 4 aura lieu même s'il s'agit du congé de la Fête du Travail. Bonne fin de semaine et au plaisir de vous revoir très bientôt!

Guy Boulanger

P.S. J'apprécierais que l'affiliation FCE-FEQ (licence compétitive) soit complétée avant la première séance.
      Voici le lien permettant l'affiliation en ligne : https://escrimeduquebec.goalline.ca/register.php?reg_form_id=17374
 


28 août 2017 - Bilan des Journées "Portes ouvertes" des 19 et 26 août

L'activité a été une réussite, avec plusieurs personnes initiées et au moins six nouvelles inscriptions (deux enfants, deux ados, deux adultes). Merci aux membres qui ont participé et contribué au succès de l'évènement: Erik, André, Raphaël, Marie et Symi. Un autre grand merci à Robert et Guillaume pour avoir réparé le matériel du club au moment de la séance du 26!
 


23 août 2017 - Le retour du balancier

Il y a six ans, le Club Estoc a vécu la perte de plusieurs de ses athlètes et il a fallu travailler fort pour revenir à un niveau compétitif.

Aujourd'hui, je suis heureux d'annoncer que la nouvelle saison de compétitions s'annonce fort intéressante, avec l'ajout de plusieurs anciens et nouveaux athlètes qui vont représenter le Club Estoc en 2017-2018. On retrouve parmi ceux-ci:

- Symi Caroussos
- Vincent Pelletier
- Emile Perreault
- Marilyne Plante
- Anselme Poher
- Alexanne Verret
- Eloise Verret


En bref, des compétiteurs confirmés qui viennent rejoindre un groupe existant mené par Erik Medina Diaz, Isaac Gagnon et Tomy Linteau.

Si la compétition vous intéresse et que vous êtes dans la région de Québec, le Club d'escrime Estoc de Québec est le groupe d'entraînement le plus propice à votre développement !

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information, SVP communiquez avec moi (tél: 581-985-8512 / courriel: guyboulanger@estoc.ca).

Merci et au plaisir !

Guy Boulanger 


20 août 2017 - Nouvelle saison sportive

Les vacances tirent à leur fin, c'est le temps de l'inscription à la nouvelle saison!

Fondé en 1976, le Club Estoc offre au Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy des programmes d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement compétitif à l'épée. Le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes.

La session d'automne démarre la semaine du 11 septembre pour les débutants et le 4 septembre pour les escrimeurs initiés et intermédiaires. Les compétiteurs sont déjà à l'entraînement.

Mes adjoints Donald Charest, Erik Medina Diaz et Vincent Pelletier se joignent à moi pour souhaiter la bienvenue à tous ceux et celles qui veulent pratiquer l'escrime à l'épée, à quelque niveau que ce soit.

Si la compétition vous intéresse, le Club d'escrime Estoc de Québec est le groupe d'entraînement le plus propice à votre développement!

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information, SVP communiquez avec moi (tél: 581-985-8512 / courriel: guyboulanger@estoc.ca).

Merci et au plaisir de vous voir bientôt!

Guy Boulanger 


15 août 2017 - 10e année avec le programme Études et Sports du Collège des Compagnons

Le Club Estoc se prépare à entreprendre sa 10e année avec le programme Études et Sports "escrime" du Collège des Compagnons. 33 jeunes sont inscrits au programme 2017-2018, résultat d'une collaboration entre le Collège des Compagnons de la Commission scolaire des Découvreurs et le Club d'escrime Estoc de Québec.  Les activités pour la nouvelle année scolaire vont débuter le 30 août. 


15 août 2017 - Programme de récompense pour les membres

La nouvelle saison débute bientôt et le Club Estoc a mis en place un programme de récompense pour attirer des nouveaux membres. Les membres actifs actuels pourront bénéficier d'une ristourne sur toute nouvelle inscription de niveau "initiation" dont ils sont directement responsables.

Les conditions sont simples :

Si ces conditions sont remplies, vous avez droit à une ristourne correspondant à 15% du coût de l'inscription de chaque nouveau membre.

Je vous rappelle qu'il y aura deux journées "portes ouvertes" bientôt, soit les 19 et 26 août, entre 09h00 et midi. Ce pourrait être l'occasion idéale de faire découvrir l'escrime à vos parents, amis et connaissances !

Au plaisir de vous revoir bientôt !


Guy Boulanger
Maître d'armes, entraîneur-chef
Club d'escrime Estoc de Québec

Téléphone mobile : (581) 985-8512
Courriel : guyboulanger@estoc.ca
Site Web : http://www.estoc.ca


9 août 2017 - Initiation à l'escrime pour un groupe de jeunes des Loisirs Saint-Sacrement

Le Club d'escrime Estoc de Québec recevait ce mercredi 9 août un groupe de 12 jeunes des Loisirs Saint-Sacrement. Ils étaient inscrits à un camp spécialisé nommé Explor’Sports qui vise à faire découvrir de nouvelles disciplines aux jeunes de 9-12 ans.

C'est le Maître Donald Charest qui a accueilli et initié à l'épée ce groupe de jeunes curieux et très intéressés, pendant une période de 3 heures.

 


5 août 2017 - Vincent Pelletier se joint à l'équipe d'entraîneurs du Club Estoc

C'est avec plaisir que j'annonce le retour de Vincent Pelletier au Club Estoc, à titre d'entraîneur-adjoint.  Épéiste de haut niveau et membre de l'équipe canadienne pendant plusieurs années, Vincent a été membre du Club Estoc pendant 19 ans, de 1992 à 2011, avant de représenter le Club STH de Québec jusqu'à la fin de la saison 2016-2017. 

Au Club Estoc, Vincent sera notamment coordonnateur de la préparation physique, en liaison avec l'organisme Excellence Sportive Québec-Lévis.  En plus de pouvoir donner des leçons individuelles privées, il sera une personne-ressource appréciée pour l'accompagnement et le coaching en compétitions. 


4 août 2017 - Camps d'été 2017

Le camp d'été 2017 #1 ("Préparation à la performance - Fondamentaux") s'est terminé aujourd'hui, après une semaine intensive qui a débuté le 31 juillet; le camp a été un succès avec 13 participants de Québec et de Rimouski.  À noter qu'il s'agit de la quatorzième édition consécutive des camps d'été annuels du Club Estoc. 
Le camp #2 ("Performance") débute le lundi 7 août !


2 août 2017 - Journées "Portes ouvertes" les 19 et 26 août

Le Club Estoc ouvrira ses portes au public les samedis 19 et 26 août de 09h00 à 12h00, il sera alors possible de faire un essai gratuit
!  Bienvenue à tous et toutes! 

Le Club est situé au Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy, 965 Rue Valentin, Québec G1W 4P8 (cf Google Maps).

Important: l'accès à la salle d'armes (locaux 210-212) se fait uniquement par l'escalier extérieur situé à l'extrémité sud (près du Boulevard Neilson) du Centre. L'escalier se trouve à côté de la Porte 5. 


30 juillet 2017 - 42e saison !

Le Club d'escrime Estoc de Québec s'apprête à entamer sa 42e saison d'activités!

Le Club Estoc est un organisme incorporé, partenaire reconnu et soutenu par la Ville de Québec. Localisé au Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy, le Club offre des activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée. Le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes. Pour les débutants, les séances d'initiation ont lieu le mardi soir, le vendredi soir et le samedi matin.

La session d'automne démarre la semaine du 11 septembre pour les débutants et le 4 septembre pour les escrimeurs initiés et intermédiaires. Mes adjoints Donald Charest et Erik Medina Diaz se joignent à moi pour souhaiter la bienvenue à tous ceux et celles qui veulent pratiquer l'escrime à l'épée, à quelque niveau que ce soit.

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information, SVP communiquez avec Guy Boulanger (tél : 581-985-8512 / courriel : guyboulanger@estoc.ca). L'inscription est en cours!  

 

2 juin 2017 - Gala Méritas FEQ 2017

Deux représentants du Club Estoc ont été honorés à l'occasion du Gala Méritas 2017 de la Fédération d'escrime du Québec, organisé au club Le Lion d'Or de Montréal. Il s'agit d'Erik Medina Diaz, membre actuel, et de Marie-Huguette Cormier, membre de 1976 à 1987.

Erik s'est mérité la plaque de vainqueur du circuit québécois AAA 2016-2017 (épée-hommes) alors que Marie-Huguette était intronisée au Panthéon de l'escrime québécoise, à titre d'athlète. Félicitations aux deux lauréats!


9 mai 2017 - Camps d'entraînement (août 2017)

Pour la 14e saison consécutive, le Club Estoc organisera deux camps d'entraînement pour épéistes cet été. Les camps seront tenus au Centre-de-la-Pointe-de-Sainte-Foy pendant les deux premières semaines du mois d'août.  Les détails ainsi que les fiches d'inscription sont disponibles sous la rubrique Camps d'été.

Date-limite : les fiches d'inscription et le paiement doivent être reçus avant le 14 juillet.  À noter : il est également possible que le Club organise un camp pour les plus jeunes à la fin-juillet.  Si intéressé(e), SVP communiquez avec Guy Boulanger (guyboulanger@estoc.ca).


15 décembre 2016 - AGA 2015-2016

L'Assemblée générale annuelle 2016 du Club Estoc a eu lieu hier, le mercredi 14 décembre.  Le conseil de direction compte deux nouveaux administrateurs, M. André Lavergne (secrétaire) et M. Raphaël Blackburn (trésorier), à qui nous souhaitons la bienvenue au sein du conseil. 

M. Robert Gince, ancien trésorier, et Mad. Rachel Thibault, ancienne vice-présidente, ne se sont pas représentés et quittent donc le conseil.  Nous leur devons un grand "Merci" pour leur implication passée pendant les dernières années!


14 novembre 2016 - 40e anniversaire du club

Le lundi 14 novembre, pour souligner le 40e anniversaire du Club Estoc, M. Rémy Normand et Mad. Anne Corriveau ont remis au président du club et à l'entraîneur-chef une carte de félicitations signée par M. Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec. Cette remise a eu lieu au bureau d'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge. M. Normand est le président du Conseil d'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, représentant le district électoral du Plateau; Mad. Corriveau est conseillère, elle représente le district électoral de la Pointe-de-Sainte-Foy.

 

De gauche à droite : M. Rémy Normand, M. Guy Boulanger, M. Simon
Duchesne, Mad. Anne Corriveau.


26 octobre 2016 - 40e anniversaire du club

Le mercredi 26 octobre, 72 personnes ont participé à une soirée organisée pour souligner le 40e anniversaire du Club Estoc. La rencontre a eu lieu à l'ancienne Sacristie du Parc de la Visitation et a attiré des anciens, des membres actuels, des parents, des bénévoles et des partenaires. Ça a été une excellente occasion de se retrouver et d’évoquer la petite et la grande histoire du club dans un environnement plaisant.

Plusieurs photos de l'évènement sont disponibles sur la page Facebook du club (https://www.facebook.com/clubdescrimeestoc).

 


20 octobre 2016 - Invitation au 40e anniversaire du club, le 26 octobre

Les membres actuels, anciens membres, collaborateurs et partenaires du club sont conviés pour souligner le 40e anniversaire du Club Estoc. Ce sera une excellente occasion de se rencontrer, d’évoquer la petite et la grande histoire du club et de partager notre vision et nos projets. Cette soirée aura lieu à l’ancienne sacristie au Parc de la visitation (2825 Chemin Ste-Foy) et débutera à compter de 18 h. Un cocktail et breuvages seront offerts, ce sera suivi d'un buffet.

 


5 septembre 2016 - Affiche de promotion



4 septembre 2016 - Communiqué


Bonjour à tous et toutes,

C'est demain, lundi 5 septembre, que commence officiellement la 41e saison du Club Estoc. Même si c'est la Fête du Travail, le club sera ouvert et je serai sur place vers 18h15 pour vous accueillir. Nous sommes encore en période de transition parce que le déménagement n'a pu débuter que vendredi soir mais nos locaux sont maintenant accessibles pour démarrer nos activités.

La salle d'armes est maintenant située au Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy
965 Rue Valentin, Québec G1W 4P8 (cf Google Maps).

IMPORTANT : L'accès à la salle d'armes (locaux 210-212) se fait uniquement par l'escalier extérieur situé à l'extrémité sud (près du Boulevard Neilson) du Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy. L'escalier se trouve à côté de la Porte 5.

SVP n'essayez pas d'entrer par la Porte 5, la porte principale ou celle du gymnase, elles ne nous sont pas accessibles ! Une fois à l'intérieur, il faudra se rappeler que nous avons accès à une zône limitée, que je vais vous préciser sur place. Il est hors de question de se promener dans l'école.

Bonne journée et au plaisir de vous voir bientôt !

Guy


22 août 2016 - Communiqué

Le Club d'escrime Estoc de Québec s'apprête à entamer sa 41e saison d'activités!

Le Club Estoc est un organisme incorporé, partenaire reconnu et soutenu par la Ville de Québec. Le Club offre des activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée. Le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes. Pour les débutants, les séances d'initiation ont lieu le mardi soir, le vendredi soir et le samedi matin.

La session d'automne démarre le 12 septembre pour les débutants et le 5 septembre pour les escrimeurs initiés et intermédiaires. Mes adjoints Donald Charest et Erik Medina Diaz (ancien membre de l'équipe nationale de Cuba) se joignent à moi pour souhaiter la bienvenue à tous ceux et celles qui veulent pratiquer l'escrime à l'épée, à quelque niveau que ce soit.

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information, SVP communiquez avec Guy Boulanger (tél : 581-985-8512 / courriel : guyboulanger@estoc.ca). L'inscription est en cours!  


20 juillet 2016 - Nouvelles et appel à l'aide pour le déménagement

Après un congé bien mérité depuis la Saint-Jean, nous aurons un mois d'août bien occupé : le club organise début-août deux semaines de camps d'été à l'École des Grandes-Marées. Pour ceux et celles que ça peut intéresser il reste encore de la place !

Nous allons ensuite déménager nos pénates au Centre de la Pointe-de-Sainte-Foy, situé au 965 Rue Valentin, Québec G1W 4P8 (cf Google Maps). C'est en quelque sorte un retour aux sources puisque le Club Estoc a démarré ses activités au même endroit il y a 40 ans, le Centre s'appelait alors l'École Saint-Exupéry.

Dans les environs du 22 août, la Ville de Québec va mettre à notre disposition un camion pour déplacer le matériel. Il est donc temps de penser aux préparatifs du déménagement.

Je fais un premier appel à l'aide pour la semaine du 15 août : nous aurons besoin de volontaires pour le démontage de l'installation actuelle, l'inventaire et l'emballage du matériel. Ce serait vraiment apprécié de me faire savoir si vous aviez des disponibilités et à quel moment. Toute aide sera bienvenue !

Idem pour le jour du déménagement (à confirmer), nous aurons besoin de "bras" pour déplacer le matériel puis de bricoleurs pour débuter le montage de la nouvelle installation. Je vous tiendrai au courant de la date précise dès que je la saurai.

Merci à l'avance et au plaisir !  


16 juin 2016 - Élection du représentant des athlètes

Suite à la démission de Tomy Linteau, que nous remercions pour ses nombreuses années de service comme administrateur, le poste de représentant des athlètes au Conseil de direction du Club Estoc était vacant.  Il y a donc eu élection pour déterminer lequel des deux candidats qui se sont présentés (Simon Antonuk et Erik Medina Diaz) occuperait le poste. 

Félicitations à Simon Antonuk, le nouveau représentant des athlètes, et bienvenue au Conseil de direction du Club Estoc


15 juin 2016 - AGA de l'ULSCN

L'Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale (ULSCN) tenait aujourd'hui son assemblée générale annuelle.  M. Simon Duchesne, président du Club Estoc, était présent à cette assemblée et fait maintenant partie du conseil d'administration de l'ULSCN, à titre de l'un des trois administrateurs représentant le volet Sport.


6 juin 2016 - Camps d'été (août 2016)

Pour la 13e saison consécutive, le Club Estoc organisera deux camps d'été pour épéistes. Les camps seront tenus à l'École des Grandes-Marées pendant les deux premières semaines du mois d'août.  Les détails ainsi que les fiches d'inscription sont disponibles sous la rubrique Camps d'été.

Date-limite : les fiches d'inscription et le paiement doivent être reçus avant le 15 juillet.


24 mai 2016 - Assemblée générale annuelle de l'exercice 2014-2015

L'assemblée générale annuelle 2014-2015 du Club Estoc a eu lieu ce soir, le mardi 24 mai, en présence de nombreux membres et parents.  Le conseil de direction compte un nouvel administrateur, M. Martin Gagnon, à qui nous souhaitons la bienvenue.  M. Gagnon remplace M. Jean-François Dorval, qui ne s'est pas représenté et que nous remercions pour sa contribution passée.  Le conseil est maintenant composé de: 

Il reste le poste de représentant des athlètes à combler pour que le Conseil soit complet.


19 mai 2016 - Gala Méritas 2016 de la Fédération d'escrime du Québec !

La Fédération d'escrime du Québec tiendra prochainement à Chambly son 16e Gala Méritas annuel. Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale. Parmi les membres honorés cette année se trouve un représentant du Club Estoc, Maître Guy Boulanger, gagnant du Méritas "Entraîneur développement" de l'année.
 

Pendant le Gala, deux athlètes du Club Estoc seront honorés pour leurs résultats lors de la saison 2015-2016:


13 mai 2016 - Convocation pour l'AGA de l'exercice 2014-2015 !

L'assemblée générale annuelle du Club d'escrime Estoc de Québec pour l'exercice 2014-2015 aura lieu à la salle d'armes du Club le 24 mai prochain, à 20h00.   En voici l'ordre du jour :

 
10 mai 2016 - Simon Duchesne est le nouveau président du Club Estoc !

Jean-François Dorval, président du Club depuis cinq ans, a remis sa démission hier soir; nous le remercions pour sa contribution passée.  Les membres du Conseil d'administration ont alors nommé Simon Duchesne à la présidence du Club d'escrime Estoc de Québec.  Félicitations à Simon !

 
4 avril 2016 - Bienvenue à Erik Medina Diaz !

Erik Medina Diaz est un épéiste cubain arrivé au Québec à l'automne.  Il s'est d'abord établi à Trois-Rivières en compagnie de sa conjointe Valérie Blouin. Il y a passé les cinq derniers mois et a repris la pratique de l'escrime avec le club "Les Forgerons de la Mauricie".

Ancien membre de l'équipe nationale de Cuba, Erik avait en effet délaissé l'escrime pendant les quatre dernières années.  La piqûre l'a cependant repris à son arrivée au Canada et il a participé à quelques compétitions pour le plaisir.  Malgré quelques claquages, il a d'ailleurs terminé la saison au 1er rang du Circuit québécois AAA d'épée masculine.  On le voit ici tout à droite dans cette photo prise à l'occasion du Championnat provincial AAA, disputé le 2 avril à Rimouski.

Valérie venant tout juste d'obtenir un emploi à Québec, le couple a emménagé dans la capitale en fin de semaine.  Ne pouvant ainsi poursuivre son association avec Les Forgerons de la Mauricie, Erik a quitté le club de Trois-Rivières et son entraîneur, Maître Benjamin Manano, en très bons termes.  Désireux de revenir à son haut niveau, Erik Medina Diaz a choisi de s'entraîner au Club Estoc avec Maître Guy Boulanger.

Bienvenue à Québec, Erik et Valérie !

 
23 novembre 2015 - Finale régionale "épée" des Jeux du Québec, Hiver 2016

L'Unité de loisir et de sport de la Capitale Nationale (ULSCN) a confié au Club d'escrime Estoc l'organisation de la finale régionale d'escrime (épée) 2015-2016.

La finale aura lieu le mercredi soir 9 décembre prochain à la salle d'armes du club, située à l'École des Grandes-Marées, à Cap-Rouge.

Les épreuves suivantes sont au programme:
- épée féminine -15 ans
- épée masculine -15 ans
- épée mixte -13 ans
- épée mixte -11 ans

La salle sera ouverte dès 18h00, pour que la compétition puisse débuter vers 18h30. Toutes les épreuves seront disputées à l'épée électrique.

Vous trouverez ci-après le formulaire à compléter (jdq2016_finale_regionale.xls) pour vos inscriptions. SVP me le retourner par courriel dès que possible, au plus tard le 7 décembre en soirée. À noter: l'affiliation FEQ/FCE 2015-2016 est requise, peu importe le niveau d'affiliation.

Merci et au plaisir!

 
15 octobre 2015 - Sélections au programme de haute performance FEQ 2015-2016

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme de haute performance pour la saison 2015-2016.  Une athlète du Club Estoc en fait partie :

Bravo Sarah-Eve !

 
30 septembre 2015 - Stage de formation de réparateur niveau 1 & 2

Un stage de formation de réparateur niveau 1 & 2 aura prochainement lieu à Québec dans nos locaux situés à l'École des Grandes-Marées, 1505 Rue des Grandes-Marées, Québec G1Y 2T3.

Originellement annoncé pour les 10 et 11 octobre, le stage sera plutôt tenu les 14 et 15 novembre.  Cette formation est sanctionnée par la Fédération d'escrime du Québec.

 
26 août 2015 - Invitation au Gala Reconnaissance 2015

Le conseil d'administration du Club Estoc vous convie le 8 septembre à une soirée d'accueil pour souligner la nouvelle saison d'escrime.

Cette soirée gratuite aura lieu au 2825 Chemin Ste-Foy, à l'ancienne sacristie du Parc de la Visitation, et débutera à compter de 18 h. Un cocktail sera offert, suivi d'un repas. Nous profiterons de l'occasion pour faire un retour sur les résultats de la saison 2014-2015 et faire la remise des brassards mérités l'an dernier.

Tous les membres - nouveaux et anciens - et leurs parents y sont conviés. Ce sera une excellente occasion de se rencontrer dans un autre contexte que celui de l'entraînement ou de la compétition.

Pour nous aider à la planification du repas, nous vous demandons de confirmer votre présence, avec le nombre de personnes (adultes et enfants), d'ici le vendredi le 4 septembre auprès de Rachel Thibault (rachelthibault@yahoo.com).

Merci et au plaisir de vous voir le 8 septembre!

Rachel Thibault
Vice-présidente, Club d'escrime Estoc de Québec

Guy Boulanger
Entraîneur-chef, Club d'escrime Estoc de Québec

 
26 août 2015 - Le Club Estoc prêt à débuter sa 40e saison d'activités!

Le Club d'escrime Estoc de Québec s'apprête à entamer sa 40e saison d'activités, la seconde à Cap-Rouge!

Le Club Estoc offre des activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée. Le Club est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes. Les séances ont lieu à l'école des Grandes-Marées, au 1505 Rue des Grandes-Marées, Québec, G1Y 2T3 (Cap-Rouge).

La session d'automne démarre le 15 septembre pour les débutants et le 7 septembre pour les escrimeurs initiés et intermédiaires. Les compétiteurs sont déjà à l'entraînement!

Programmation et tarifs disponibles sur le site Web du Club Estoc. Pour toute information, SVP communiquez avec Guy Boulanger (tél : 581-985-8512 / courriel : guyboulanger@estoc.ca).  L'inscription est en cours! 

 
1er août 2015 - "Mes premiers Jeux" (ULSCN)

Cet été encore, le Club d'escrime Estoc de Québec a été impliqué dans le programme "Mes premiers Jeux" avec l'Unité des loisirs et sports de la Capitale-Nationale (ULSCN). En conséquence, quatre jeunes escrimeurs du club ont fait plusieurs démonstrations pour initier des jeunes à l'escrime dans différents arrondissements de la Ville de Québec: 352 jeunes ont ainsi été initiés à l'épée.  En comparaison, 272 jeunes l'avaient été en 2014. Plusieurs photos des séances d'initiation sont disponibles sur notre page Facebook!

 
6 juillet 2015 - Vidéo de promotion réalisé par des étudiants du Collège des Compagnons

Pendant l'année scolaire 2014-2015, des étudiants du Collège des Compagnons ont travaillé à un montage vidéo destiné à la promotion du Club Estoc.  Ce projet a vu le jour sous l'impulsion de Mad. Manon Valcourt, professeure au Collège, et de Mathieu Samson, élève inscrit au programme Études et Sports "escrime" du Collège. 

Comme le fichier est de grande taille, il est recommandé de le télécharger sur votre ordinateur plutôt que de le visionner en ligne.  Pour télécharger, il suffit de placer le pointeur de la souris sur le lien, cliquer sur le bouton de droite, puis choisir "Enregistrer la cible sous..."  Le téléchargement prendra un certain temps avant d'être complété.  Merci pour votre compréhension!

Vidéo de promotion du Club Estoc, Collège des Compagnons 2015 (Vidéo QuickTime, 402Mo)

 
8 juin 2015 - Stage de formation d'aide-moniteur à l'épée

Un stage de formation d'aide-moniteur à l'épée aura lieu à Québec cet été, du 10 au 14 août inclusivement, à la salle d'armes du Club Estoc. Ce stage est sanctionné par la Fédération d'escrime du Québec. (texte mis à jour le 17 juin, hyperlien ajouté pour fiche d'information)


8 juin 2015 - Camp de jour du 3 au 7 août

En parallèle avec le premier stage intensif, du 3 au 7 août inclusivement, le Club Estoc offre cette année un camp de jour d'escrime pour initier les jeunes à l'épée.  Âge minimum: 7 ans (en date du 1er janvier 2015).


13 mai 2015 - 12e édition des stages d'épée en août

Deux stages intensifs d'épée auront lieu à Québec cet été, à la salle d'armes du Club Estoc (10 pistes électriques). 16 participants maximum par stage: 1er arrivé, 1er servi ! Clientèle visée : Stage #1, tout épéiste déjà initié qui désire se préparer adéquatement à la saison de compétition 2015-2016 ou qui veut tout simplement approfondir et perfectionner les fondamentaux. Stage #2, tout compétiteur à l'épée âgé de 12 ans et plus qui veut performer pendant la saison de compétition 2015-2016.


12 mars 2015 - Championnat provincial AAA/Vétérans

Le Club Estoc organisera les 11 et 12 avril prochains les Championnats provinciaux AAA/Vétérans (individuels et par équipes) ainsi que les Championnats provinciaux Junior par équipes de clubs.  Les Championnats seront disputés au Collège des Compagnons, situé au 3643 Avenue des Compagnons, Québec, Qc, G1X 3Z6  Cliquez ici pour voir la carte.  Veuillez noter que le gymnase est accessible seulement par la Porte 5.

Les épreuves individuelles seront disputées le samedi 11 avril alors que les épreuves par équipes auront lieu le dimanche 12 avril.  À noter: pour les Championnats par équipes AAA/VET, les règles d'éligibilité sont les mêmes que pour les épreuves individuelles du circuit.

Horaire des Championnats individuels : Samedi 11 avril (heure de fin des inscriptions)

08 h 30: EM VET / FM AAA / EF AAA
08 h 45: FF AAA
11 h 15: SF VET
12 h 00: EM AAA
12 h 15: FM - FF VET
12 h 30: Remise des médailles
12 h 30: SM AAA / SF AAA
14 h 30: EF VET
15 h 15: SM VET - SF VET changé pour 11h15
15 h 30: Remise des médailles
17 h 30: Remise des médailles

Horaire des Championnats par équipes de clubs : Dimanche 12 avril (heure de fin des inscriptions)

08 h 00: Toutes les épreuves VET et JR
12 h 00: Remise des médailles
12 h 00: Toutes les épreuves AAA
15 h 30: Remise des médailles
17 h 30: Remise des médailles

Coûts d'inscription :

Championnat provincial AAA individuel : 40,00 $ par épreuve / 30,00 $ par épreuve supplémentaire.
Championnat provincial vétérans individuel : 45,00 $ par épreuve / 30,00 $ par épreuve supplémentaire.

Championnat provincial par équipes AAA (équipes de 3 tireurs du même club, 1 substitut facultatif) : 48$
Championnat provincial par équipes vétérans (équipes de 3 tireurs du même club, 1 substitut facultatif) : 48$
Championnat provincial par équipes junior (équipes de 3 tireurs du même club, 1 substitut facultatif) : 48$

Les listes des inscriptions individuelles et par équipes seront régulièrement mises à jour pour consultation.

Services offerts sur place : vestiaires avec douches, casse-croûte, vendeur de matériel (IMEX).

Si vous avez besoin d'hébergement, nous avons une entente avec l'Hôtel Clarion Québec, 3125 Boulevard Hochelaga, Québec (Qc) G1W 2P9.  L'hôtel est à proximité (5 minutes en auto) du Collège des Compagnons.  Il suffit de réserver en contactant Mad. Laury Latulippe (l.latulippe@clarionquebec.com / Téléphone: 1-800-463-5241 poste 6110).   N'oubliez pas de mentionner que la réservation est faite pour le Championnat provincial d'escrime organisé par le Club Estoc!


11 mars 2015 - Invitation spéciale aux adultes qui aimeraient découvrir l'escrime


27 février 2015 - Finale provinciale des Jeux d'hiver du Québec 2015

La finale provinciale des Jeux d'hiver du Québec 2015 débute aujourd'hui à Drummondville.  La délégation d'escrime de la région de la Capitale nationale est composée de douze personnes, soit dix athlètes et deux accompagnateurs.  Le Club Estoc est bien représenté en épée avec deux membres présents (Antoine Roy et Yarena Porada).  L'entraîneur de la délégation est Guy Boulanger et l'accompagnatrice Anne-Marie Dorval.  Deux autres membres du Club Estoc sont présents à Drummondville, Laurie et Edward Boulet, représentant la région Chaudière-Appalaches.


17 décembre 2014 - A.G.A. 2014

L'Assemblée générale annuelle 2014 du Club Estoc a eu lieu hier, le mardi 16 décembre, en présence de nombreux membres et parents.  Le conseil de direction compte un nouvel administrateur, M. Robert Gince, à qui nous souhaitons la bienvenue.  Le conseil est maintenant composé de: 

L'assemblée a entériné le changement de nom officiel du club, dorénavant appelé Club d'escrime Estoc de Québec.


4 novembre 2014 - Finale régionale "épée" des Jeux du Québec 2015

L'Unité de loisir et de sport de la Capitale Nationale (ULSCN) a confié au Club d'escrime Estoc l'organisation de la finale régionale d'escrime (épée) 2014-2015.

La finale aura lieu le mardi soir 9 décembre prochain à la salle d'armes du club, située à l'École des Grandes-Marées, à Cap-Rouge.

Les épreuves suivantes sont au programme:
° épée féminine -15 ans, -13 ans et -11 ans
° épée masculine -15 ans, -13 ans et -11 ans

La salle sera ouverte dès 18h00, pour que la compétition puisse débuter vers 18h30. Toutes les épreuves seront disputées à l'épée électrique.


25-26 octobre 2014 - Formation "Secrétaire de tournoi" FEQ

Le Club Estoc accueillait dans ses locaux Mad. Sylvie Clément qui venait donner un stage de formation de secrétaire de tournoi, stage sanctionné par la FEQ.  Parmi les stagiaires on trouvait deux représentants du Club, Jean-François et Jean-Simon Dorval.


9 septembre 2014 - Gala Reconnaissance 2014

Le Club Estoc inaugurait la saison 2014-2015 avec une soirée d'accueil à
l'École des Grandes-Marées. Plus d'une cinquantaine de personnes ont participé à l'activité, animée en musique par André Lavergne et Lily Thibodeau

Plusieurs représentants de la Ville de Québec et de la Caisse Populaire Desjardins de Sainte-Foy étaient présents:

Mad. Sylvie Houde a fait la remise officielle d'une plaque commémorative soulignant le soutien financier de la Caisse Populaire Desjardins de Sainte-Foy:  En mars 2014, la Caisse avait fait une contribution de 5000$ à la mise à niveau des installations du Club Estoc, par le biais de son fonds d'aide au développement du milieu.

M. Dominique Darcy a ensuite remis les brassards mérités l'an dernier par les membres présents à la soirée.


26 août 2014 - Journée "Portes ouvertes" le 30 août

Le Club Estoc ouvrira ses portes à tous le samedi 30 août de 09h00 à 12h00, il sera alors possible de faire un essai gratuit
!  Bienvenue à tous et toutes! 

Le Club est situé à l'École des Grandes-Marées, 1505 Rue des Grandes-Marées, Québec G1Y 2T3 (Cap-Rouge).   La salle d'armes est accessible par la porte 4.  Dès la porte 4 franchie, il faut prendre l'escalier qui monte à l'étage.


23 août 2014 - Gala Reconnaissance 2014

Le Club Estoc organise le 9 septembre une soirée d'accueil pour la nouvelle saison sportive.  Nous en profiterons pour présenter nos nouveaux locaux et faire un retour sur les résultats de la saison 2013-2014, avec remise des brassards mérités l'an dernier

Cette soirée gratuite aura lieu à l'École des Grandes-Marées, 1505 Rue des Grandes-Marées, Québec G1Y 2T3 (Cap-Rouge)Un vin d'honneur sera offert pas la Caisse Desjardins de Sainte-Foy, suivi d'un repas. Tous les membres - nouveaux et anciens - et leurs parents sont conviés.  Ce sera une excellente occasion de se rencontrer dans un autre contexte que celui de l'entraînement ou de la compétition.    

Pour nous aider à la planification du repas, nous vous demandons de confirmer votre présence, avec le nombre de personnes, d'ici le jeudi 5 septembre.  Merci et au plaisir de vous voir le 9 septembre!


31 juillet 2014 - "Mes premiers Jeux" (ULSCN)

Cet été, le Club Estoc est impliqué dans le programme "Mes premiers Jeux" avec l'Unité des loisirs et sports de la Capitale-Nationale (ULSCN). En conséquence, quatre jeunes escrimeurs du club ont fait plusieurs démonstrations pour initier des jeunes à l'escrime dans différents arrondissements de la Ville de Québec et de l'Ancienne-Lorette. 10 groupes différents ont ainsi été rencontrés entre le 21 et le 30 juillet: 

- Camps jour Kéno : Ste-Ursule
- Camps jour Kéno : St-Mathieu
- Les YMCA du Québec : Centre St-Roch
- Ville de l'ancienne Lorette : Polyvalente Ancienne-Lorette
- Société Domaine Maizeret : École Dominique Savio
- Société Domaine Maizeret : École Dominique Savio
- Arrondissement Haute St-Charles : École Jules Émond
- Arrondissement Haute St-Charles : École Jules Émond
- Loisir des Hauts-Sentiers : Paul Emile Beaulieu
- Loisir des Hauts-Sentiers : Paul Emile Beaulieu

Bilan : Un total de 272 jeunes et moniteurs ont été initiés par nos membres : Anne-Marie Dorval, Sarah-Ève Lord, Isaac Gagnon et Philippe Bergeron.  Les jeunes initiés et leurs moniteurs semblent avoir bien apprécié l'expérience!

Cette activité a été rendue possible grâce à l'implication de Jean-François Dorval, qui a notamment fabriqué les épées sécuritaires (mousse) et accompagné le groupe toute la semaine. 


16 juin 2014 - 11e édition des camps de jour du Club Estoc

Deux stages intensifs d'épée pour les jeunes auront lieu à Québec cet été, à la nouvelle salle d'armes du Club Estoc. Ces stages sont axés sur les fondamentaux et la préparation à la performance.

Clientèle visée : épéistes qui veulent se préparer adéquatement à la saison de compétition 2014-2015 ou qui désirent tout simplement approfondir les fondamentaux. 


16 juin 2014 - Le Club Estoc se prépare à déménager à Cap-Rouge !

À l'automne 2013, la direction de l'École Saint-Mathieu nous avisait
que la salle d'armes ne serait plus disponible pour la saison 2014-2015 : La clientèle de l'école augmente sans cesse et le gymnase actuel ne suffit plus à la tâche, ce qui fait que le local présentement utilisé pour l'escrime sera réaménagé cet été pour suppléer aux besoins grandissants de l'école en éducation physique.  En conséquence, la Ville de Québec a pris entente avec la Commission Scolaire des Découvreurs pour relocaliser le Club Estoc à l'École des Grandes-Marées, dans le secteur de Cap-Rouge.  Le Club Estoc était établi à Saint-Mathieu depuis 1991.

Le déménagement aura lieu en juillet, après la fin des activités de la saison 2013-2014.  Il s'agit d'une solution transitoire puisque le Club va revenir à Sainte-Foy après la construction des installations permanentes pour les sports de combat annoncées par la Ville de Québec le 15 décembre 2013.


18 mars 2014 - Championnat provincial AAA-Vétérans / Challenge Estoc

Le Club d'escrime Estoc de Sainte-Foy organise prochainement au Collège des Compagnons deux compétitions d'envergure : le Championnat provincial des circuits AAA-Vétérans aura lieu le samedi 12 avril, le Challenge Estoc en équipe sera tenu le dimanche 13 avril.


19 décembre 2013 - Finale régionale des Jeux du Québec

L'Unité des Loisirs et Sports de la Capitale-Nationale (ULSCN) a confié au Club d'escrime Estoc de Sainte-Foy l'organisation de la finale régionale d'escrime (épée) de la saison 2013-2014.  La finale aura lieu le mercredi soir 15 janvier prochain à la salle d'armes du club, située à l'École Saint-Mathieu, 995 Duchesneau, dans l'arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

Les épreuves suivantes sont au programme:
- épée féminine -15 ans, -13 ans et -11 ans
- épée masculine -15 ans, -13 ans et -11 ans

La salle sera ouverte dès 18h00, pour que la compétition puisse débuter vers 18h30. Toutes les épreuves seront disputées à l'épée électrique.


15 décembre 2013 - Excellente nouvelle pour l'escrime et le Club Estoc

Extrait d'un article de Samuel Auger publié dans Le Soleil du 15 décembre:

(Québec) Après le football, le soccer, la gymnastique et la natation, la Ville de Québec entre dans l'arène des sports de combat et prévoit la construction d'installations permanentes pour le taekwondo et l'escrime, a appris Le Soleil.

Les amateurs de sports de combat auront bientôt accès à des salles d'entraînement et de duels plus accueillantes. «Le taekwondo et l'escrime, présentement, s'entraînent dans des conditions assez difficiles, dans des sous-sols d'école et des affaires pas aménagés pour eux autres. C'est vraiment pas terrible!» fait remarquer au Soleil le responsable des sports au sein du comité exécutif de la Ville de Québec, Sylvain Légaré. «Là, je pense que c'est leur tour. En plus, on a des athlètes dans ça qui reviennent de Londres.»

Tous les combats se déroulent présentement dans des lieux non adaptés, Québec n'ayant pas financé des installations dédiées. «C'est un autre sport où l'on n'a jamais investi d'argent, le taekwondo et l'escrime. Jamais! avance M. Légaré. Il y a quand même une masse critique intéressante, et ça a tout le temps été laissé à l'abandon.»


6 décembre 2013 - A.G.A 2013

L'Assemblée générale annuelle 2013 du Club Estoc a eu lieu hier, le jeudi 5 décembre.  Le conseil de direction compte deux nouveaux administrateurs, Mad. Rachel Thibault (vice-présidente) et M. Tristan Cloutier (secrétaire-trésorier), à qui nous souhaitons la bienvenue au sein du conseil. 

M. Jean-Yves Pelletier, ancien président du club et secrétaire-trésorier pendant les dernières années, ne s'est pas représenté et quitte donc le conseil.  Nous lui devons un immense "Merci" pour son implication passée pendant les 20 dernières années!


9 septembre 2013 - Gala Reconnaissance 2013

La première partie de la soirée du 10 septembre aura lieu au Parc de la Visitation, 801 Route de l'Église
, à l'angle du Chemin Sainte-Foy ! 

Horaire :
- de 17h00 à 19h00: apéro et souper au Parc de la Visitation
- de 19h30 à 21h00: gala à l'Expo-Théâtre de la Visitation (2825 Chemin Sainte-Foy)

Rappel important: Le mardi étant un soir habituel d'entraînement, la salle d'escrime (Saint-Mathieu) sera fermée et le début des activités pour les groupes d'initiation aura lieu le mardi 17 septembre.


1er septembre 2013 - Gala Reconnaissance 2013

Le Club Estoc organise le 10 septembre une soirée d'accueil pour la nouvelle saison sportive.  Nous en profiterons pour présenter le magasin du club et faire un retour sur les résultats de la saison 2012-2013, avec remise des brassards mérités l'an dernier

Cette soirée gratuite aura lieu à l'Expo-Théâtre de la Visitation, 2825 Chemin Sainte-Foy.  Tous les membres - nouveaux et anciens - et leurs parents sont conviés.  Ce sera une excellente occasion de se rencontrer dans un autre contexte que celui de l'entraînement ou de la compétition.  Comme le mardi est un soir habituel d'entraînement, la salle d'escrime (Saint-Mathieu) sera fermée le 10 septembre et le début des activités pour les groupes d'initiation est reporté au mardi 17 septembre.  

Pour nous aider à la planification du repas, nous vous demandons de confirmer votre présence, avec le nombre de personnes, d'ici le jeudi 5 septembre.  Merci et au plaisir de vous voir le 10 septembre!

Invitation au Gala Reconnaissance 2013


22 août 2013 - Matériel d'escrime

Pour pallier à la difficulté de s'approvisionner à Québec, le Club Estoc met à la disposition de ses membres du matériel d'escrime, à des prix très avantageux.  La liste du matériel disponible est affichée à la rubrique correspondante de notre site Web.


21 août 2013 - 6e année avec le programme Études et Sports du Collège des Compagnons

Le Club Estoc se prépare à entreprendre sa 6e année avec le programme Études et Sports "escrime" du Collège des Compagnons.  35 jeunes sont inscrits au programme 2013-2014, résultat d'une collaboration entre le Collège des Compagnons de la Commission scolaire des Découvreurs et le Club Estoc.  Les activités pour la nouvelle année scolaire vont débuter le 3 septembre.  Ce qui est particulier cette année, c'est que deux groupes sont impliqués, une nouveauté au Collège!


20 août 2013 - Saison sportive 2013-2014

Le Club Estoc se prépare à entamer sa 37e saison d'activités!  Spécialisé à l'épée et encadré par les maîtres Guy Boulanger et Donald Charest, le Club Estoc offre des programmes d'initiation, de perfectionnement et de préparation à la compétition.  Les compétiteurs sont déjà en action, alors que les débutants et intermédiaires vont commencer la session d'automne à compter du 9 septembre. L'âge minimum est 8 ans, en date du 1er janvier 2014.  3 étapes pour s'inscrire!


20 août 2013 - Partenariat avec la Clinique Chiropratique de l'Atrium

Nous somme heureux d'annoncer que l'ensemble des athlètes du Club Estoc pourra profiter d'une tarification préférentielle pour les consultations en soins chiropratiques et massothérapie avec la Clinique Chiropratique de l'Atrium, spécialisée dans le domaine des blessures sportives à Québec.  La Clinique est reconnue par le Conseil du Sport de Haut Niveau de Québec comme référence pour les athlètes de calibre national et international (Excellence-Élite-Relève-Espoir) des régions de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.


10 août 2013 - Camp d'été pour jeunes 2013

La dixième édition du camp d'été annuel du Club Estoc pour les jeunes a eu lieu cette semaine, du 5 au 9 août.
  L'édition 2013 a attiré huit jeunes de Sherbrooke et Québec !


21 janvier 2013 - Challenge Estoc 2013

La 23e édition du Challenge Estoc aura lieu à l'École des Grandes-Marées les 16 et 17 février
!  Le Challenge Estoc est un tournoi annuel à l'épée, avec des épreuves individuelles et en équipes de clubs.  Le Challenge Estoc 2013 est sanctionné par la FEQ et la FCE.  Il fait partie des tournois identifiés par la FEQ pour l'identification de ses athlètes de niveau "élite" à l'épée.


15 décembre 2012 - Deux épéistes sélectionnés pour la finale provinciale des Jeux du Québec

La finale régionale "escrime" en vue des Jeux d'hiver du Québec 2013 avait lieu aujourd'hui à Saint-Augustin-de-Desmaures et les représentants du Club Estoc ont raflé les deux places disponibles à l'épreuve d'épée masculine (moins de 15 ans).  Bravo à Isaac Gagnon et Philippe Bergeron, qui feront partie de la délégation représentant la région de la Capitale Nationale aux Jeux de Saguenay!  Philippe est le premier à gauche sur la photo ci-dessous, Isaac est le second.

(photo courtoisie de Nelson Boisvert)


5 novembre 2012 - Sélections au programme d'élite FEQ 2012-2013

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme d'élite pour la saison 2012-2013.  Trois membres du Club Estoc en font partie :

À noter : douze clubs d'escrime au Québec ont des athlètes identifiés au programme d'élite FEQ 2012-2013.  Le Club Estoc se classe au septième rang des clubs, toutes disciplines confondues.


30 août 2012 - Le Club Estoc entreprend sa 5e année avec le programme Études et Sports du Collège des  Compagnons

C'est aujourd'hui que le programme Études et Sports "escrime" a débuté ses activités pour l'année scolaire 2012-2013.  22 jeunes sont inscrits au programme, résultat d'une collaboration entre le Collège des Compagnons de la Commission scolaire des Découvreurs et le Club Estoc.


28 avril 2012 - Symi Caroussos gagnante du concours "Commence pas ta vie par la fin!" de la SAAQ

En plus d'être une escrimeuse émérite, Symi Caroussos est une étudiante modèle qui fait sa marque à l'échelle provinciale, comme en témoigne sa récente victoire au concours "Commence pas ta vie par la fin!
Prends le volant au sérieux"

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) organisait à l'automne ce concours ouvert à l'ensemble des étudiants de niveau collégial de la province. Ils y étaient invités à réaliser et présenter une vidéo visant à sensibiliser les jeunes conducteurs de 16 à 24 ans à la sécurité routière.  Symi s'est méritée le droit de représenter le Collège Mérici au concours.

Une quarantaine de vidéos ont été présentées à la SAAQ et huit d'entre elles ont été retenues comme finalistes du concours, dont celle du Collège Mérici "Ta conduite d'aujourd'hui fait ta vie de demain" réalisée par Symi Caroussos et Émile Rizk.

Les noms des grands gagnants du concours ont été dévoilés le jeudi 26 avril 2012 lors d'un événement au siège social de la Société de l'assurance automobile du Québec. Mmes Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction, et Johanne St-Cyr, vice-présidente à la sécurité routière, ont remis les trophées aux lauréats.

Le 1er prix de 2500$ a été attribué à la vidéo du Collège Mérici "Ta conduite d'aujourd'hui fait ta vie de demain".  Bravo Symi !


14 janvier 2012 - Bougie du Carnaval

Le Club Estoc a participé à la vente de la Bougie du Carnaval 2012.  En plus de faire du porte à porte en soirée dans le secteur de Sainte-Geneviève, le club était présent au magasin Maxi du Parc Colbert (photo ci-dessous) et au restaurant Casa Grecque du Chemin Sainte-Foy. Merci aux 19 braves, membres et amis du Club, qui ont participé activement à cette activité d'auto-financement !

Anne-Marie Dorval et quelques amis.


17 novembre 2011 - A.G.A. du Club Estoc

L'Assemblée générale annuelle 2011 du Club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club passe de sept à cinq membres et compte trois nouveaux administrateurs, Jean-François Dorval (président), François Lapointe (vice-président) et Tomy Linteau (représentant des athlètes), en remplacement de Jean-Paul Féménias (président), Josée Bergeron (vice-présidente), Marian Lavoie (secrétaire), Alexandre Parent (membre) et de Vincent Lavoie (représentant des athlètes).  Merci à Jean-Paul, Josée, Marian, Alexandre et Vincent pour leur implication passée et bienvenue à Jean-François, François et Tomy au sein du conseil !


21 septembre 2011 - Sport-études escrime à "Classe sportive"

Mariève Côté
, journaliste à Radio-Canada, est venue cet après-midi à la salle d'armes du club pour faire des entrevues avec les membres du programme "Études et Sports "escrime" de l'École Les Compagnons-de-Cartier.

Le tournage était réalisé dans le cadre de la capsule "Classe sportive" diffusée le 24 septembre.  La vidéo est disponible sur le site web de Radio-Canada.


1er septembre 2011 - Le Club Estoc entreprend sa 4e année avec le programme Études et Sports de l'École secondaire Les Compagnons-de-Cartier

C'est aujourd'hui que le programme Études et Sports "escrime" a débuté ses activités pour l'année scolaire 2011-2012.  19 jeunes sont inscrits au programme, résultat d'une collaboration entre l'École Les Compagnons-de-Cartier de la Commission scolaire des Découvreurs et le Club Estoc.


10 août 2011 - Championnats du Monde de Catania 2011

Deux épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats du Monde d'escrime 2011 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe qui représentera le Canada aux Championnats du Monde 2011.  Ces Championnats auront lieu du 8 au 16 octobre à Catania, en Sicile (Italie). 

À l’épée masculine, les athlètes sélectionnés sont :

Gabrielle Lavoie a été identifiée comme substitut de l'équipe d'épée féminine. 


8 août 2011 - Camp d'été pour jeunes 2011

La huitième édition du camp d'été annuel du Club Estoc pour les jeunes a eu lieu la semaine dernière, du 1er au 5 août
  L'édition 2011 a attiré neuf jeunes de Toronto, Gatineau, Sherbrooke et Québec !


20 juin 2011 - Subvention du Conseil du sport de haut niveau de Québec

Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) annonce une subvention de 6500$ au Club Estoc pour la saison 2011-2012.  Cette subvention est accordée par le CSHNQ dans le cadre de son programme de soutien financier aux groupes d'entraînement de la région de Québec.  Merci au CSHNQ pour son support continu !

Communiqué Sportcom du 18-06-2011.  Escrime - Coupe du monde 
« De loin ma meilleure performance de la saison »

Communiqué Sportcom du 17-06-2011.  Escrime - Coupe du monde 
Trois épéistes québécois chez les 64.

8 juin 2011 - Gala Sport-Art-Études 2011, École secondaire Cardinal-Roy

Deux jeunes inscrits au programme sport-études escrime de l'École Cardinal-Roy ont été honorés à l'occasion du Gala annuel de l'établissement :

Samuël a également été reconnu "recrue de l'année" parmi les nouveaux étudiants de Cinquième Secondaire.


1er juin 2011 - Championnats Panaméricains 2011

Trois épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats Panaméricains d'escrime 2011 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Championnats Panaméricains 2011.  Ces Championnats auront lieu du 4 au 9 juillet à Reno, Nevada (USA). 

À l’épée masculine, les athlètes sélectionnés sont :

À l’épée féminine, les athlètes sélectionnées sont :

À noter : Les Championnats Panaméricains 2011 sont une étape importante dans la qualification olympique pour les Jeux de Londres.

Addendum (8 juin) : Gabrielle Lavoie a décliné sa sélection et n'ira pas à Reno.


28 mai 2011 - Gala Méritas 2011 FEQ

La Fédération d'escrime du Québec tenait aujourd'hui à Sainte-Adèle son Gala Méritas annuel, édition 2011.  Parmi les membres honorés cette année se trouvent deux représentants du Club Estoc : Charles St-Hilaire (Méritas "Entraîneur développement" de l'année) et Pauline Albisetti (Méritas "Arbitre" de l'année).  Bravo à Charles et Pauline pour cette reconnaissance bien méritée !  Incidemment, Pauline vient de passer avec succès son niveau d'arbitre national !

Photos: Nelson Boisvert


 

18 mai 2011 - Gala des Mousquetaires 2011, École secondaire Les Compagnons-de-Cartier

Deux jeunes inscrits au programme Études et Sports "escrime" des Compagnons-de-Cartier ont été honorés à l'occasion du Gala annuel des Mousquetaires :


Communiqué Sportcom du 15-05-2011.  Escrime - Coupe du monde par équipe et Grand Prix
Le champion mondial freine Vincent Pelletier.

Communiqué Sportcom du 14-05-2011. Escrime - Coupe du monde et Grand Prix
Couturier bousculé, Pelletier qualifié.

13 mai 2011 - Remise de bourses de la Fondation Nordiques

La Fondation Nordiques a procédé, aujourd’hui au Peps de l’Université Laval, à sa remise annuelle de bourses d’études. Plus de 144 500 $ ont été accordés à 76 athlètes-étudiants des programmes «Excellence - Élite – Relève et Espoir» sur plus de 240 candidatures.

Gabrielle Lavoie est l'une des récipiendaires de la journée, se méritant une bourse de 3000$.


29 mars 2011 - Sport-études escrime à "Classe sportive"

Noémie Larouche, journaliste à Radio-Canada,
est venue cet après-midi à la salle d'armes du club pour faire des entrevues avec les membres du programme sport-études escrime de l'École Cardinal-Roy.

Le tournage était réalisé dans le cadre de la capsule "Classe sportive" diffusée le 31 mars.  La vidéo est disponible sur le site web de Radio-Canada à l'adresse suivante : Une bonne épée.


Communiqué Sportcom du 19-03-2011.  Escrime - Coupes du monde
Autre belle performance pour Pelletier.

Communiqué Sportcom du 18-03-2011.  Escrime - Coupes du monde
Les Québécois chez les 64.

Communiqué Sportcom du 5-03-2011.  Escrime - Grands Prix et Coupe du monde
Vincent Pelletier 12e en Estonie.

Communiqué Sportcom du 4-03-2011.  Escrime - Coupe du monde
Malgré la fatigue, Vincent Pelletier atteint le tableau de 64.

22 février 2011 - Soutien financier aux clubs sportifs 2010-2011, ULSCN

L'Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale (ULSCN) a reçu, cette année, 66 demandes d'organismes pour soutenir l’engagement de leurs entraîneurs.  Au total, 48 clubs se partageront une enveloppe de 60 000 $.  Le programme vise également à améliorer l’encadrement direct de l’athlète dans sa structure d’accueil de même que de favoriser la professionnalisation des entraîneurs de la région de la Capitale-Nationale.

Le Club Estoc est l'un des 48 clubs retenus, la subvention accordée par l'ULSCN est au montant de 1250$ !


20 janvier 2011 - Sélections au programme d'élite FEQ 2010-2011

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme d'élite pour la saison 2010-2011.  Dix membres du Club Estoc en font partie :

À noter : neuf clubs d'escrime au Québec ont des athlètes identifiés au programme d'élite FEQ 2010-2011.  Le Club Estoc se classe au troisième rang des clubs, toutes disciplines confondues. Le Club Estoc est premier au classement des clubs qui pratiquent l'épée !


Communiqué Sportcom du 16-01-2011. Escrime - Coupe du monde
Du bon et du moins bon pour les épéistes.

Communiqué Sportcom du 15-01-2011. Escrime - Coupe du monde
Un mot d'ordre : la patience.

Communiqué Sportcom du 14-01-2011. Escrime - Coupe du monde
Vincent Pelletier et Hugues Boisvert-Simard chez les 64.

Communiqué Sportcom du 13-01-2011. Escrime - Saison 2011 des épéistes québécois
Une mauvaise nouvelle pour commencer l’année.

1er décembre 2010 - Gala Victoris Desjardins 2010

Symi Caroussos, Vincent Lavoie, Gabrielle Lavoie et Guy Boulanger étaient présents au Gala Victoris Desjardins 2010 tenu le 1er décembre à l'hôtel Hilton de Québec.

Symi et Gabrielle Symi, Vincent et Gabrielle Vincent, Gabrielle, Symi et Guy


12 novembre 2010 - Gala Victoris Desjardins 2010

Deux membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour le Gala Victoris Desjardins 2010, qui récompense les meilleurs éléments sportifs de Québec et de Chaudière-Appalaches, il s'agit de :

Il s'agit d'une cinquième nomination au Gala de l'Athlète pour Gabrielle et d'une quinzième pour Guy, qui a déjà remporté deux Mémoris : "Entraîneur relève" en 1994 et "Entraîneur international" en 2005.

Le Gala Victoris Desjardins 2010 aura lieu à l'hôtel Hilton de Québec le 1er décembre prochain.


10 novembre 2010 - Gala 10e anniversaire du CSHNQ

3 membres du Club Estoc ont participé en soirée au Gala célébrant le 10e anniversaire du Conseil du sport de haut niveau de Québec.  Le Gala a eu lieu à l'Hôtel de Ville de Québec, les représentants du club étaient Jean-Paul Féménias (président), Clément Féménias-Métivet (athlète) et Guy Boulanger (entraîneur).


10 novembre 2010 - Le CSHNQ célèbre ses 10 ans d’existence (Communiqué Sportcom)

Québec, le 10 novembre 2010 – Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ), leader régional en services aux athlètes et entraîneurs, célèbre ses 10 ans d’existence mercredi soir le 10 novembre à la mairie de la ville de Québec.

Nous avons souligné les moments marquants de notre histoire en plus de vous présenter des athlètes et des entraîneurs des régions de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches qui brillent sur la scène internationale. Ces deux régions constituent un bassin d’athlètes de haut niveau et le CSHNQ est fier de contribuer de manière significative à leur succès.

Selon l’athlète de paracyclisme Robert Labbé, qui en est à sa troisième année au sein de l’équipe nationale, le Conseil du sport de haut niveau de Québec a une influence positive sur sa carrière. « Dès mes débuts, j’ai pu profiter des services notamment en physiothérapie et cela a toujours bien été. Les services sont très professionnels et appropriés à nos besoins. Nous pouvons vraiment faire confiance aux thérapeutes puisqu’ils sont spécialisés dans le domaine sportif. »

Pour Guy Boulanger, entraîneur d’escrime au Club Estoc, les services offerts par le CSHNQ ont eu une très grande importance. « Nous avons été approchés, dès le début (2002), par le Conseil du sport. Nous avons pu acheter des tapis pour réduire le nombre de blessures. Également, grâce à l’appui du Conseil, nous avons pu renouveler notre système de calcul de pointage puisque auparavant, nous avions le matériel utilisé pour les Jeux olympiques de Montréal en 1976. »

Boulanger qui supervise le travail de Hugues Boivert-Simard a également souligné le travail pro-actif des gens du Conseil. « Ils sont toujours à l’affût des nouvelles demandes pour les athlètes et ne cessent de suggérer plusieurs solutions. L’aide apportée est importante pour les athlètes élites, mais a également un impact sur les athlètes de la relève. »

Nous avons profité également de cet événement pour rendre hommage à notre équipe d’intervenants. Ils sont plus de 50 spécialistes en entraînement à collaborer ensemble afin d’améliorer la qualité de nos services offerts.

Philippe Richard, préparateur physique avec les athlètes en patinage de vitesse longue piste au centre national Gaétan-Boucher et avec les athlètes de natation du Rouge et Or, a tenu a souligné l’appui que les entraîneurs reçoivent. « Ça fait maintenant quatre ans que je travaille dans ce milieu et je sens qu’il y a vraiment un travail d’équipe afin que les athlètes soient au meilleur de leur forme. En plus, nous bénéficions d’un système de mentors, donc nous sommes très bien entourés. Des gens de haut-niveau nous conseille, donc nous pouvons toujours rester à l’affût des plus récents développements scientifiques.»

Depuis 10 ans, grâce à la contribution financière du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec, du Centre national multisport - Montréal de la ville de Québec et de la ville de Lévis, le CSHNQ a remis plus de 4,1 M$ en soutien financier aux groupes d’entraînement de nos deux régions.


29 octobre 2010 - Émission "Tellement Sport"

Hugues Boisvert-Simard et Vincent Pelletier ont participé cet après-midi au tournage d'un segment de l'émission "Tellement Sport" qui sera diffusée le 6 novembre prochain.


27 octobre 2010 - A.G.A. du Club Estoc

L'Assemblée générale annuelle 2010 du Club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte deux nouveaux administrateurs, Mad. Josée Bergeron et M. Alexandre Parent, en remplacement de M. Laki Caroussos et de Mad. Laurence Beaulieu-Carbonneau.  Merci à Laki et Laurence pour leur implication et bienvenue à Josée et Alexandre au sein du conseil !


27 octobre 2010 - Vidéo corporative CSHNQ

Trois membres du Club Estoc ont participé aujourd'hui au tournage d'une vidéo corporative réalisée dans le cadre du Gala célébrant le 10e anniversaire du Conseil du Sport de Haut Niveau de Québec.  Guy Boulanger, Hugues Boisvert-Simard et Gabrielle Lavoie se sont donc déplacés au PEPS de l'Université Laval pour livrer leur témoignage sur le rôle et l'importance du CSHNQ.


28 septembre 2010 - Émission "Le sport au Québec"

Une équipe de tournage de RIS
est venue ce soir à la salle d'armes du club pour faire des entrevues avec Hugues Boisvert-Simard et Gabrielle Lavoie.  L'animatrice Mélanie Marois et le réalisateur Benoît Frigon étaient sur place.

«Direction Paris» pour 15 escrimeurs québécois
Le Championnat du monde d’escrime sera présenté à Paris dès le 4 novembre. Quinze Québécois seront en action là-bas. Mélanie Marois rencontre deux de ceux-là, Hugues Boisvert-Simard, 11e mondial et Gabrielle Lavoie.

Ce tournage était réalisé dans le cadre de l'émission "Le sport au Québec", diffusée la semaine du 11 octobre.  La vidéo est disponible sur le site web de RIS : Entrevue avec les escrimeurs H. Boisvert-Simard et G. Lavoie.


3 septembre 2010 - Championnats du Monde de Paris 2010

Le Club Estoc aura finalement trois athlètes dans l'équipe qui représentera le Canada aux Championnats du Monde d'escrime 2010. En plus de Hugues Boisvert-Simard et Vincent Pelletier, Gabrielle Lavoie vient d'apprendre qu'elle fera partie de la délégation canadienne à Paris.

En l'absence de Sherraine Schalm, l'équipe canadienne d'épée féminine pour Paris est maintenant composée de :

Les Championnats du Monde d'escrime 2010 auront lieu à Paris, du 4 au 13 novembre prochains. 


31 août 2010 - Championnats du Monde de Paris 2010

Deux épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats du Monde d'escrime 2010 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Championnats du Monde 2010.  Ces Championnats auront lieu du 4 au 13 novembre à Paris. 

À l’épée masculine, les athlètes sélectionnés sont :

Gabrielle Lavoie a été identifiée comme substitut de l'équipe d'épée féminine pour Paris. 


Communiqué Sportcom du 08-08-2010. Escrime – Championnats panaméricains
Le Canada prend possession du podium.

Communiqué Sportcom du 06-08-2010. Escrime – Championnats panaméricains
Le Canada double médaillé d’argent.

3 août 2010 - Championnats panaméricains 2010 (extrait d'un communiqué Sportcom)

Vincent Pelletier sur la troisième marche du podium

Montréal, 3 août juin 2010 (Sportcom) – L’épéiste montréalais Vincent Pelletier a pris le troisième rang au tournoi individuel des Championnats panaméricains d’escrime, tard lundi soir, à San José (Costa Rica).

Chez les autres Québécois en action, Tigran Bajgoric (Montréal) a terminé 11e et Hugues Boivert-Simard (Québec) 19e. Dans une finale toute cubaine, Guillermo Madrigal Sardinas s’est imposé face à Andres Carillo Ayana.

La journée de Pelletier a été marquée de deux victoires en prolongation : 13-12 contre son coéquipier Bajgoric en ronde des 16 et une autre de 8-7 contre l’Américain Weston Kelsey en ronde des 8.

« Les deux sont présentement dans le top-25 mondial et Kelsey a mérité des médailles d’or et d’argent à ses dernières Coupes du monde. Je voulais me classer dans les huit premiers », a souligné Pelletier, visiblement satisfait. « J’ai gagné deux gros matchs et je me sentais bien mentalement pendant toute la journée. »

Face à l’Américain, Pelletier a décidé de l’attaquer sans relâche, car il se croyait en meilleure condition physique que lui. « J’ai tiré neuf minutes sans arrêt. Par la suite, avec une minute à faire, il a pris les devants 6-5, mais j’ai pu forcer la prolongation. Ce ne fut pas un match facile! »

En demi-finale, alors qu’il était opposé au Andres Carillo Ayana, le Québécois a baissé pavillon 15-8.

« Il me restait de l’énergie, mais moins que le Cubain. J’étais capable de bien bouger, sauf qu’il était toujours un peu en avance et c’était lui qui menait les déplacements. Il a très bien tiré contre moi et je lui lève mon chapeau, car il a fait exactement ce qu’il devait faire. »


26 juillet 2010 - Championnats Panaméricains 2010

Le Club Estoc aura finalement trois athlètes dans l'équipe qui représentera le Canada aux Championnats Panaméricains d'escrime 2010. En plus de Hugues Boisvert-Simard et Vincent Pelletier, déjà sélectionnés, Gabrielle Lavoie fera aussi partie de la délégation qui partira le 31 juillet pour le Costa Rica.

Identifiée au départ comme substitut dans l'équipe d'épée féminine, Gabrielle vient d'apprendre qu'elle remplacera Kinga Kovacs de Calgary, blessée au genou.

L'équipe d'épée féminine est maintenant composée de :

Les Championnats Panaméricains d'escrime 2010 auront lieu à San José (Costa Rica) du 2 au 7 août prochains.

Communiqué Sportcom du 27-06-2010. Escrime – Coupe du monde
Dure journée pour les épéistes.

Communiqué Sportcom du 26-06-2010. Escrime – Coupe du monde
Quatre Québécois chez les 64 en Argentine.

26 juin 2010 - Championnats Panaméricains 2010

Deux épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats Panaméricains d'escrime 2010 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Championnats Panaméricains 2010.  Ces Championnats auront lieu du 2 au 7 août à San José, Costa Rica. 

À l’épée masculine, les athlètes sélectionnés sont :

Gabrielle Lavoie a été identifiée comme substitut de l'équipe d'épée féminine.  Elle ne sera donc pas du déplacement à San José, à priori.


25 juin 2010 - Subvention du Conseil du sport de haut niveau de Québec

Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) annonce une subvention de 4000$ au Club Estoc pour la saison 2010-2011.  Cette subvention permettra l'achat d'appareils de signalisation électrique, elle est accordée par le CSHNQ dans le cadre de son programme de soutien financier aux groupes d'entraînement de la région de Québec.  Merci au CSHNQ pour son support continu !
 

19 juin 2010 - Gala Méritas 2010 de la Fédération d'escrime du Québec !

Le Club Estoc à l'avant-plan au Gala Méritas 2010 de la Fédération d'escrime du Québec

La Fédération d'escrime du Québec tenait aujourd'hui son Gala Méritas annuel, qui souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.  L'édition 2010 a eu lieu à l'Hôtel Mortagne de Boucherville.

Deux membres du Club Estoc ont alors reçu les trophées le plus prestigieux du Gala :

Gala Méritas 2010 - Fédération d'escrime du Québec

Hugues Boisvert-Simard Maître Guy Boulanger
Athlète de l'année FEQ Entraîneur de l'année FEQ

Tout comme en 2009, l'épéiste Hugues Boisvert-Simard a remporté le Méritas "Athlète de l'année" de la Fédération d'escrime du Québec. Hugues est présentement 8e au circuit de la Coupe du Monde d'épée 2009-2010.  Ses résultats internationaux en 2010 sont étincelants : 2e au Portugal, 3e à Montréal, 5e en Australie, 5e en Iran, 6e à Porto Rico, 10e en Italie, ...  Sa progression au cours des dernières saisons est impressionante :

L'entraîneur-chef du Club Estoc et entraîneur personnel de Hugues, Guy Boulanger, a été honoré comme "Entraîneur de l'année".  À noter : Lors des dix dernières saisons, trois des élèves de Maître Boulanger ont mérité six titres d'Athlète de l'Année FEQ !

Une représentante du Club Estoc, Josée Bergeron, a aussi été honorée lors du Gala pour avoir terminé au premier rang du circuit québécois 2009-2010 dans la catégorie épée féminine "Vétéran".


15 juin 2010 - Le Journal de Québec au Club Estoc

M. Alain Bergeron, journaliste sportif au quotidien Le Journal de Québec, est venu à la salle d'armes du club pour faire une entrevue avec Hugues Boisvert-Simard, Vincent Pelletier et Tomy Linteau.

Addendum : le texte de l'entrevue, intitulé "Épées pointées vers 2012" a été publié le 21 juin.


14 juin 2010 - Hugues Boisvert-Simard 8e au classement FIE de l'épée masculine senior !

Moment important dans la carrière sportive de Hugues Boisvert-Simard, la Fédération Internationale d'Escrime vient de mettre à jour les classements de ses différents circuits et Hugues apparaît pour la première fois dans le Top-8 mondial, 8e au classement 2009-2010 en épée masculine !


5 juin 2010 - Coupe du monde de Porto Rico 2010 (communiqué Sportcom)

Boisvert-Simard a le dessus sur Pelletier

Montréal, 5 juin 2010 (Sportcom) – Les épéistes Hugues Boisvert-Simard et Vincent Pelletier ont croisé le fer en ronde des 16 à la Coupe du monde de Caguas, à Porto Rico, et c’est Boisvert-Simard qui l’a emporté pour terminé la compétition au sixième rang.

Boisvert-Simard a pris les commandes dès le début du duel, mais son cochambreur ne restait jamais très loin dans le pointage si bien que Boisvert-Simard, 10e au monde, a dû garder sa concentration jusqu’à la fin pour gagner 15-12.

« Ça nous affecte pu vraiment de s’affronter comme ça, a lancé Pelletier, 64e au classement mondial. C’est la deuxième foi qu’il me bat cette année et ça ne change rien dans notre relation. C’est juste plate qu’on ait eu à s’affronter, on aurait aimé se retrouver devant un autre épéiste et avancer tous les deux. »

Pour Boisvert-Simard, c’était important de réussir à vaincre son partenaire d’entraînement parce que trop souvent dans le passé, il n’offrait pas une performance à la hauteur contre des épéistes qu’il côtoie.

« J’ai dû travailler là-dessus, parce que je n’arrivais pas à avoir de bons résultats lors des Championnats canadiens, a-t-il indiqué. Cette année, j’ai décidé de me concentrer sur le résultat à atteindre au lieu de regarder qui était devant moi et ça fonctionne assez bien. »

En quart de finale, Boisvert-Simard, de Québec, tirait contre l’Espagnol Marc Font, qui l’a emporté par la marque de 15-6 freinant ainsi les élans du Québécois, qui tentait d’y aller pour un deuxième podium consécutif après avoir obtenu une médaille de bronze à Montréal.

« C’était 3-3 puis tout s’est mis à lui réussir. Je suis content de ma sixième place, mais déçu du résultat de ce duel, a-t-il mentionné. Ça aurait été quand même assez exceptionnel d’avoir deux médailles en autant de semaines. »

En ronde des 32, Boisvert-Simard avait disposé d’un épéiste de Hong Kong par le pointage de 15-6.

Pelletier avait quant à lui disposé du Slovène Rok Sobocan par le pointage de 15-5 avant de prendre la mesure d'Enrico Garozzo, d’Italie, par le score de 15-10, ancien champion du monde junior.

« Il fallait que je termine au moins parmi les 32 premiers pour améliorer mon classement, donc je me dois d’être content de ma 13e position », a analysé Pelletier.

Tigran Bajgoric, de Montréal, s’est incliné dès son premier duel devant le Coréen Jun Toung Kweon par la marque de 15-13 pour terminer 19e, alors que Maxime Brinck-Croteau, de Gatineau, a vu son parcours prendre fin en ronde des 64 en baissant pavillon 10-7 devant l’Espagnol Marc Font et ainsi conclure en 45e position.

C’est l’Italien Alfredo Rota qui a mis la main sur la breloque dorée alors que le Coréen Hwa Seung Jung décrochait l’argent. Le Suisse Max Heinzer et Font montaient, de leur côté, sur la troisième marche du podium.

Les épéistes seront de retour en action dans trois semaines alors qu’ils se rendront en Argentine pour une autre Coupe du monde..


1er juin 2010 - Hugues Boisvert-Simard, athlète SRC de la semaine !

Hugues Boisvert-Simard.  Le militaire escrimeur

Militaire, propriétaire d'immeubles à logements (16 en tout)... et aussi escrimeur. Hugues Boisvert-Simard a un profil d'athlète des plus inusités.

Combien d'athlètes travaillent de 8 à 4 du lundi au vendredi et qui, entre deux compétitions, doivent effectuer des travaux d'entretien, sans compter la rénovation de leur maison?

Poser la question, c'est y répondre!

« Quand les gens m'appellent pour me dire que la toilette coule et que je suis en Australie, disons que la toilette continue à couler », lance en riant le Québécois qui célébrera ses 29 ans à la fin juillet.

Malgré son emploi du temps chargé et particulier, Boisvert-Simard figure parmi les meilleurs épéistes de la planète... 11e au monde plus précisément.

Une progression fulgurante de 189 rangs en 3 ans pour l'administrateur au peloton du 1er bataillon du Royal 22e régiment de Valcartier, membre de l'équipe canadienne depuis 2008 seulement.

Il faut dire que l'escrime est entrée dans sa vie sur le tard.

« La première fois que j'ai essayé, j'avais 13 ans. L'été, mes parents m'inscrivaient dans des camps de sport. J'aimais ça, j'aurais voulu continuer, mais ça n'a pas adonné. J'ai joué au badminton pendant une couple d'années et quand j'ai arrêté le badminton, je me suis demandé qu'est-ce je pourrais essayer.

« J'ai recommencé l'escrime à 19 ans et j'ai eu la piqûre tout de suite. Je me suis acheté un équipement complet dans les trois premières semaines. »

Un employeur conciliant

Commencer à l'âge adulte a certes ses inconvénients, surtout au niveau de l'expérience et de la confiance. Parmi les 16 meilleurs mondiaux, il est celui qui a le moins manié l'arme. Par contre, chaque médaille a son envers.

« Moi, ça fait 9 ans et j'ai encore vraiment le goût de voyager, de faire des camps d'entraînement et des compétitions. Et j'ai l'impression que je vais avoir encore le goût pendant un autre cycle olympique. C'est surtout ça l'avantage d'avoir commencé tard », soutient le médaillé d'argent des Coupes du monde au Portugal (2010) et à Berne (2009).

Un autre avantage de taille pour le réserviste, c'est le soutien de son employeur. Comme l'armée prône l'activité physique, elle accepte de le libérer 3-4 mois par année pour ses compétitions.

L'armée a aussi acquiescé à sa demande de troquer les entraînements matinaux (7 h 30 à 10 h) spécifiques pour ses fonctions pour ceux propres à son sport, comme le sprint ou les déplacements. À 10 h, il gagne donc le boulot en même temps que ses collègues militaires... et ce jusqu'à 16 h 30.

Et comme les réservistes partent en mission seulement s'ils en font la demande, eh bien, l'escrime ne lui donne pas de privilège.

Rentré dans l'armée à 17 ans pour ne pas laver la vaisselle dans un restaurant ou emballer des conserves dans un supermarché, Boisvert-Simard a aussi acquis une discipline et une force de caractère qui le servent bien dans son sport.

« Moi, je ne me stresse pas beaucoup. Il y a du monde qui va arriver en compétition et le stress va les bloquer. Moi, quand je me mets de la pression, ça me permet de mieux tirer et je n'ai pas de complexe face à mes adversaires. Je n'ai pas froid aux yeux et je fais ce que j'ai à faire. L'escrime, c'est beaucoup mental. Ça peut faire la différence entre quelqu'un qui peut bien performer ou mal performer. »

2012 sinon 2016... et pourquoi pas 2020

La prochaine année sera cruciale pour Boisvert-Simard, qui est devenu samedi le deuxième épéiste canadien (après Danek Nowosielski en 1999) à décrocher une médaille, le bronze, à la Coupe du monde de Montréal.

Actuellement, son rang mondial lui évite les qualifications (les 16 premiers sont exemptés) dans ses compétitions. Mais d'ici les Championnats panaméricains en août, il aura beaucoup de points à défendre, puisqu'il a gagné la médaille de bronze à l'édition 2009.

Puis, à compter de mai 2011 commenceront les sélections olympiques pour les Jeux de Londres. Et comme les 12 premiers mondiaux sont automatiquement qualifiés, il est important de conserver ses points.

D'autant plus que la zone américaine, qui s'étend du Canada au Chili, n'obtiendra que de 3 à 5 places. La lutte s'annonce serrée entre les Canadiens, les Américains, les Vénézuéliens et les Cubains.

« Si c'était cette année, je serais bien parti pour y aller, dit le porte-couleurs du club l'Estoc. C'est le fun d'être 11e au monde et que ça aille bien, mais si je régresse un peu l'an prochain, Londres pourrait disparaître vite. »

S'il glissait sous la barre du 12 magique, Boisvert-Simard pourrait toujours caresser son rêve, mais il devrait demeurer parmi les deux premiers de la zone américaine.

2012, c'est son but. Mais si jamais les planètes ne s'alignent pas, sa passion et sa détermination le feront poursuivre jusqu'en 2016, possiblement 2020. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle il s'est inspiré de l'expérience de son ancien coéquipier Charles St-Hilaire et qu'il a acheté des immeubles à logements... pour poursuivre son rêve aussi longtemps qu'il le voudra.

« Le brevet de 900 $ (mensuel) de Sports-Canada, c'est le fun à 22 ans quand tu es encore aux études, mais pas à 32-33 ans avec une maison. Et si un jour l'armée a des besoins opérationnels et qu'elle me dit, on ne peut plus te laisser partir, il va falloir que je quitte ma job. Moi, je me suis dit qu'une des façons de faire l'escrime longtemps, c'est d'avoir des blocs qui vont aussi me rester quand je vais arrêter. »

Boisvert-Simard devrait songer à s'embaucher un concierge parce qu'il y a des toilettes qui risquent de couler pendant encore quelques années!


29 mai 2010 - Coupe du monde de Montréal 2010 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

Boisvert-Simard égale la prestation de Nowosielski à Montréal

Montréal, 29 mai 2010 (Sportcom) – Hugues Boisvert-Simard est devenu le deuxième épéiste du pays à monter sur le podium d’Escrime Internationale de Montréal samedi, après avoir mis la main sur une des deux médailles de bronze de la Coupe du monde présentée au Complexe sportif Claude-Robillard.

Danek Nowosielski, directeur de la haute performance à la fédération nationale, était le seul Canadien à avoir réussi une telle performance, finissant aussi troisième en 1999.

C’était la troisième fois de sa carrière que Boisvert-Simard montait sur un podium de Coupe du monde. « J’aurais aimé mieux aller vers l’or que le bronze », a-t-il cependant mentionné, en faisant référence à ses médailles d’argent remportées à Berne en 2009 et à Lisbonne en 2010.

« C’est quand même plus que ce que j’espérais avant la compétition », a pris soin d’ajouter celui qui a fini cinquième à la Coupe du monde de Sydney, en Australie, dimanche dernier. « Je suis presqu’au bord du shut down mental », a avoué celui qui en était à sa neuvième sortie depuis janvier.

L’expérimenté Coréen Seung Gu Kim a freiné le Québécois en demi-finale. À sa première compétition internationale depuis les Jeux olympiques de Pékin, Kim l’a battu 15-11.

Boisvert-Simard, qui menait 6-5 au terme de la première période, a été victime de la vitesse du Coréen, qui a tranché le débat avant la fin de la deuxième reprise. « Je me sentais très bien en première période. J’aurais dû l’attendre davantage à la reprise », a avoué l’athlète de 28 ans.

Le représentant du club Estoc, 11e au classement international, a été élogieux envers l’éventuel gagnant de l’épreuve. « Sa main est quatre fois plus rapide que la mienne. Les Coréens, ce sont des machines. »

L’escrimeur de Québec a défait le Péruvien Ketziel Estrada 15-11 à son premier duel. Il a ensuite vaincu le Français Vivien Maya 15-9, le Polonais Tomasz Motyka 15-14 et le Japonais Keisuke Sakamoto 15-12.

Le favori rapidement éliminé

À sa première Coupe du monde depuis mai dernier, Samuel Gallagher-Pelletier a de son côté surpris le deuxième épéiste mondial et favori du tournoi, l’Allemand Joerg Fiedler, 15-13 dans le tableau de 64.

« J’étais excessivement nerveux. J’ai passé une heure sur Internet vendredi à regarder des vidéos de lui, a avoué le Québécois. Je me disais que je devais être efficace en contre-attaque et c’est ce que j’ai fait. »

« C’est drôle parce que, pendant tout le match, je m’attendais à ce qu’il ouvre la machine, a-t-il poursuivi. Il ne l’a pas fait et, à la fin, je pense que j’ai même réussi à le déstabiliser. »

Gallagher-Pelletier a cependant été battu 15-13 par le Japonais Keisuke Sakamoto à son duel suivant. L’ancien membre du club Estoc a terminé 32e.

(...)

Autres résultats des épéistes canadiens :

Éliminés tableau de 32
(...)
Vincent Lavoie, 31e, gagne 15-6 contre Polonais Adam Wiercioch, perd 4-12 contre Vénézuélien Ruben Limardo.

Éliminés tableau de 64
Vincent Pelletier, 37e, perd 12-15 contre Américain Benjamin Bratton;
Tomy Linteau, 39e, perd 14-15 contre Américain Benjamin Ungar; (...)


14 mai 2010 - Grand Prix de Nankin 2010 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

Gabrielle Lavoie aimerait partir la machine

Montréal, 14 mai 2010 (Sportcom) – L’épéiste Gabrielle Lavoie est passée à une touche de se qualifier pour le tableau principal du Grand Prix de Nankin, en Chine. L’escrimeuse s’est inclinée en prolongation dans le tableau préliminaire vendredi.

La résidante de Sainte-Foy, 71e au monde, a été battue 15-14 par la Chinoise Mingfang Yin, classée 156e.

« Je perdais 6-11 à un moment donné, mais j'ai réussi à remonter la pente pour égaler le pointage 14-14. Malheureusement, je n'ai pas été capable d’obtenir la dernière touche, a expliqué l’athlète du club Estoc. Je trouve ça difficile d'avoir travaillé aussi fort pour revenir de l’arrière et de perdre finalement le match. C'est dur a avaler. »

En ronde des poules, Lavoie avait gagné deux de ses cinq duels. « J’étais déçue parce que j'ai échappé deux matchs que j'aurais dû remporter. »

L’épéiste essaie de rester positive même si elle a atteint le tableau de 64 une seule fois en cinq épreuves en 2010. « Je vois que je m'améliore, mais les résultats ne viennent pas et je trouve ça difficile. Je sens que je suis presque au niveau de mes adversaires. Il me manque juste un petit quelque chose pour partir la machine. »

L’Ontarienne Sherraine Schalm et la Manitobaine Daria Jorquera-Palmer seront dans le tableau principal du Grand Prix de Nankin samedi.

Les Canadiennes qui tireront à la Coupe du monde par équipe dimanche ne sont pas encore connues.


13 mai 2010 - Vincent Pelletier, athlète Sportcom de la semaine !

Vincent Pelletier.  À temps plein dans l’escrime

Montréal, 13 mai 2010 (Sportcom) – L’épéiste québécois Vincent Pelletier s’est offert, le week-end dernier, l’une de ses meilleures performances en terminant au 14e rang de la Coupe du monde de Paris. Celui qui a récemment mis sa carrière professionnelle en veilleuse pour se consacrer à son sport est l’Athlète Sportcom de la semaine du 11 mai 2010.

Avocat au ministère de la Justice depuis six ans, Vincent Pelletier poursuivait toujours sérieusement son entraînement en escrime, mais sans partir à l’étranger pour participer aux Coupes du monde. Cela a fini par lui manquer.

« Je commençais à trouver ça plate, car je n’avais pas vraiment d’objectifs. Je ne parvenais pas à me dépasser et j’ai réalisé que ça me manquait. J’ai essayé de voir si j’étais capable de continuer », raconte l’escrimeur de 33 ans qui a refait le saut l’an dernier, participant au circuit de la Coupe du monde tout en travaillant.

Sa capacité à se tailler des places dans les tableaux de 64 des différents tournois internationaux lui fait remarquer qu’il est toujours dans le coup! « D’un autre côté, j’avais besoin de faire plus pour monter d’un ou deux niveaux. Je voulais me rendre plus loin de ce que j’avais été capable de faire. »

C’est à ce moment que l’épéiste décide de prendre une pause des palais de justice et choisit d’endosser sa tenue d’escrimeur à temps complet. « Ça n’aurait pas été le temps d’envisager un retour lorsque j’aurais eu 40 ans. Ma carrière en droit, même si je prends quelques années sans travailler, ça sera plus facile de m’y remettre. »

Celui qui a toujours vécu à Québec est donc déménagé à Montréal l’automne dernier, à deux pas du Complexe sportif Claude-Robillard, centre national des escrimeurs. S’il est toujours affilié au Club l’Estoc et qu’il ne pourrait cheminer sans les conseils de son entraîneur de longue date Guy Boulanger, Vincent Pelletier s’entraîne maintenant sous la supervision de Gabor Salomon, l’entraîneur national, et de Michel Dessureault, l’assistant-entraîneur.

« C’est un bon mélange. Gabor me donne de nouveaux outils, mais il faut aussi que je me rappelle de mon escrime que j’ai utilisée pour me rendre où je suis. Avec Guy, cela me permet de revenir plus à ce que je suis habitué à faire. »

Selon lui, c’est cet équilibre qui lui permet maintenant d’exceller sur la scène internationale. « C’est de mieux en mieux. Je commence à plus sortir des actions plus naturellement que ce que je faisais auparavant, en plus de celles que j’apprends. Dans les autres compétitions, je faisais de bonnes actions, mais j’étais plus concentré à faire ce que je travaillais. »

Le fait de se concentrer uniquement sur l’escrime n’est pas non plus étranger à ses récents résultats. Plus tôt cette année, il avait fini sixième à la Coupe du monde de Kish Island, en Iran. Ajoutée à sa 14e place à Paris, où un plus d’escrimeurs était présents, Pelletier n’a rien à regretter de ses choix.

« La plus grande différence, c’est que je suis beaucoup plus reposé lorsque je vais en compétition. Je ne fais pas juste penser au travail. C’est la même chose lorsque je suis à la maison et que je m’entraîne. Je ne suis plus en train de brûler la chandelle par les deux bouts. Avant, je courais après le temps pour faire les deux comme il le faut. »

Objectif : top-20 mondial

Comme il n’y aura pas d’épreuve par équipe à l’épée aux Jeux de Londres, cela réduit le nombre de postes disponibles pour les athlètes ayant espoir d’obtenir leur qualification olympique. La période de sélection qui s’amorcera le printemps prochain s’échelonnera sur un an, à l’issue de laquelle les 12 premiers au monde, pour un maximum de deux représentants par pays, seront directement choisis. Ensuite les deux premiers de la zone des Amériques seront considérés et si aucun Canadien n’est encore qualifié par ce moyen, une dernière compétition sera tenue en Amérique afin d’y déterminer un dernier escrimeur.

« Ça ne sera pas nécessairement facile, mais ce sera un beau défi, indique Pelletier, actuellement 62e sur l’échiquier mondial. Il faudrait être dans les 20 premiers au monde. »

D’ici là, Vincent Pelletier vit sans regret avec sa décision « et fonce à 100 km/h » tout en relativisant ses moins bons coups, comme ses bons. « Quand tu prépares un projet de loi, ce n’est pas le même stress. Si tu perds un match, ça n’a pas un impact sur les citoyens! » conclue-t-il en riant.


8 mai 2010 - Challenge Monal 2010 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

« Le meilleur tournoi de ma carrière » - Vincent Pelletier, 14e

Montréal, 8 mai 2010 (Sportcom) – Dans une compétition où il y avait pas moins de 205 inscrits, Vincent Pelletier a terminé 14e à la Coupe du monde d’épée de Paris, samedi. Une fois dans le tableau des 16, Pelletier a perdu 15-9 contre le Vénézuélien et cinquième épéiste au monde, Ruben Limardo. En finale du tournoi, Limardo a été vaincu 15-12 par l’Allemand Jörg Fielder.

Tigran Bajgoric, également de Montréal, a lui aussi connu une bonne journée en méritant une 23e place. Il a perdu son dernier match 15-11 face au Portugais Joaquim Videira, 13e au monde.

En vertu de son classement mondial, Hugues Boisvert-Simard était admis directement au tableau principal des 64. Pas de veine pour l’athlète de Québec qui a perdu son premier et seul combat de la journée. Il s’est incliné 15-9 devant le Suisse Sébastien Lamon, qui a poursuivi sa route jusqu’en huitième de finale. Il faut dire que Lamon en a surpris plus d’un puisqu’il pointait au-delà du 400e rang mondial avant cette épreuve.

« C’est probablement le meilleur tournoi de ma carrière. J’avais déjà obtenu de meilleurs classements internationaux dans le passé, mais le calibre des tournois était beaucoup moins relevé », a souligné Pelletier, qui avait précédemment battu dans l’ordre le Français Aurélien Drapier (10-1), le Polonais Krysztof Mikolajczak (15-14), l’Allemand Norman Ackermann (15-11) et l’Italien Alfredo Rota (11-10).

« C’est très encourageant pour le reste de l’année et cela me montre que je progresse bien. Maintenant, il ne me reste plus qu'à obtenir de tels résultats sur une base régulière! »

Le parcours du Québécois aurait pu s’arrêter contre l’Italien Rota. En avance 5-2, Pelletier a vu son adversaire porter la marque à 6-6. À une trentaine de secondes de la fin, l’Italien a pris les devants 10-8. « J’ai attaqué en le poussant dans le fond de son terrain. Une fois en prolongation, j’ai employé la même stratégie et je l’ai touché au pied pour l’emporter 11-10. »

Face à Limardo, Pelletier a commencé à ressentir de la fatigue. « J’ai pu garder le match serré en étant patient. Le jeu était plus ouvert en troisième manche où je devais le remonter, mais je ne l’ai jamais vraiment dérangé. J’avais besoin le toucher à la main quelques fois pour avoir une chance de le battre, mais sans succès. »


27 avril 2010 - Bourse pour Gabrielle Lavoie !

La Fondation Nordiques a annoncé à Gabrielle Lavoie qu'elle aurait une bourse de 3000$ pour l'aider dans son cheminement sportif.

"En vous attribuant cette bourse, la Fondation Nordiques désire reconnaître et soutenir les efforts remarquables que vous déployez à concilier la recherche de l’excellence au plan sportif et la poursuite de votre cheminement académique."

La remise de bourses de la Fondation Nordiques aura lieu le vendredi 14 mai prochain à 10 h 30 au PEPS de l’Université Laval.


7 avril 2010 - Hugues Boisvert-Simard à Tellement Sport !

Une équipe de tournage de Radio-Canada est venue ce soir à la salle d'armes du club pour faire des entrevues avec Hugues Boisvert-Simard et Guy Boulanger.  Le journaliste Goran Doric était sur place.

Ce tournage était réalisé dans le cadre de l'émission Tellement Sport, diffusée le 17 avril. Il sera aussi disponible sur TOU.TV.


Communiqué Sportcom du 7-03-2010. Escrime - Coupes du monde par équipes.  De bons moments pour les épéistes et fleurettistes..

Communiqué Sportcom du 6-03-2010. Escrime - Grand Prix.  Boisvert-Simard manque de patience.

Communiqué Sportcom du 5-03-2010. Escrime - Grand Prix.  Pelletier passe, les autres s’arrêtent.

10 février 2010 - Hugues Boisvert-Simard Athlète de la semaine Sportcom

Hugues Boisvert-Simard le bon soldat

par : Mathieu Laberge
Montréal, 10 février 2010 (Sportcom) – Médaillé d’argent à la Coupe du monde d’épée de Lisbonne dimanche dernier, Hugues Boisvert-Simard reçoit le titre de l’Athlète Sportcom de la semaine du 8 février 2010. Il s’agissait d’un deuxième podium en Coupe du monde pour l’escrimeur âgé de 28 ans, lui qui avait également mérité une médaille d’argent, à l’étape de Berne, en février 2009.

Si l’athlète de Québec est toujours seul sur la piste en compétition, il était également en solitaire lors de son passage dans la capitale portugaise. Ce n’est qu’à la dernière minute que l’athlète du club Estoc a décidé de s’inscrire à cette compétition.

« Tous les athlètes des autres nations avaient leurs entraîneurs avec eux, alors j’aurais aimé gagner en étant tout seul », lance-t-il à la blague. « En fait, je devais rentrer à la maison après la Coupe du monde de Legnano (Italie), mais j’ai décidé de venir à Lisbonne. Je pouvais perdre beaucoup de points d’ici la prochaine Coupe du monde et même peut-être sortir du Top-16 mondial, alors je suis allé à Lisbonne pour conserver ma place au classement mondial. »

L’étape portugaise n’avait pas été retenue par la Fédération canadienne d’escrime parmi celles qui donneraient des points pour le classement canadien, ce qui explique pourquoi d’autres Canadiens n’étaient pas présents.

Est-ce qu’être un seul homme sera sa nouvelle recette gagnante pour monter sur le podium?

« La prochaine fois, je vais leur dire (aux entraîneurs) de rester à l’hôtel », dit en riant celui qui n’a visiblement pas eu de problèmes à bien préparer sa compétition.

De plus en plus près du sommet

L’épéiste est en progression constante et il pointe désormais au 12e rang mondial. Il a donc été plus ou moins surpris de se retrouver en finale contre le Suisse Max Heinzer, où il a été défait 15-13, non sans avoir pris les devants 9-6 durant le match.

« J’étais classé deuxième favori à cette Coupe du monde, alors j’ai assuré mon classement. Même s’il y avait un peu plus de monde qu’à la compétition de l’an dernier en Suisse où j’étais monté sur le podium, ma médaille de cette semaine est différente. Elle confirme que ma première n’était pas qu’un simple coup de chance et elle démontre que je suis en pleine progression au classement mondial. Disons qu’elle arrive à un très bon moment! »

Le prochain objectif de Boisvert-Simard sera de répéter cette performance dans des compétitions plus relevées, notamment dans les épreuves de type Grand Prix. « Il y a cinq Grands Prix par année et dix Coupes du monde. J’ai fini dixième au Grand Prix de Legnano il y a une dizaine de jours et c’était la première fois. »

« Ça fait seulement deux ans que j’ai commencé à faire des Coupes du monde. J’ai fait mon premier podium l’an dernier et je comprends de plus en plus de choses. Je vois ça comme le début de ma carrière et peut-être que d’ici un an ou deux, je vais atteindre mon sommet. Après, ça sera d’essayer de le maintenir pendant quatre ou cinq ans », explique celui qui visera une participation olympique aux Jeux de Londres et même peut-être à ceux de Rio.

Maître en maniement d’armes

En plus de manier l’épée, Hugues Boisvert-Simard manie d’autres armes qui n’ont rien à voir avec l’escrime. Dans la vie de tous les jours, l’athlète est un employé au premier bataillon du Royal 22e régiment de l’armée canadienne, à Valcartier, où son travail consiste à faire l’inventaire de l’utilisation des véhicules et des armes afin de s’assurer qu’ils soient entretenus de façon optimale.

L’épéiste se dit heureux de pouvoir compter sur l’appui de son employeur, ce qui est beaucoup plus commun chez les athlètes européens, tant en escrime que dans d’autres sports d’origine militaire comme le tir ou le biathlon.

« Les escrimeurs Allemands sont payés 40 000 Euros (environ 58 000 $CAN) par année et ils travaillent une journée par mois. Le reste du temps, ils s’entraînent. »

Même si le Québécois n’a pas le même traitement que ses homologues allemands, il sent privilégié d’être dans sa situation.

« Je suis quand même chanceux, car je suis le seul escrimeur au Canada à profiter de telles conditions, alors je ne suis pas à plaindre. Par contre, je n’ai pas reçu tout cela tout cuit dans le bec et j’ai dû travailler pour avoir ces conditions », a conclu celui qui représentera le Canada aux Championnats du monde militaires d’escrime, à la fin avril, au Venezuela.


Communiqué Sportcom du 7-02-2010.  Escrime – Coupe du monde.  Boisvert-Simard décoré d’argent à Lisbonne.

Communiqué Sportcom du 30-01-2010.  Escrime – Grand Prix.  Boisvert-Simard en donne pour son argent à Grumier.

Communiqué Sportcom du 24-01-2010.  Escrime – Grand Prix.  Lavoie plie l’échine devant la championne olympique.

Communiqué Sportcom du 23-01-2010.  Escrime – Grand Prix.  Une ronde des 32 satisfaisante pour Pelletier.

Communiqué Sportcom du 22-01-2010.  Escrime – Grand Prix.  Boisvert et Pelletier avancent.

Communiqué Sportcom du 15-01-2010.  Escrime – Grand Prix.  Gabrielle Lavoie au 94e rang à Budapest.

Communiqué Sportcom du 10-01-2010.  Escrime – Coupe du monde.  Pelletier et Boisvert-Simard s’arrêtent en quart de finale.

Communiqué Sportcom du 9-01-2010.  Escrime – Coupe du monde.  Vincent Pelletier brise la glace en Iran.

20 novembre 2009 - Québec Hebdo au Club Estoc

M. Denis Fortin, journaliste à l'hebdomadaire Québec Hebdo, est venu à la salle d'armes du club pour faire une entrevue avec Symi Caroussos.  Cette entrevue était
réalisée dans le cadre du Gala Victoris Desjardins, dont M. Fortin est le président du comité de sélection.

Addendum : le texte de l'entrevue, intitulé "Symi Caroussos vit d'épée et de victoires" a été publié le 29 novembre (version numérique du Québec Hebdo).


18 novembre 2009 - Gala Victoris Desjardins 2009

Quatre membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour le Gala Victoris Desjardins 2009, qui récompense les meilleurs éléments sportifs de Québec et de Chaudière-Appalaches, il s'agit de :

Il s'agit d'une première nomination au Gala de l'Athlète pour Hugues et Symi, alors que Gabrielle en est à sa quatrième et Guy a sa quatorzième.  Guy Boulanger a déjà remporté deux Mémoris : "entraîneur relève" en 1994 et "entraîneur international" en 2005.

Le Gala Victoris Desjardins 2009 aura lieu au Centre de congrès et d'expositions de Lévis le 8 décembre prochain.


10 novembre 2009 - Sélections au programme d'élite FEQ 2009-2010

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme d'élite pour la saison 2009-2010.  Neuf membres du Club Estoc en font partie :

À noter : douze clubs d'escrime au Québec ont des athlètes identifiés au programme d'élite FEQ 2009-2010.  Le Club Estoc se classe au second rang des clubs, toutes disciplines confondues, derrière le Club Brébeuf de Montréal. Le Club Estoc est premier au classement des clubs qui pratiquent l'épée !


4 novembre 2009 - Brevets de Sport-Canada

La Fédération canadienne d'escrime a confirmé que trois escrimeurs du Club Estoc, soit Hugues Boisvert-Simard, Vincent Pelletier et Gabrielle Lavoie bénéficieront d'un brevet national de Sport-Canada, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2009-2010.  À noter : Hugues Boisvert-Simard est le seul escrimeur canadien ayant atteint la norme HP en 2009-2010 !


4 octobre 2009 - Championnats du Monde 2009 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

Boisvert-Simard à un cheveu du top-16

Montréal, 4 octobre 2009 (Sportcom) – Une défaite crève-cœur en prolongation face au Néerlandais Bas Verwijlen a stoppé l’épéiste québécois Hugues Boisvert-Simard en seizième de finales, samedi, aux Championnats du monde d’escrime présenté à Antalya, en Turquie. L’athlète de 28 ans a complété son parcours au 25e échelon.

Invaincu en ronde de poule, jeudi, Boisvert-Simard s’était directement qualifié dans le tableau de 64 pour affronter, dimanche matin, le Néerlandais Arwin Kardolus. Grâce à une victoire facile de 15-4, le Québécois qui participe à ses premiers mondiaux a réussi à se tailler une place parmi les 32 où l’attendait Verwijlen. Boisvert-Simard a été à un cheveu de se qualifier pour les huitièmes de finale, mais a finalement dû s’incliner 12-11.

Le Montréalais Tigran Bajgoric s’est aussi rendu dans le tableau de 32 après avoir défait le Polonais Radoslaw Zawrotniak chez les 64. Le Japonais Shogo Nishida a cependant stoppé l’épéiste québécois en s’imposant 15-9 pour reléguer le Québécois au 30e rang.

C’est le Russe Anton Avdeev qui a été couronné champion du monde après avoir battu en finale l’Italien Matteo Tagliariol. L’Espagnol Jose Luis Abajo et le Français Jérome Jeannet ont mérité les deux médailles de bronze.


2 octobre 2009 - Championnats du Monde 2009 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

Déception pour Lavoie

Montréal, 2 octobre 2009 (Sportcom)

À l’épée féminine, le parcours de Gabrielle Lavoie est déjà terminé. Elle a plutôt mal tiré en poule enregistrant seulement deux victoires en six duels. « Ma poule n’était pas trop difficile. J’ai gagné mon premier match et j’ai senti le stress tomber. Pourtant, j’ai perdu mes deux autres matchs et là, ma confiance a été ébranlée », a reconnu l’escrimeuse de Québec qui subissait son baptême des Championnats du monde seniors.

Passée in extremis à la ronde suivante, Lavoie s’est incliné 15-12 devant la Française Vanessa Galantine. « Je suis un petit peu déçue. Évidemment, je ne m’attendais pas à être la nouvelle championne du monde, mais j’aurais aimé atteindre le tableau des 64. » L’athlète du club Estoc tentait de se consoler après sa sortie contre Galantine. « En troisième période, elle menait seulement 12-11. Son expérience a fait la différence, mais pour moi, c’était un beau match. Maintenant, je vais canaliser ma frustration pour offrir une bonne performance au concours par équipe! »


1er octobre 2009 - Championnats du Monde 2009 (Extrait d'un communiqué Sportcom)

Hugues Boisvert-Simard connaît un départ canon

Montréal, 1er octobre 2009 (Sportcom) – L’épéiste Hugues Boisvert-Simard a connu une journée parfaite, jeudi, aux Championnats du monde d’escrime disputés à Antalya, en Turquie. L’athlète de Québec a remporté tous ses matchs de sa ronde de poule. Sa fiche de cinq victoires lui a procuré un accès direct au tableau des 64.

« Techniquement, j’étais supposé battre tous mes adversaires puisque j’étais le mieux classé de ma poule », a raconté Boisvert-Simard lorsque joint en Turquie par Sportcom. « Ma prestation m’a enlevé beaucoup de pression puisqu’il s’agit de mes premiers championnats du monde et je tenais à bien faire. »

Son coéquipier Tigran Bajgoric (Montréal) a lui aussi fait belle figure en signant quatre victoires en cinq affrontements. Bajgoric, originaire de Vancouver, a défait l’Australien Ross Austen 15-12 dans la ronde des 128, se qualifiant pour le tableau des 64.

Les choses ont été différentes pour Tomy Linteau (Québec) qui a terminé la journée avec une fiche d’une victoire et cinq revers. L’épéiste de Québec a fini son tournoi et il pointe au 119e rang.

Dimanche, en ronde des 64, Boisvert-Simard affrontera le Néerlandais Arwin Kardolus. « C’est un vieux de la vieille, admet l’épéiste québécois de 28 ans. Je suis plus en forme que lui, mais il a plus d’expérience. Ça demeure un match à ma portée. Je pense que j’ai de bonnes chances de me rendre dans les 32, ce qui est mon objectif minimal. » Kardolus est 152e au classement de la Fédération internationale, tandis que Boisvert-Simard occupe le 23e échelon.


1er septembre 2009 - Championnats du Monde 2009

Quatre épéistes et l'entraîneur-chef du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats du Monde d'escrime 2009 !

Les Championnats du Monde d'escrime 2009 auront lieu du 30 septembre au 8 octobre à Antalya, en Turquie.  La Fédération canadienne d'escrime (FCE) a sélectionné l'équipe qui représentera le Canada à Antalya.

Les athlètes choisis à l’épée masculine sont :

Les athlètes choisies à l’épée féminine sont :

L'entraîneur-chef du Club Estoc, Guy Boulanger, sera également présent à Antalya.  Il a été identifié par la FCE comme l'entraîneur-adjoint de l'équipe d'épée.  Maître Boulanger fera équipe avec Maître Gabor Salamon, entraîneur national à cette arme.


4 juillet 2009 - Championnats Panaméricains (extrait d'un communiqué Sportcom)

Boisvert-Simard se sauve avec le bronze

Montréal, 4 juillet 2009 (Sportcom) – L’épéiste Hughes Boisvert-Simard a mis la main sur la médaille de bronze aux Championnats panaméricains d’escrime. Après Philippe Beaudry vendredi, Boisvert-Simard est le deuxième Québécois à grimper sur le podium lors de cette rencontre.

« Je suis content du résultat, mais en même temps, je suis très en maudit! » C’est qu’en demi-finale, Boisvert-Simard avait réussi à prendre les devants 12-8 sur son adversaire, le Vénézuélien Ruben Limardo, 18e au monde. « Ma tactique était d’être super actif, de le provoquer. Je jouais avec son fer et je faisais des feintes, mais à 12-8, j’étais exténué. Je me suis donc demandé ce que je devais : m’économiser ou continuer de la même façon? J’ai choisi d’être plus passif et il m’a remonté. J’ai perdu 15-13. Je suis donc déçu d’avoir fait le mauvais choix », a expliqué le tireur de Québec qui devrait gravir une dizaine d’échelons au classement mondial grâce à cette performance.

L’autre épéiste de Québec, Tomy Linteau, a lui aussi goûté à la médecine de Limardo. Linteau a perdu le match de la patience 4-3. Il termine dans le top 16.

Tigran Bajgoric, de Montréal, a terminé entre la cinquième et la huitième place. (NDLR Les résultats officiels ne sont pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.)

Les trois Québécois seront du concours par équipe le 7 juillet.  (...)


3 juillet 2009 - Championnats Panaméricains (extrait d'un communiqué Sportcom)

Montréal, 3 juillet 2009 (Sportcom) – (...) À la compétition de l’épée féminine, Gabrielle Lavoie a pris le huitième rang. Il s’agit d’une belle remontée au classement pour l’athlète de Québec, elle qui avait connu un tour préliminaire difficile en remettant une fiche de 2 victoires et 4 défaites.


21 juin 2009 - Gala Méritas FEQ 2009 :

La Fédération d'Escrime du Québec organisait hier soir à Montréal son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

Plusieurs représentants du Club Estoc ont été honorés pour leurs performances lors de la saison 2008-2009, en commençant avec deux escrimeuses qui ont terminé au premier rang de leur catégorie respective aux circuits québécois:

On a fait mention des titres nationaux remporté par les Québécois lors des Championnats canadiens de Calgary, dont les deux gagnés par nos équipes:

La Fédération a ensuite souligné les résultats internationaux obtenus par:

Finalement, c'est un escrimeur du Club Estoc qui s'est mérité les grands honneurs du Gala, tout comme lors des éditions 2001, 2002, 2005 et 2006.  L'épéiste Hugues Boisvert-Simard a en effet été reconnu "Athlète masculin de l'année FEQ" en vertu de ses résultats sur le circuit de la Coupe du Monde.  Hugues rejoint ainsi Charles-St-Hilaire et Tomy Linteau, précédents vainqueurs du titre "Athlète de l'année FEQ".
 

19 juin 2009 - Stage de perfectionnement PASO pour entraîneurs de haut niveau

Le United States Olympic Committee (USOC) en partenariat avec USA Fencing et la Fédération Internationale d'Escrime (FIE) tiendra prochainement un stage de perfectionnement pour entraîneurs d'escrime de haut niveau.  Ce stage est organisé sous les auspices de la Pan American Sports Organization (PASO), il est offert à tous les Comités Olympiques Nationaux des Amériques.

Chaque pays membre de la PASO avait la possibilité de choisir trois entraîneurs (un spécialiste de l'épée, un du fleuret et un du sabre) pour participer au stage, qui aura lieu du 19 au 26 juillet au U.S. Olympic Training Center de Colorado Springs.  Le stage et les dépenses de voyage sont couverts entièrement par le USOC et la PASO.

L'entraîneur-chef du Club Estoc, Guy Boulanger, a été retenu pour représenter le Canada à l'épée.

Addendum (20 juin 2009) : en l'absence d'un candidat au sabre, le Canada a eu la permission d'envoyer un second entraîneur à l'épée.   Charles St-Hilaire, entraîneur-adjoint au Club Estoc, sera donc aussi du déplacement à Colorado Springs !


14 juin 2009 - Grand Prix de Bogota (communiqué Sportcom)

Les épéistes canadiens dixièmes

Montréal, 14 juin 2009 (Sportcom) – Les épéistes canadiens masculins ont obtenu une dixième place, dimanche, à la Coupe du monde par équipe d’escrime de Bogota, en Colombie. À leur match de classement pour la neuvième place, Hugues Boisvert-Simard (Québec), Tigran Bajgoric, (Montréal) et Tomy Linteau ont été battus 45-37 par les Polonais.

En finale, l’Italie a défait la France 42-39, tandis que l’Espagne a mérité la médaille de bronze.

L’équipe canadienne a entamé sa journée en perdant un match serré contre la Russie par la marque de 41-39. Par la suite, dans les matchs de classement, le Canada a battu coup sur coup la Colombie 45-40 et la Chine 34-33 avant de retrouver la Pologne.

La veille, à la compétition individuelle, Boisvert-Simard avait mérité le meilleur résultat des siens en terminant au 39e rang.


13 juin 2009 - Grand Prix de Bogota (communiqué Sportcom)

Hughes Boisvert-Simard 39e

Montréal, 13 juin 2009 (Sportcom) – L’épéiste Hugues Boisvert-Simard a atteint le tableau principal du Grand prix de Bogota, en Colombie, mais s’est incliné à son premier duel samedi, récoltant ainsi le 39e rang. L’Américain Benjamin Bratton, 119e au monde, a vaincu le résidant de Québec, 42e au classement de la Fédération internationale d’escrime, 15-13.

Vendredi, Boisvert-Simard s’était qualifié pour le tableau de 64 dès la ronde des poules, où il avait gagné ses six rencontres.

Le caporal du 1er Bataillon du Royal 22e Régiment à la base de Valcartier a toutefois été le seul Canadien à atteindre le tableau principal à Bogota.

Vincent Pelletier, de Québec, et Tigran Bajgoric, de Montréal, ont tous les deux gagné trois de leurs six affrontements dans les poules avant d’être freinés dans le tableau préliminaire en terminant respectivement 73e et 82e.

Bratton a renversé Bajgoric 15-5, alors que le Suisse Valentin Marmillod a battu Pelletier 15-11.

Le Torontois Igor Tikhomirov (79e) a également été défait dans le tableau de 128, tandis que Tomy Linteau (87e) , de Québec, et Igor Gantsevich (86e), de Richmond, ont été éliminés dans les poules.

Dimanche, Bajgoric, Boisvert-Simard et Linteau participeront à la Coupe du monde par équipe.


30 mai 2009 - Coupes du monde de Montréal (communiqué Sportcom)

Hughes Boisvert-Simard surprend le troisième épéiste mondial

Montréal, 30 mai 2009 (Sportcom) – L’épéiste Hugues Boisvert-Simard a offert tout un spectacle aux spectateurs réunis au Complexe sportif Claude-Robillard, samedi, après avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde Escrime Internationale de Montréal.

L’escrimeur de Québec a notamment surpris l’Américain Weston Kelsey, troisième épéiste mondial, dans le tableau de 32. « Je l’avais rencontré il y a quelques années. J’avais hâte de l’affronter parce que le match avait été très serré. Il n’est pas très mobile, mais très fort du bras. Je menais 5-1 au début, mais il est revenu. Il a même pris les devants. Ç’a été très intense. »

Avant cette importante victoire de 15-11, Boisvert-Simard, 52e au monde, avait vaincu Maxime Lavoie, son coéquipier au club Estoc, 15-8.

En huitième de finale, Boisvert-Simard a éliminé l’Italien Giacomo Falcini, 94e au classement international, 15-12. « Ç’a été un match à sens unique. Une fois que j’ai eu deux touches d’avance, je l’ai tenu occupé, mais je ne voulais plus l’attaquer. J’ai ensuite maintenu mon avance. »

L’Allemand Joerg Fiedler, 21e au monde, lui a toutefois joué exactement le même tour en quart de finale, l’emportant 15-7. « Son jeu est beaucoup axé sur la défensive. Il a pris les devants 4-1. Après ça, il a été très prudent et il est resté dans sa zone. J’avais beau essayer ce que je voulais, il n’y avait rien à faire. »

Rappelons que le Québécois avait battu Fiedler en quart de finale de la Coupe du monde de Berne, en février dernier, en route vers la médaille d’argent. Boisvert-Simard, qui s’est finalement classé sixième, a par ailleurs tenu à remercier les responsables du 1er Bataillon du Royal 22e Régiment de la base de Valcartier, dont il fait partie, pour ses récents succès. « On me laisse souvent partir et c’est ce qui fait que j’obtiens de bons résultats. Je l’apprécie vraiment. »

Parmi les autres Canadiens en action samedi, Charles St-Hilaire a terminé 14e, Igor Tikhomirov 20e, Tigran Bajgoric 22e, Jean Lelion 23e, Tomy Linteau 28e et Pascal Heidecker 31e.

Dans une finale toute française, Gauthier Grumier s’est imposé devant Jean-Michel Lucenay. L’Italien Paolo Pizzo et l’Allemand Joerg Fiedler ont mérité le bronze.

Gabrielle Lavoie atteint son objectif de top-32

Gabrielle Lavoie, de Sainte-Foy, a été la meilleure Canadienne à la compétition d’épée en terminant en 22e place. À son premier affrontement, la 91e épéiste au classement de la FIE a défait l’Américaine Lauren Willock 15-12 avant de s’incliner 15-6 face à la Polonaise Danuta Dmowska-Andrzejuk, 22e au monde.

« Je suis quand même contente, car il s’agit de mon meilleur résultat en Coupe du monde cette année. Je voulais faire au moins un top-32, a reconnu Lavoie. Mon premier match a été super serré jusqu’à 12-12 avant que je ne réussisse trois touches de suite pour l’emporter. Contre la Polonaise, le résultat a un peu fait mal. Je n’ai pas encore le même bagage que ces filles-là, mais ça s’en vient. »

Du côté des autres Canadiennes, Sherraine Schalm, ennuyée par une blessure, a dû se contenter de la 18e place, tandis qu’Ainsley Switzer a fini 21e, Joanna Guy 21e et Hélène Labarbe 32e.

La Russe Tatiana Logounova a mérité l’or devant l’Italienne Nathalie Moellhausen, tandis que La Suisse Sophie Lamon et la Française Laura Flessel-Colovic sont montées sur la troisième marche du podium.

(...)


19 mai 2009 - Championnats Panaméricains 2009

Quatre épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats Panaméricains d'escrime 2009 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Championnats Panaméricains 2009.  Ces Championnats auront lieu du 1er au 9 juillet à San Salvador, El Salvador.

Les athlètes sélectionnés à l’épée masculine sont les suivants :

Les athlètes sélectionnées à l’épée féminine sont les suivantes :


17 mai 2009 - Coupe du monde par équipes de Nankin (communiqué Sportcom)

Les Canadiennes satisfaites de leur 8e rang

Montréal, 17 mai 2009 (Sportcom) – L’équipe canadienne d’épéistes, incluant la Québécoise Gabrielle Lavoie, a terminé au 8e rang, dimanche, à la Coupe du monde par équipes de Nankin, en Chine.

« Notre objectif était de faire au minimum un top 8, alors nous sommes satisfaites du résultat », a commenté Gabrielle Lavoie dans un courriel acheminé à Sportcom. L’Albertaine Sherraine Schalm et l’Ontarienne Ainsley Switzer complétaient l’équipe canadienne.

« Au premier tour, nous avons battu les Hongroises 38-37 en prolongation. Ce fut un match très serré. Nous avons toutes bien tiré et nous étions vraiment contentes de cette victoire, car la Hongrie est une équipe très forte. Ensuite, nous avons perdu contre l'Allemagne 45-39. Notre capitaine Sherraine Schalm était légèrement blessée au genou. Elle n’a pu donner son plein potentiel. Nous avons donné tout ce que nous avions et avons très bien tiré. Pour continuer, nous avons rencontré la Roumanie (classée cinquième au monde). Nous avons mené pendant la moitié du match, mais elles ont réussi à prendre l'avance et nous avons perdu 45-36. Pour finir la compétition nous avons perdu contre la Russie 45-34 », a indiqué l’athlète du Club l’Estoc.

« Pour ma part, je suis très contente de ma journée. J'ai vraiment bien tiré dans tous mes matchs et, encore une fois, j'ai vu ce sur quoi je dois travailler pour devenir meilleure. Dans l'ensemble, ce fut un très beau travail d'équipe », a souligné celle qui s’est classée 59e aux derniers mondiaux juniors tenus à Belfast, en avril dernier.

Samedi, Lavoie a terminé au 104e rang du Grand Prix d’escrime, toujours disputé à Nankin. L’athlète de Québec avait remis une fiche d’une victoire et cinq défaites en poule, ce qui lui a été insuffisant pour se tailler une place en ronde éliminatoire.

La prochaine compétition des Canadiennes sera la Coupe du Monde de Montréal les 29 et 30 mai.


16 mai 2009 - Coupe du monde de Nankin (communiqué Sportcom)

Lavoie à la recherche d’expérience

Montréal, 16 mai 2009 (Sportcom) – La jeune épéiste Gabrielle Lavoie a terminé au 104e rang du Grand Prix d’escrime disputé à Nankin, en Chine. L’athlète de Québec a remis une fiche d’une victoire et cinq défaites en poule, ce qui lui a été insuffisant pour se tailler une place en ronde éliminatoire.

La Roumaine Ana Branza a gagné l’or après avoir remporté la finale face à la Française Vanessa Galantine tandis que les Russes Anna Sivkova et Tatiana Logounova ont mis la main sur les deux médailles de bronze. Du côté des autres Canadiennes, l’Albertaine Sherraine Schalm et l’Ontarienne Ainsley Switzer ont respectivement pris les 17e et 67e échelons.

Si elle n’a enregistré qu’une victoire en ronde de poule, Lavoie s’est pourtant bien défendue, perdant trois de ses cinq défaites par la marque de 5-4. L’escrimeuse de 20 ans a évité le blanchissage remportant son duel contre Magdalene Xin'En Huang, de Singapour.

« Je ne comprends pas vraiment ce qui s’est passé, a avoué Lavoie à Sportcom. Je me sentais bien, je n’étais pas fatiguée et ma période d’échauffement s’était bien déroulée. Je crois que c’est seulement mon manque d’expérience qui a fait la différence », a poursuivi la Québécoise, qui a notamment croisé le fer contre Galantine, plus tard médaillée d’argent.

Il s’agit effectivement, pour la membre du Club l’Estoc, d’une première saison complète en Coupe du monde. « Je me bats contre des filles qui ont quelques années de plus d’escrime dans le corps que moi. Comme c’est ma première année, je suis ici pour apprendre et pour voir ce que je dois travailler pour la saison prochaine afin de battre ces filles. Mais j’admets que ça reste quand même très frustrant de ne pas performer comme je le voudrais », a ajouté Lavoie qui s’est classée 59e aux derniers mondiaux juniors tenus à Belfast, en avril dernier.

En compagnie de ses compatriotes Schalm et Switzer, Lavoie participera dimanche à la Coupe du monde par équipe, toujours à Nankin. Les Hongroises seront leurs adversaires au premier tour.
 


6 mai 2009 - Jeux Mondiaux de la FISU 2009

Vincent Lavoie sélectionné pour les Jeux Mondiaux Universitaires 2009 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a annoncé la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Jeux Mondiaux de la FISU 2009.  Ces Jeux auront lieu du 2 au 7 juillet à Belgrade, en Serbie.

Le Canada aura cinq compétiteurs dans les épreuves d'escrime à Belgrade, dont Vincent Lavoie du Club Estoc :

C'est l'entraîneur-chef du Club Estoc, Maître Guy Boulanger, qui a été désigné par la FCE pour accompagner l'équipe canadienne d'escrime à Belgrade.


12 avril 2009 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2009 (Communiqué Sportcom)

Au tour des épéistes de se démarquer

Montréal, 12 avril 2009 (Sportcom) – Après la huitième place des sabreurs, samedi, les épéistes canadiens ont à leur tour réussi à atteindre les quarts de finale, dimanche, à l’épreuve par équipe des Championnats du monde juniors et cadets d’escrime présentés à Belfast, en Irlande du Nord. Le trio canadien formé des Québécois Mykael Lambert et Vincent Lavoie ainsi que de l’Ontarien Karl Gardner a terminé la compétition au septième rang.

Détenteurs d’un laissez-passer chez les 64, les représentants de l’unifolié ont ensuite facilement vaincu l’équipe de la Lettonie par la marque de 45-25. En huitième de finale, opposés aux Biélorusses, Lambert, Lavoie et Gardner sont allés chercher la victoire par une touche, en 27-26, alors que l’issue du match s’est décidée à la minute.

Après les deux premiers relais, le tableau affichait toujours zéro du côté canadien tandis que le Bélarus avait pris une avance de quatre touches. Vincent Lavoie, de Lévis, a finalement été le premier à s’inscrire au pointage et est parvenu à égaliser la marque à 6-6 avant de laisser sa place à Gardner qui a pris les devants pour une première fois dans le match.

Les deux équipes se sont ensuite échangé la tête à plusieurs occasions si bien que la marque était égale à la fin du temps réglementaire. Sur la piste pour la minute de prolongation, le Gatinois Mykael Lambert est parvenu à arracher la touche nécessaire qui a permis au Canada d’accéder au prochain tour.

En quart de finale, les épéistes canadiens ont été éliminés par les Ukrainiens qui les ont battus, à nouveau dans un match serré, par la marque de 24 à 20.

L’Ukraine est montée sur la deuxième marche du podium, s’avouant vaincue en finale face à l’Italie. La Hongrie a remporté le match pour l’obtention de la médaille de bronze.

Les Championnats du monde juniors et cadets d’escrime se termineront lundi. Les épreuves par équipe à l’épée féminine et au fleuret masculin seront au programme.


9 avril 2009 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2009 (Communiqué Sportcom)

Vincent Lavoie obtient le meilleur résultat canadien

Montréal, 9 avril 2009 (Sportcom) – Grâce à sa 21e place, l’épéiste québécois Vincent Lavoie a signé la meilleure performance canadienne du jour aux Championnats du monde juniors et cadets d’escrime présentés à Belfast, en Irlande du Nord.

Lavoie, de Québec, a très bien commencé son tournoi, remportant cinq de ses six matchs de poule. Il a par la suite disposé d’un tireur égyptien avant de l’emporter par le compte serré de 15-14 face à l’Israélien Roman Yarinovsky. C’est le Biélorusse Yauheni Sazonau qui l’a sorti du tournoi par un gain de 15-12.

Toujours dans cette épreuve, Mykael Lambert, de Gatineau, a terminé au 44e rang. Il a subi la défaite 15-13 à son premier match du tableau d’élimination direct face au Polonais Filip Broniszewski. Aux mondiaux juniors de l’an dernier, Lambert avait terminé 84e.

Chez les dames, Frédéric Chevarie s’est classée au 41e rang de la compétition de sabre junior. L’athlète de Sainte-Julie, après avoir présenté une fiche de trois victoires et autant de défaites en ronde préliminaire, a perdu 15-6 contre la Roumaine Mihaela Bulica.

Vendredi, les épreuves de fleuret hommes et épée femmes seront au programme.


11 mars 2009 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2009

Guy Boulanger sélectionné pour les Championnats du Monde Juniors et Cadets de Belfast 2009 !

La Fédération Canadienne d'Escrime a émis un communiqué officiel annonçant la composition de l'équipe
qui représentera le Canada aux Championnats du Monde Juniors et Cadets 2009.  Ces championnats auront lieu du 5 au 13 avril à Belfast, au Royaume-Uni.

L'entraîneur-chef du Club Estoc, Guy Boulanger, a été identifié comme entraîneur-adjoint de l'équipe d'épée.  Maître Boulanger fera équipe avec Maître Gabor Salamon, entraîneur national à cette arme.

Le Club Estoc aura donc quatre représentants à Belfast :


1er mars 2009 - Grand Prix de Berne 2009

Une médaille d’argent pour Boisvert-Simard

Montréal, 1er mars 2009 (Sportcom) – L’épéiste québécois Hughes Boisvert-Simard a réalisé toute une performance, dimanche, à la Coupe du monde de Berne, en Suisse, en raflant la médaille d’argent.

L’escrimeur du Club l’Estoc a été défait en finale par l’Italien Rota dans un duel serré qui s’est décidé en 15-11. « Ç’a été crève-cœur comme défaite parce que j’ai mené jusqu’à la dernière minute du match, mais avec la fatigue, j’ai pris deux mauvaises décisions qui m’ont coûté la médaille d’or. »

Le Québécois menait 9-8, mais a laissé Rota égaliser la marque et prendre les devants. « Il ne restait plus beaucoup de temps et j’ai essayé d’aller chercher la touche qui me manquait, mais ça n’a fait que creuser l’écart », a-t-il poursuivi.

S’il s’agit de son meilleur résultat, les sentiments de Boisvert-Simard sont un peu partagés. « C’est le premier top-2 canadien à l’épée masculine depuis presque 10 ans en Coupe du monde, mais je reste déchiré car j’aurais pu gagner. C’est un peu mitigé comme joie. »

Après avoir eu un chemin plutôt facile à ses deux premiers matchs de la journée, en affrontant des athlètes de niveau junior dans les rondes de 64 et 32, Boisvert-Simard a donné le ton en remportant la victoire en huitième de finale face à l’Allemand Joerg Fiedler, classé 26e au monde, par la marque serrée de 15-14.

L’athlète de Québec, 88e au classement de la Fédération internationale d’escrime avant la présentation de l’épreuve de dimanche s’est ensuite mesuré au champion olympique, l’Italien Matteo Tagliariol en quart de finale. « J’ai mené tout le long du match, mais mon adversaire a tout de même réussi à créer l’égalité à 13-13. Je ne l’ai cependant pas laissé réussir une touche de plus et j’ai finalement gagné 15-13 », a-t-il raconté.

Était-il surpris, Boisvert-Simard, de se retrouver sur la deuxième marche du podium alors que 144 compétiteurs participaient à l’épreuve et que son meilleur résultat sur la scène internationale est une 13e place à la Coupe du monde de Porto Rico (Caguas, juin 2008) ? « Oui, car ça n’arrive pas souvent chez les Canadiens, mais non parce que j’y crois tout le temps. Si je n’y croyais pas, je ne l’aurais pas fait. Je savais que j’avais la capacité de le faire si j’utilisais les bonnes choses au bon moment et j’ai réussi. »

Vincent Pelletier, de Québec, s’est incliné chez les 64 tandis que Mykael Lambert, Vincent Lavoie et Tomy Linteau se sont arrêtés dans le tableau de 128.

Boisvert-Simard, Lambert, Linteau et Pelletier s’entraîneront à Berne toute la semaine avant de se rendre en Suède afin de prendre part au Grand Prix et à la Coupe du monde par équipe de Stockholm.


5 février 2009 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2009

Trois épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Championnats du Monde Juniors et Cadets de Belfast 2009 !

Les classements nationaux de sélection junior et cadet viennent d'être mis à jour par la Fédération Canadienne d'Escrime. Ces classements déterminent les athlètes sélectionnés en équipe nationale dans les catégories moins de 20 ans et moins de 17 ans.  Trois épéistes du Club Estoc font partie des athlètes identifiés en 2009 :

En conséquence, nos trois épéistes vont représenter le Canada aux prochains Championnats du Monde Juniors et Cadets 2009, qui auront lieu à Belfast (Irlande du Nord) du 4 au 13 avril prochains. 

En épée masculine junior, les coéquipiers de Vincent seront Karl Gardner (Toronto, ONT) et Mykaël Lambert (Gatineau, QC). En épée féminine junior, les coéquipières de Gabrielle seront Kinga Kovacs (Calgary, AB) et Isabelle Gauthier (Ottawa, ONT).  En cadet, Symi sera accompagnée de Janelle Mackoff (Vancouver, CB) et Louise Fournier (Montréal, QC). Il s'agit d'une sixième sélection pour Gabrielle (16e à Belek, Turquie, en 2007) et d'une première pour Vincent et Symi.


2 février 2009 - Coupe du monde en équipe de Doha (Extrait du Multisport)

Gabrielle Lavoie et ses coéquipières médaillées de bronze
Une première médaille en Coupe du monde senior pour Gabrielle Lavoie.

Les épéistes Gabrielle Lavoie, de Québec, Sherraine Schalm, d’Ottawa, et Ainsley Switzer, d’Ajax en Ontario, ont mis la main, lundi dernier, sur la médaille de bronze à la Coupe du monde par équipe de Doha, au Qatar.

Il s’agit de la troisième fois seulement qu’une équipe canadienne, peu importe l’arme, réussit à décrocher une médaille en Coupe du monde. L’année dernière, les épéistes Tigran Bajgoric, Hughes Boisvert-Simard, Igor Gantsevich et Igor Tikhomirov avaient obtenu le bronze à Montréal. En 2005, Schalm, Catherine Dunnette, Monique Kavelaars et Julie Leprohon avaient fini troisièmes à La Havane.

En quart de finale, Lavoie, Schalm et Switzer ont surpris les Françaises, championnes du monde en titre, 33-29. En demi-finale, les Polonaises les ont battues 45-24. Dans le duel pour la troisième place, la Québécoise et ses coéquipières ont eu le dessus sur les Ukrainiennes 45-39.

« Je ne m’attendais vraiment pas à ça. Sur le coup, je n’avais pas de mots pour exprimer comment je me sentais, a commenté Lavoie. Nous savons maintenant que nous pouvons être médaillées, alors c’est motivant pour les prochaines compétitions. »

« Nous voulions au moins battre Hong Kong au premier tour, car cette équipe est toujours un peu notre bête noire. Nous avons bien suivi notre plan de match et n’avons jamais douté. Notre victoire contre la puissante formation française a été notre plus beau match de la journée. Avant le dernier relais, nous avions déjà dix touches d’avance. Nous étions en feu ! »

(...)

Plus difficile en Italie

D’autres escrimeurs québécois étaient en action la fin de semaine dernière, soit au Grand Prix d’épée de Legagno, en Italie. Hughes Boisvert-Simard, Tomy Linteau et Tigran Bajgoric ainsi que leur compatriote Igor Gantsevich ont uni leurs efforts pour prendre la dixième place à l’épreuve en équipe. Ils ont tout d’abord perdu 45-26 contre les Allemands avant de vaincre les représentants de la Grande-Bretagne, non sans peine, par la marque de 30-29. Ils ont ensuite pris la mesure des Norvégiens 45-38, avant de s’incliner 38-27 devant les Suisses.

Résultats à la compétition individuelle
Hugues Boisvert-Simard 78e
Vincent Pelletier 85e
Tomy Linteau 126e
Tigran Bajgoric 148e


1er février 2009 - Coupe du monde en équipe de Legnano (communiqué Sportcom, extrait)

Une dixième place en équipe  

Montréal, 1er février 2009 (Sportcom) – Les épéistes Hughes Boisvert-Simard, Tomy Linteau et Tigran Bajoric ainsi que leur compatriote Igor Gantsevich ont uni leurs efforts pour prendre la dixième place à l’épreuve en équipe.

Ils ont tout d’abord perdu 45-26 contre les Allemands avant de vaincre les représentants de la Grande-Bretagne non sans peine par le score de 30-29. Ils ont ensuite pris la mesure des Norvégiens 45-38 avant de s’incliner 38-27 devant les Suisses.


31 janvier 2009 - Trofeo Carroccio, Legnano (communiqué Sportcom, extrait)

Les Québécois à la dure

Montréal, 1er février 2009 (Sportcom) – Au Grand Prix de Legagno, en Italie, l’épéiste Hugues Boisvert-Simard a obtenu la meilleure performance chez les Québécois en se classant 78e.

Le Français Jean-Michel Lucenay a battu, en finale, l’Ukrainien Maksym Khvorost afin de mettre la main sur la médaille d’or. Le Vénézuélien Silvio Fernandez est monté sur la troisième marche du podium. La meilleure performance canadienne est allée à l’Ontarien Marc-André Leblanc, seul représentant du pays à s’être qualifié dans le tableau de 64. Il a terminé au 47e échelon.

Auteur d’une fiche de quatre victoires et deux défaites en poule, Boisvert-Simard a obtenu un laissez-passer pour la première ronde du tour éliminatoire. Il s’est ensuite incliné au deuxième tour face à l’Italien Frederico Bollati. « Il a tiré de l’arrière tout le match, c’est un résultat qui le déçoit beaucoup », a raconté son coéquipier Vincent Pelletier.

Pelletier, aussi éliminé dans le tableau de 128, a obtenu le 85e rang. « Je ressentais un peu de nervosité à mes premiers matchs », a indiqué Pelletier qui a perdu ses deux premiers duels en poule avant d’ajouter quatre victoires à sa fiche. Il s’agit de la première Coupe du monde en sol européen en plus de deux ans pour l’escrimeur de 32 ans.

Le membre du Club l’Estoc a poursuivi sur sa lancée en remportant son premier match du tableau éliminatoire face au Croate Miro Lusic. Il a ensuite été éliminé en prolongation Weixin Wang. « C’est décevant. En prolongation, j’ai été un peu hésitant et j’avais une idée en tête. J’attendais le bon moment pour attaquer, mais quand lui m’a attaqué, j’étais pris et il en a profité. »

Les autres Québécois en action, Tomy Linteau et Tigran Bajoric, ont respectivement pris les 126e et 148e places.

Les représentants canadiens uniront leurs efforts dimanche, en vue de l’épreuve par équipe.


25 janvier 2009 - Grand Prix de Doha (communiqué Sportcom, extrait)

Satisfaction au Qatar

Montréal, 25 janvier 2009 (Sportcom) - L’équipe canadienne d’épée masculine a poursuivi sa progression, dimanche, au Grand prix d’escrime de Doha, au Qatar. Les Québécois Hugues Boisvert-Simard (Québec), Tomy Linteau (Québec), Tigran Bajgoric (Montréal) et Igor Gantsevich (C.-B.) ont pris le huitième rang.

Après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour, l’équipe canadienne a disposé de l’équipe russe par la marque de 40-31. Par la suite, les Canadiens ont été défaits par la Hongrie, la Suisse et les États-Unis (ndlr : les résultats officiels n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.)

« Le match a été assez serré contre la Russie. Nous nous sommes échangé la tête, mais on a fermé les livres à la fin du match, a commenté Linteau. Face à la Hongrie, ce fut un autre match serré. Avec un peu de chance, nous les aurions battus, mais au moins, nous leur donnons plus de fil à retorde à toutes les fois que nous les affrontons. Ça augure donc très bien pour l’avenir. »

Linteau voit d’un bon œil son équipe terminer dans le top-8, un classement qui est de moins en moins inhabituel. « Comme la semaine dernière, nous avons fait un top-8 et ça fait des années que le Canada n’avait pas obtenu de tels résultats », a conclu l’épéiste de Québec, bien confiant.

Au tournoi féminin individuel, Gabrielle Lavoie a pris le 37e rang à la suite de sa défaite de 15-6 contre l’Allemande Beate Christmann.


24 janvier 2009 - Grand Prix de Doha (communiqué Sportcom, extrait)

Linteau vise la constance

Montréal, 24 janvier 2009 (Sportcom) - L’épéiste Tomy Linteau s’est arrêté dans le tableau des 32 à la Coupe du monde de Doha, au Qatar, un résultat qui lui donne satisfaction.

Hugues Boisvert-Simard, avec une fiche de 1-5, n’a pas passé les poules tandis que Gabrielle Lavoie, qui a atteint le tableau des 64, poursuivra sa route éliminatoire dimanche du côté féminin.

« En général, ça s’est bien passé. Hier (vendredi), j’ai fait 6-0 en poule. Dans le top 16 qui passait directement après les poules, j’étais classé quatrième. Aujourd’hui, j’ai battu un Iranien (15-9) qui avait un bon style pour moi. Après je me suis fait battre, assez brutalement, par l’Italien Alfredo Rota (15-6) », a résumé Linteau.

«De toutes façons, cette année, je ne vise pas spécialement à gagner des médailles. Je cherche surtout à être constant, je me concentre sur cet aspect. C’est très difficile d’être constant en escrime, surtout à l’épée masculine. Il m’est arrivé souvent de faire un super bon résultat, mais je ne faisais pas le tableau dans les compétitions suivantes. C’est frustrant. Cette année, qui est une année post-olympique, donc pas très importantes pour les qualifications olympiques, je veux être constant et, si je réussi ça, je serai bien content », a-t-il ajouté.

Dimanche, Linteau sera en action dans la compétition par équipes tout comme son coéquipier Boisvert-Simard.


23 janvier 2009 - Grand Prix de Doha (communiqué Sportcom, extrait)

Linteau haut la main à Doha

Montréal, 23 janvier 2009 (Sportcom) - L’épéiste Tomy Linteau a amorcé le tournoi de la Coupe du monde de belle façon en remportant les six matchs de poule. L’escrimeur de Québec sera donc du tableau des 64 de samedi, à Doha, au Qatar.

Son coéquipier Hughes Boisvert-Simard, aussi de Québec, a quant à lui été stoppé d’entrée de jeu en prenant le sixième rang de sa poule alors qu’il a remis une fiche d’une victoire et cinq défaites.

La Québécoise Gabrielle Lavoie était également en action, mais au moment d’écrire ces lignes ses résultats n’étaient toujours pas connus.


18 janvier 2009 - Coupe du monde par équipe de Budapest (communiqué Sportcom)

Ne jamais abandonner

Montréal, 18 janvier 2009 (Sportcom) - L’apprentissage se poursuit pour l’épéiste québécoise Gabrielle Lavoie. Même si le Canada a terminé au dernier rang de la Coupe du monde par équipe de Budapest, en Hongrie, elle a appris qu’il ne fallait jamais abandonner.

La phrase fétiche de Yogi Berra « Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini » a pris tout son sens, dimanche. Sherraine Schalm, meilleure épéiste au Canada, est arrivée sur la piste alors que le pays tirait de l’arrière par huit points. Il ne restait qu’un point à marquer pour que la Pologne remporte ce duel. Et bien, Schalm a créé l’égalité 44-44 avant de malheureusement se faire toucher pour donner la victoire aux Polonaises, qui ont fini septièmes par la suite.

« J’étais assis et je n’en revenais tout simplement pas, a lancé Lavoie. C’est toute une démonstration de détermination que Sherraine nous a démontrée dans cette remontée. J’ai appris qu’il ne fallait jamais abandonner, peu importe le pointage. »

L’équipe canadienne de l’épée féminine a de la difficulté à gravir les échelons à la compétition par équipe. Son classement mondial fait en sorte qu’elle est continuellement opposée à la Pologne au premier tour. « Comme nous ne grimpons pas et que la Pologne demeure également stable, on s’affronte régulièrement, a-t-elle poursuivi. Sur papier le résultat n’est pas très reluisant, mais il est très encourageant. Nous étions à un seul point de vaincre la Pologne. »

L’athlète de la Capitale nationale était quand même satisfaite de son rendement.

« J’ai tiré correct, a-t-elle mentionné à Sportcom. Il y a des fois que j’aurais pu en faire un peu plus, mais bon, j’osais pas trop parce j’en suis à mes pas à l’extérieur du pays chez les seniors, alors je suis encore un peu hésitante, je ne suis pas encore tout à fait moi-même. »

L’Ontarienne Ainsley Switzler était l’autre Canadienne à faire partie de l’équipe pour cette compétition. Kinga Kovacs devait également y prendre part, mais elle s’est blessée lors de l’entraînement plus tôt cette semaine et elle avait peine à marcher.

Elles prennent maintenant la route en direction du Qatar où se tiendra la prochaine Coupe du monde.

Les hommes au 7e rang au Koweït

Pendant ce temps, l’équipe masculine était en action au Koweït et les épéistes de l’unifolié ont obtenu une septième place. Tomy Linteau, Hugues Boisvert-Simard, Tiran Bajgoric et Igor Gantsevich ont battu le Venezuela par la marque de 45-38 en huitième de finale.

Ils croisaient ensuite le fer avec les Hongrois, mais ils ont baissé pavillon par le pointage de 41-33. La Hongrie allait par la suite s’incliner en finale devant l’Allemagne. Le Canada a poursuivi sa route avec l’objectif de terminer cinquième.

Ils ont retrouvé sur leur chemin l’Ukraine qui a été sans pitié pour les Canadiens l’emportant 45-28. Les représentants du Canada devaient donc vaincre la Pologne pour espérer terminer septièmes, ce qu’ils ont réussi par le score de 45-39.

Comme les femmes, ils renoueront avec l’action à Doha, au Qatar, pour une autre Coupe du monde par équipe et un Grand Prix individuel, la semaine prochaine.


17 janvier 2009 - Grand Prix de Koweit City (communiqué Sportcom)

Linteau termine dans les points

Montréal, 17 janvier 2009 (Sportcom) - L’épéiste québécois Tomy Linteau a terminé au 60e rang du Grand Prix d’escrime disputé au Koweit, samedi.

L’athlète de la vieille capitale s’est qualifié vendredi pour le tableau des 64. Il croisait le faire avec le Hongrois Geza Imre, qui s’était classé septime en qualification. Il s’est incliné par le pointage de 15-8, bon pour la 60e place.

Le Britanno-Colombien Tigran Bajgoric, qui s’entraîne à Montréal, a pour sa part pris le 70e rang. L’Autre Québécois en action, Hugues Boisvert-Simard a terminé la compétition en 84e place.

Les trois épéistes uniront leurs efforts dimanche pour prendre part à la compétition par équipe. À Budapest, en Hongrie, Gabrielle Lavoie fera de même avec ses coéquipières de l’équipe canadienne.


16 janvier 2009 - Coupe du monde de Budapest (communiqué Sportcom)

Lavoie satisfaite malgré la défaite

Montréal, 16 janvier 2009 (Sportcom) - L’épéiste québécoise Gabrielle Lavoie a été éliminée, vendredi, dans le tableau de 128 au Grand Prix d’escrime disputé à Budapest.

« C’est ma première vraie Coupe du monde senior à l’étranger », a tenu à rappeler la membre du club l’Estoc qui est encore d’âge junior. Lavoie avait auparavant participé à la Coupe du monde de Montréal et celle de Cuba. « Donc pour une première compétition, ce n’est pas si mal. Il ne fallait pas que je me créé des attentes trop grandes non plus. »

En ronde de poules, l’athlète de Québec a obtenu une fiche de deux victoires et trois défaites. « J’ai réussi à battre des filles qui sont plus expérimentées que moi en Coupe du monde alors je suis vraiment satisfaite », a-t-elle mentionné.

L’une de ses victoires, elle l’a obtenu en prolongation face à l’Allemande Monika Sozanska, 29e au classement de la Coupe du monde en 2007-2008. « Je perdais 3-1 et j’ai réussi à remonter pour créer l’égalité. Puis j’ai réussi à gagner en 4-3 en prolongation. J’étais super contente, car mon adversaire fait depuis très longtemps des Coupes du monde est et elle est dans les bonnes. »

Au tableau des 128, Lavoie a ensuite été éliminée 15-10 par l’Estonienne Irina Embrich, une autre habituée du circuit de la Coupe du monde. « Je savais que ça allait être un gros match. Je suis un peu déçue d’avoir perdu, mais j’ai réussi à pratiquer des choses que je ne fais pas normalement . Ça m’a permis de voir ce que j’ai à travailler pour les prochaines compétitions. »

« Ç’a été quand même serré tout le long du match, a-t-elle poursuivi. Elle ne menait que par une ou deux touches, mais à la fin, c’est son expérience qui a fait la différence et elle a pu agrandir l’écart. »

Lavoie, qui participera régulièrement à des étapes de la Coupe du monde cette année, demeure satisfaite de son premier départ de la saison. « L’expérience rentre et ça me permet de voir ce que je peux améliorer. Je vois que j’ai des croûtes à manger, mais ça me motive à travailler encore plus fort », a indiqué l’escrimeuse de 18 ans qui veut, entre autres, améliorer ses déplacements, la préparation de ses attaques, et sa patience. « J’ai toujours été une fille patiente, mais il va falloir que je la travaille encore plus. »

Gabrielle Lavoie et ses coéquipières canadiennes participeront à la Coupe du monde par équipe dimanche.


30 novembre 2008 - Le Club Estoc double champion canadien des clubs en épée !

Les
Championnats canadiens des clubs 2008 ont eu lieu aujourd'hui à Calgary et le Club Estoc a défendu avec succès ses titres nationaux en épée masculine et en épée féminine !  L'équipe masculine était composée de Vincent Pelletier, Tomy Linteau, Charles St-Hilaire et Hugues Boisvert-Simard, elle a vaincu en finale l'équipe "A" du Club Brébeuf (Montréal).  L'équipe féminine était composée de Gabrielle Lavoie, Symi Caroussos, Laurence Beaulieu-Carbonneau et Emmanuelle Lamontagne, elle a vaincu en finale l'équipe du Club Coeur de Lion (Montréal).  Il s'agit du sixième titre de championnat national pour l'équipe masculine du Club Estoc (quatrième consécutif) et du second pour l'équipe féminine !


24 novembre 2008 - A.G.A. du Club Estoc

L'Assemblée générale annuelle du Club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte un nouvel administrateur en la personne de M. Laki Caroussos, alors que Mad. Lyne Lebeau et M. René Lacroix ont quitté le conseil.  Merci à Lyne et René pour leur implication et bienvenue à Laki au sein du conseil !


21 novembre 2008 - Deux escrimeurs du Club Estoc honorés !

Gabrielle Lavoie a vu sa candidature retenue pour le Gala Victoris Desjardins.  Elle fait partie des neuf athlètes nominées dans la catégorie "Athlète féminine - sport individuel international".  Le Gala Victoris Desjardins aura lieu au Capitole de Québec le 9 décembre prochain.

Hugues Boisvert-Simard a été honoré le 19 novembre en recevant le titre d'athlète masculin de l'année 2008 décerné par les autorités de la Base Militaire de Valcartier.

Les deux complètent leur préparation en vue des Championnats canadiens seniors 2008, qui auront lieu à Calgary du 27 au 30 novembre prochains. Ils font partie d'une délégation de douze épéistes du Club Estoc qui ont mérité de participer à ces championnats fermés. Le Club a aussi trois fortes équipes, deux masculines et une féminine, inscrites au championnat des clubs.

En parallèle avec les championnats seniors, la Fédération Canadienne d'Escrime organise également à Calgary des épreuves inscrites au Circuit Canadien de Sélection de l'équipe nationale cadette et junior. Six jeunes du Club Estoc ont mérité leur qualification à ces épreuves fermées: parmi eux, on note les noms de Vincent Lavoie, Gabrielle Lavoie et Symi Caroussos, tous trois en quête d'une sélection aux Championnats du Monde cadets-juniors 2009 de Belfast !


14 novembre 2008 - Émission 360

La semaine dernière, une équipe de tournage de l'émission 360 est venue à la salle d'armes du Club Estoc pour réaliser des entrevues et essayer l'escrime.

Cette émission est diffusée cette semaine au Canal Vox (Câble 9 et HD position 609).  On y découvre le talent d’épéiste des animateurs Mariève Côté et Jean-Michel Leblond.

Horaire de diffusion de l'émission : Première : vendredi 18h30
En rediffusion : lundi 00h00 - lundi 04h00 - lundi 13h00 - vendredi 23h00 - samedi 00h00 - samedi 03h30 - dimanche 08h00 - dimanche 16h00 - dimanche 19h00


12 novembre 2008 - Le Club Estoc associé au programme Études et Sports de l'École secondaire Les Compagnons-de-Cartier

Une nouvelle collaboration va débuter le 17 novembre prochain entre le Club d'escrime Estoc de Sainte-Foy et l'École secondaire Les Compagnons-de-Cartier, de la Commission scolaire des Découvreurs, en rapport avec le programme "Études et Sports - Escrime" de cette école.

Pour une brève description de ce programme :

Depuis septembre 2004, nous offrons à plus de 700 élèves l’opportunité de pratiquer un sport intégré à l’horaire de cours. Cette offre de service en sport s’adresse à tous les élèves de la 1re à la 5e secondaire, aux classes d’adaptation scolaire et à tous nos programmes d’étude. Les sports disponibles sont le patin artistique, l’escrime, le taekwondo, la natation, le hockey, la danse, le basket-ball, le soccer et le multisports qui propose la pratique de différents sports associés à des sorties sportives d’une demi-journée.

Un modèle d’aménagement du temps permet aux élèves de pratiquer le sport unique de leur choix ou le multisports à raison d’au moins 450 minutes. Les périodes de sport sont constituées de périodes d’option et de périodes d’éducation physique. L’élève peut donc pratiquer l’escrime.

L’élève chemine dans un encadrement pédagogique, disciplinaire et sportif de qualité. Cet encadrement est sous l’entière responsabilité de l’école. Cependant, un partenaire sportif (Club d'escrime Estoc de Sainte-Foy) est associé à nous afin de superviser la pratique de ce sport unique qu’est l’escrime.

Dix-sept jeunes sont inscrits au volet escrime du programme, qui sera dirigé par Guy Boulanger.  Maître Boulanger sera assisté dans ses tâches d'encadrement par Charles St-Hilaire

À noter : le Club Estoc est déjà associé au programme Sport-Art-Études de l'École secondaire Cardinal-Roy, à la Commission scolaire de la Capitale.


12 novembre 2008 - Sélections au programme d'élite FEQ 2008-2009 :

La Fédération d'Escrime du Québec a procédé à une mise à jour de la liste des escrimeurs qui font partie du programme d'élite pour la saison actuelle.  Un membre du club Estoc a changé de catégorie au programme :


5 novembre 2008 - Tournage au Club Estoc

Une équipe de tournage du Canal Vox est venue ce soir à la salle d'armes du club pour faire des entrevues avec Vincent Lavoie et Guy Boulanger.  Les animateurs Mariève Côté et Jean-Michel Leblond étaient sur place.

Ce tournage est réalisé dans le cadre de l'émission 360.


26 octobre 2008 - Coupe du monde junior Carl-Schwende de Montréal (communiqué Sportcom)

Escrime – Coupe du monde junior.  Trois Québécois couronnés

Montréal, 25 octobre 2008 (Sportcom) – Le sabreur Vincent Couturier, l’épéiste Vincent Lavoie et le fleurettiste Daniel Cohen ont tous les trois raflé les grands honneurs de la Coupe du monde junior Carl Schwende, disputée cette fin de semaine à Montréal.

Samedi, Couturier a remporté la finale de sabre masculin face à l’Américain Barron Nydam par la marque de 15-12. « Ce n’a pas été ma meilleure journée d’escrime, mais l’expérience acquise sur la scène internationale senior m’a permis de l’emporter, a-t-il commenté. Le match n’a pas été trop serré, j’ai été dominant et j’ai conservé pas mal tout le temps mon avance de trois points. »

Selon le médaillé d’or, son duel le plus relevé a été celui dans le tableau de 16 où il s’est mesuré à l’Américain Bryan Cheney. « Il est très fort et il m’avait déjà battu. Il est très grand et a une très bonne technique, alors je savais que mon tournoi allait se jouer sur ce match-là », a raconté le Québécois qui a tiré de l’arrière 8-12 avant de remporter les six touches suivantes et finalement l’emporter 15-13. « Ça m’a pris pas mal de jus pour effectuer cette remontée. Mais j’ai réalisé que c’était la Coupe du monde junior où j’étais devant mes proches et que c’était LA Coupe du monde à gagner. J’ai donc parti la machine. »

Le résident de l’Île-des-Soeurs retournera maintenant à l’entraînement en vue des Championnats canadiens qui auront lieu à Calgary, en novembre. « D’ici là je veux reprendre confiance dans mes attaques qui n’ont pas été à point, comparé à d’habitude. J’aimerais aussi améliorer ma concentration et accentuer ma préparation. J’aimerais me sentir plus prêt la prochaine fois. »

Un deuxième Québécois est parvenu à se classer parmi les 10 premiers sabreurs. L’Outremontois Joseph Polossifakis a pris le cinquième rang.

Toujours samedi, l’épéiste Vincent Lavoie, du club l'Estoc de Sainte-Foy, a aussi remporté les grands honneurs de sa catégorie. L’escrimeur a pour sa part eu le dessus sur son compatriote canadien Matthew McLeod en 15-12 en finale pour l’obtention de la médaille d’or. Il avait auparavant vaincu en demi-finale l’Américain Pearson Miller.

Au fleuret masculin, Daniel Cohen, membre du club Les Seigneurs de la Rive-Nord, est aussi monté sur la première marche du podium en remportant, dimanche, la finale de sa discipline face à l’Américain Miles Chamley-Watson.

Chez les femmes, les meilleures performances québécoises ont été enregistrées par les épéistes Andréanne Demers, de Montréal, et Gabrielle Lavoie, de Québec, qui ont respectivement terminé cinquième et sixième.

-30-

Rédaction : Émilie Bouchard Labonté (Sportcom)


2 octobre 2008 - Tournage au Club Estoc

Une équipe de tournage de RIS Info-Sports est venue ce soir à la salle d'armes du club.  Le journaliste Louis-Simon Lapointe a alors réalisé des entrevues avec Gabrielle Lavoie et Guy Boulanger.

L'entrevue a été faite dans le cadre de l'émission "Le sport au Québec", émission consacrée au sport fédéré.


25 septembre 2008 - Sélections au programme d'élite FEQ 2008-2009

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie de son programme d'élite pour la saison 2008-2009.  Douze membres du Club Estoc en font partie :

À noter : douze clubs d'escrime au Québec ont des athlètes identifiés au programme d'élite FEQ 2008-2009.  Le Club Estoc se classe au second rang des clubs, toutes disciplines confondues, derrière le Club Brébeuf de Montréal. Le Club Estoc est premier au classement des clubs qui pratiquent l'épée !


23 septembre 2008 - Brevet de Sport-Canada

La Fédération canadienne d'escrime a confirmé que Hugues Boisvert-Simard du Club Estoc bénéficiera d'un brevet national de Sport-Canada, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2008-2009.  Hugues est le huitième athlète du Club Estoc à bénéficier d'un tel brevet !


16 septembre 2008 - Classification des escrimeurs canadiens en 2008-2009

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de mettre à jour et publier la liste des tireurs classés A, B, C et D pour la saison 2008-2009.  Cette liste est établie en fonction des classements canadiens HP et domestiques 2007-2008.  Elle est utilisée pour établir la valeur des tournois du circuit canadien, elle permet aux escrimeurs identifiés A, B ou C de s'inscrire aux épreuves en Division 1 de la North American Cup (NAC) !

Treize escrimeurs de la région de Québec apparaissent dans cette nouvelle liste, tous épéistes du Club Estoc :

Athlète Âge Club

Arme

Classification
Hugues Boisvert-Simard 27 EST Épée-hommes A
Vincent Pelletier 32 EST Épée-hommes B
Samuel Gallagher-Pelletier 21 EST Épée-hommes B
Charles St-Hilaire 32 EST Épée-hommes B
Maxime Lavoie 21 EST Épée-hommes B
Vincent Lavoie 19 EST Épée-hommes B
Tomy Linteau 32 EST Épée-hommes B
Guillaume Hervet 25 EST Épée-hommes C
         
Gabrielle Lavoie 19 EST Épée-femmes B
Kara Grant 28 EST Épée-femmes B
Laurence Beaulieu-Carbonneau 17 EST Épée-femmes C
Symi Caroussos 16 EST Épée-femmes C
Emmanuelle Lamontagne 17 EST Épée-femmes C


10 septembre 2008 - Les épéistes du Club Estoc en tête des classements canadiens !

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de mettre à jour et publier les classements canadiens domestiques pour la nouvelle saison 2008-2009.  Ces classements sont établis en fonction des 5 meilleurs résultats obtenus en 2007-2008 dans les tournois du circuit canadien, auxquels s'ajoutent les résultats obtenus aux Championnats de l'Est du Canada (ou de l'Ouest) et aux Championnats canadiens.

Comme c'est le cas à chaque saison depuis 1998-1999, on trouve les escrimeurs du Club Estoc au sommet des classements à l'épée :

Athlète Âge Rang Inscrits

Arme

Cat.
Vincent Pelletier 32 1er 344 Épée-hommes Senior
Samuel Gallagher-Pelletier 21 3e   Épée-hommes Senior
Hugues Boisvert-Simard 27 4e   Épée-hommes Senior
Charles St-Hilaire 32 7e   Épée-hommes Senior
           
Vincent Lavoie 19 1er 126 Épée-hommes Junior (- 20 ans)
           
Gabrielle Lavoie 19 6e 160 Épée-femmes Senior
           
Gabrielle Lavoie 19 2e 73 Épée-femmes Junior (- 20 ans)
Laurence Beaulieu-Carbonneau 17 4e   Épée-femmes Junior (- 20 ans)
Symi Caroussos 16 6e   Épée-femmes Junior (- 20 ans)
           
Symi Caroussos 16 1ère 42 Épée-femmes Cadet (- 17 ans)


1er septembre 2008 - Bienvenue au Club Estoc en cette nouvelle saison !

Le Club d'escrime Estoc entreprend sa 33e saison d'activité !

Organisme partenaire reconnu et subventionné par la Ville de Québec dans le cadre de l'arrondissement de Sainte-Foy - Sillery, le Club d'escrime Estoc offre des activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée.

Le Club Estoc est impliqué au programme Sport-Études du MELS avec l'École Cardinal-Roy, il fait partie des groupes d'entraînement reconnus et soutenus par le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ).

Le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes.  Toutes nos activités de formation ont lieu à l'école St-Mathieu (au 995 Duchesneau, coin Bar-le-Duc).

La session d'automne démarre jeudi le 18 septembre pour les débutants et le 8 septembre pour les escrimeurs initiés et intermédiaires. Les compétiteurs sont déjà à l'entraînement !

Les renseignements pertinents (horaire, coûts, matériel requis, etc...) sont affichés à: http://www.estoc.ca/tarifs.htm.

Pour tout renseignement supplémentaire, il suffit de communiquer avec Guy Boulanger au 418-654-1032.

Si ce n'est déjà fait, il est toujours possible de s'inscrire en se présentant directement à la salle d'armes de l'École Saint-Mathieu (http://www.estoc.ca/adresses.htm). Il y aura quelqu'un à l'inscription tous les soirs d'activité du club, en début de séance !

Il est aussi possible de faire un essai gratuit lors des séances d'initiation !

Au plaisir de vous voir très prochainement à Saint-Mathieu !
 

8 juin 2008 - Hugues Boisvert-Simard 13e à Porto Rico !  (extrait d'un communiqué Sportcom)

Escrime – Coupe du monde

Une treizième place pour Hugues Boisvert-Simard


Montréal, 8 juin 2008 (Sportcom) – L’épéiste québécois Hugues Boisvert-Simard, a impressionné, samedi, en terminant 13e de la Coupe du monde d’escrime disputée à Caguas, à Porto Rico.

L’athlète de Québec s’est incliné dans le tableau de 16 contre l’éventuel médaillé de bronze, l’Ukrainien Bogdan Nikishin par la marque de 15-9. Boisvert-Simard avait auparavant vaincu dans le tableau de 32 le Néerlandais Bas Vervijlen en 15-13.

En plus d’obtenir le meilleur résultat canadien à Caguas, le membre du Club Estoc a signé sa meilleure performance en carrière. Son meilleur résultat était auparavant une 23e place, obtenue lors de la Coupe du monde de Montréal, en 2007.

Samuel Gallagher-Pelletier, autre Québécois en action à Caguas a pris le 38e rang.

(...)
 

5 juin 2008 - Sélections pour les Championnats Panaméricains 2008 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de faire connaître la liste des athlètes choisis pour représenter le Canada aux prochains Championnats Panaméricains Seniors d'escrime 2008.  Parmi eux, Hugues Boisvert-Simard et Gabrielle Lavoie du Club Estoc.  Tomy Linteau était également sur la liste en vertu de son rang actuel de #1 au classement en épée-hommes, mais il a décliné la sélection pour blessure.  Pour Hugues et Gabrielle, il s'agit d'une première sélection en équipe nationale senior pour un championnat international majeur, Tomy avait déjà été sélectionné en 2006 et 2007.

Les Championnats Panaméricains Seniors d'escrime 2008 seront tenus au Mexique, du 8 au 12 juillet.
 

1er juin 2008 - Coupes du monde par équipe de Montréal  (Communiqué Sportcom)

Les épéistes canadiens raflent le bronze par une touche

Montréal, 1er juin 2008 (Sportcom) – Les épéistes canadiens ont écrit une nouvelle page d’histoire en remportant le bronze, dimanche, à l’épreuve par équipe de la Coupe du monde de Montréal. Meilleur résultat international de l’équipe masculine canadienne, il a été mérité en battant 44-43 la France, troisième équipe au classement mondial.

Éliminant d’entrée de jeu les Ukrainiens par la marque de 38-33 dans le tableau de 16, Tigran Bajgoric, Hugues Boisvert-Simard, Igor Gantsevich et Igor Tikhomirov ont par la suite vaincu les Chinois 28-22 en quart de finale. Ils ont perdu 22-45 en demi-finale contre les Italiens.

« C’est vraiment une victoire d’équipe », a déclaré Boisvert-Simard, de Québec. « On a maintenu notre concentration toute la journée, même vers la fin où la fatigue peut jouer des tours. Notre chimie nous a permis de tenir le coup contre de grosses équipes comme la Chine et la France, et surtout de croire à notre victoire en équipe. Nous avons tous donné notre maximum. »

Contre l’équipe de France, les Canadiens ont conservé une avance oscillant entre cinq et dix touches durant les sept premiers assauts, mais ont par la suite vu cet écart fondre jusqu’à la marque de 43-43 à la fin du temps réglementaire, au neuvième assaut. C’est en prolongation que Bajgoric, de la Colombie-Britannique, a effectué la contre-attaque victorieuse.

En finale, les Hongrois ont battu l’Italie par la marque de 45-40.

Le dernier résultat d’envergure à l’épée masculine par équipe remontait aux Jeux olympiques de 1984, à Los Angeles, où les Québécois Jacques Cardyn, Jean-Marc Chouinard, Alain Côté, Michel Dessureault et Daniel Perreault avaient terminé quatrièmes. Chez les femmes, l’équipe canadienne avait remporté le bronze en 2005 à la Coupe du monde de La Havane, aux dépens, encore une fois, de l’équipe de France.

Cardyn, présent au tournoi à titre de spectateur, s’est montré très fier et enthousiaste à l’endroit des épéistes canadiens. « Ces escrimeurs, hormis Tikhomirov, ont tous appris l’escrime et évolué au Canada, et ils sont encore jeunes. C’est encourageant de voir le bassin d’athlètes de talent augmenter chaque année et d’être témoin de la profondeur qu’acquiert notre sport. J’entrevois de belles années à venir. »

« Quand un tireur connaissait un mauvais match, l’équipe ne s’effondrait pas pour autant, chacun respectait le plan de match sans égard au pointage », a mentionné Danek Nowosielski, directeur haute performance de la Fédération canadienne d’escrime. « C’est ce qui leur a permis de réaliser une telle performance. »

« Tigran a su livrer la marchandise en conservant l’avance et en mettant les dernières touches dans la plupart des matchs, a-t-il rajouté. Avec Gantsevich et Boisvert-Simard, la relève est forte en prévision du prochain cycle olympique. »

Aux dires de Nowosielski, cette performance donnera beaucoup de confiance aux épéistes pour les années à venir. « Ils apprennent à gagner contre de gros morceaux, et c’est dans ces moments-là, quand la confiance s’installe, que la carrière d’un escrimeur peut prendre une tournure très intéressante. »

Chez les femmes, les Canadiennes Brita Goldie, Gabrielle Lavoie, Daria Jorquera-Palmer et Ainsley Switzer ont perdu leurs matchs contre la Pologne (33-45), Hong Kong (29-41) et la Suède (42-45) pour mériter le 14e rang. La Pologne a mérité l’or aux dépens de la Russie, tandis que la Chine a mérité le bronze.


31 mai 2008 - Grands Prix de Montréal 2008 (Communiqué Sportcom)

Sherraine Schalm à une touche des quarts de finale
Hugues Boisvert-Simard 37e; Yann Bernard 46e


Montréal, 31 mai 2008 – L’Albertaine Sherraine Schalm a mérité le 12e rang du Grand Prix d’épée féminine de Montréal, disputé samedi au Centre Claude-Robillard.

Neuvième favorite du tournoi, Schalm a vaincu en première ronde l’Ukrainienne Anfisa Pochkalova 15-9, et la Suissesse Sophie Lamon 15-14 en seconde ronde. Elle s’est finalement inclinée en huitième de finale contre la Hongroise Ildiko Mincza-Nebald, par la marque de 2-3 en prolongation. L’Albertaine Brita Goldie, également en action samedi, a mérité le 50e rang, après avoir perdu contre l’Italienne Marzia Muroni.

L’Allemande Inke Duplitzer a remporté l’or 15-13 en finale vis-à-vis la Russe Tatiana Logounova. Les Allemandes Marijana Markovic et Monica Sozanska ont mérité le bronze.

Chez les hommes, Hugues Boisvert-Simard, de Québec, a réalisé le meilleur résultat canadien en terminant 37e, vaincu dans le tableau de 64 par le Suisse Benjamin Steffen 11-15.

« Le combat est demeuré serré jusqu’à 8-7 pour moi, mais il a pris l’avance par la suite, jusqu’à 8-12 en sa faveur, a déclaré Boisvert-Simard. J’ai modifié mon jeu à nouveau, mais pas suffisamment pour renverser le pointage. »

Tigran Bajgoric, de Vancouver, a perdu 14-15 son premier combat contre le Français Jean-Michel Lucenay, terminant l’épreuve au 39e rang. Yann Bernard, de Montréal, et Vincent Pelletier, de Québec, ont quant à eux terminé 46e et 50e, perdant respectivement 9-15 et 9-15 contre les Ukrainiens Maksym Khvorost et Dmytro Chumak.

Bernard a tenu bon préciser que le pointage n’était pas représentatif de l’ensemble de son combat contre Khvorost. « C’est à la troisième et dernière période que tout s’est joué, a mentionné l’athlète de 36 ans. Le pointage était alors 5-5, et comme mon adversaire devenait de plus en plus nerveux de ne pas être capable de prendre une avance décisive, je crois qu’à ce moment-là j’ai commencé à prendre un avantage psychologique. Malheureusement, je me suis un peu trop rapproché de lui lors d’une feinte, et il en a profité pour reprendre l’avance. Le rythme du match a ensuite basculé parce que j’étais à sa remorque. Comme il avait l’avance, il n’avait plus besoin de m’attaquer, et il a repris confiance. »

Notons que Bernard, membre de l’équipe nationale de 2000 à 2004, en est à sa huitième participation depuis 2000 à l’Épée internationale de Montréal. Également père de deux enfants, cet avocat de formation a refusé le poste d’ombudsman de l’équipe canadienne aux prochains Jeux olympiques afin d’assister à la naissance de son troisième enfant.

En finale, l’Italien Matteo Tagliariol a remporté l’or 15-9 aux dépens de l’Américain Weston Kelsey. Le Vénézuélien Silvio Fernandez et le Coréen Jin Sun Jung ont partagé le bronze.

La compétition se poursuit dimanche avec les épreuves par équipes d’épée masculine et féminine.


15 avril 2008 - Commandite de Fidelity Investments Canada

Pour la deuxième année consécutive, la société Fidelity Investments Canada accorde une commandite au Club Estoc, cette année au montant de 2000$.  Grand merci à Fidelity Investments Canada pour son soutien au sport amateur et en particulier au Club Estoc !


13 avril 2008 - Kara Grant 9e à la Coupe du Monde de Pentathlon moderne de Madrid

April 13, 2008

Greetings from Spain!
I had a great day of competition yesterday at the pentathlon World Cup in Madrid. I had a slow start in shooting and a disappointing score of 175, my lowest of the year, however I followed this up with one of the best fencing performances of my life. It was very gratifying to win the fence at this event as it was very strong. I had swum poorly in the semi-final and had hoped that with the extra incentive provided by my great fencing, I would have a better result in the final. This was not the case and despite the excellent training I'd been doing at home I swam my slowest time of the year. This dropped me to 28th after swimming. I refused to be discouraged as the scores were all close and the riding and running are two of my best events. I drew a wonderful horse and had one of very few clean rounds. The riding changed everything and I moved up to 12th with a big group of athletes around me. The run was very exciting with lots of changes throughout the race. I had an excellent run and moved up to 9th place.

This result moves me into a very secure position on the ranking list for Olympic qualification. It's a great feeling to know that all the years of training is coming together at the perfect time.

Beijing, here I come!!

Thanks again to all my loyal supporters. Kara


27 février 2008 - Conseil de direction remanié

Les membres du Conseil de direction du Club Estoc ont
choisi un nouveau président en la personne de M. Jean-Paul Féménias-Métivet, en remplacement de M. Marian Lavoie, démissionnaire.  M. Lavoie continuera à siéger au Conseil à titre de secrétaire du Club.  Merci à Marian pour le travail fait et félicitations à Jean-Paul pour sa nomination !


10 février 2008 - Coupe du monde de Lisbonne (extrait d'un communiqué de l'agence Sportcom)

Linteau conjure le mauvais sort

Montréal, 10 février 2008 (Sportcom) – L’épéiste québécois Tomy Linteau a mis fin à une éprouvante série de défaites en Coupes du monde, dimanche, en accédant aux quarts de finale de la Coupe du monde de Lisbonne, au Portugal.

14e favori du tournoi, Linteau a bénéficié d’un laissez-passer en ronde éliminatoire. Son premier combat contre le Roumain Adrian Pop s’est décidé à la minute supplémentaire, alors que le pointage était de 9-9.

« Je suis très content d’avoir gagné ce match-là, surtout qu’il s’est prolongé à la minute supplémentaire, a déclaré Linteau. Ça fait plusieurs tournois en ligne que je perds mes combats à la minute. En partant, ça m’a permis de briser le rythme et de reprendre confiance. Selon la loi de la moyenne, je ne peux pas tout le temps les perdre quand même! »

Linteau a ensuite vaincu l’Italien Paolo Pizzo par la marque de 15-13, avant d’éliminer l’Espagnol David Espana 15-10 et de perdre contre le Suisse et 15e épéiste mondial Marcel Fischer 8-6. « Malgré cette défaite, je suis très satisfait de ma performance d’aujourd’hui (dimanche). C’est Fischer qui m’avait éliminé à Kish Island (en Iran, par la marque de 8-15 dans la ronde de 32), en janvier dernier. Notre match d’aujourd’hui a été beaucoup plus serré. »

« Le style de l’Italien était très spécial, a-t-il ajouté. Je l’avais observé déjà la semaine dernière à Legnano (Italie), et je m’étais rendu compte que son style croche donnait du fil à retordre à tout le monde. J’ai été patient dans mon exécution et j’ai bien préparé mes attaques sur la préparation. »

Également présent à Lisbonne, l’Ontarien Igor Tikhomirov a mérité le neuvième rang de l’épreuve comportant 120 participants. L’Allemand Joerg Fiedler a battu 15-7 en finale le Japonais Shogo Nishida. Fischer et le Tchèque Jiri Beran ont partagé le bronze.

- Rédaction : Pierre-Philippe Gouin  (Agence Sportcom)


4 février 2008 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2008

Deux épéistes du Club Estoc sélectionnées pour les Championnats du Monde Juniors et Cadets d'Acireale 2008 !

Les classements nationaux de sélection junior et cadet viennent d'être publiés par la Fédération Canadienne d'Escrime. Ces classements déterminent les athlètes sélectionnés en équipe nationale dans les catégories moins de 20 ans et moins de 17 ans.  Deux épéistes du Club Estoc font partie des athlètes identifiés en 2008 :

En conséquence, Gabrielle et Laurence sont qualifiées pour représenter le Canada aux prochains Championnats du Monde Juniors et Cadets 2008, qui auront lieu à Acireale (Italie) du 5 au 14 avril prochains.  Ce sont les seules représentantes du Québec en épée féminine.

En junior, les coéquipières de Gabrielle seront Daria Jorquera-Palmer (Winnipeg, MAN) et Isabelle Gauthier (Ottawa, ONT).  En cadet, Laurence sera accompagnée d'Isabelle Gauthier et d'Adelaide McDonnell (Newmarket, ONT). Il s'agit d'une cinquième sélection pour Gabrielle (16e à Belek, Turquie, en 2007) et de la première pour Laurence.


20 janvier 2008 - Coupe du monde de Doha (extrait d'un communiqué de l'agence Sportcom)

Les épéistes à une touche des quarts de finale à Doha

Montréal, 20 janvier 2008 (Sportcom) – Les épéistes canadiens ont raté par une touche les quarts de finale, dimanche, au Grand Prix de Doha, au Qatar. Ils ont finalement mérité le 15e rang de l’épreuve.

Tomy Linteau (Québec), Igor Tikhomirov (Toronto) et Tars Bakos (Saskatoon) ont arraché la 15e place à l’équipe vénézuélienne par la marque de 45-41. Les Canadiens avaient auparavant vaincu l’Iran 45-35 dans le tableau de 32, avant de subir une défaite crève-cœur 44-45, lors de la minute supplémentaire, contre la Pologne dans le tableau de 16. Ils ont ensuite perdu contre la Norvège (22-45) et le Japon (38-44) lors des matchs de classement, pour finalement vaincre le Venezuela.

« À un certain moment, durant le dernier assaut contre la Pologne, je menais 44-41 », a mentionné Linteau, qui semblait très déçu de l’issue de la rencontre. « Mais mon adversaire était très expérimenté. »

L’équipe canadienne a par la suite connu une baisse de régime. « Nous avons connu une baisse d’intensité au cours des matchs suivants. Mais nous ne pouvions nous offrir le luxe de perdre contre les Vénézuéliens. »

À l’heure actuelle, le Venezuela est l’équipe favorite de la course olympique des Amériques, et ce, malgré la 15e place du Canada et la sixième place des Etats-Unis à Doha. Le Canada occupe actuellement le troisième rang aux points. Il reste trois Coupes du monde d’ici la sélection finale à la fin mars.

La France a remporté le tournoi grâce à une victoire convaincante de 45-31 contre la Hongrie. L’Italie a mérité le bronze au détriment de l’Ukraine 41-32.

Les épéistes canadiens s’envoleront lundi pour Koweit City où aura lieu la prochaine étape du circuit Grand Prix la semaine prochaine.

(...)

Solide performance de Pelletier à Atlanta

L’épéiste québécois Vincent Pelletier a mérité le premier rang du deuxième tournoi du circuit nord-américain de la saison, dimanche, disputé à Atlanta, en Géorgie. L’athlète de 31 ans, qui a vaincu 15-10 en finale l’Italien Luigi Mazzone, avait auparavant dominé l’Américain Graham Wicas en demi-finale par la marque de 15-4. En plus de Wicas, le Polonais Karol Kosta a mérité le bronze.

Notons que le tournoi comptait 259 tireurs.

- Rédaction : Pierre-Philippe Gouin  (Agence Sportcom)


19 janvier 2008 - Escrime - Grand Prix de Doha (communiqué de l'agence Sportcom) :

Satisfaction et déception pour Tomy Linteau

Montréal, 19 janvier 2008 (Sportcom) – L’épéiste québécois Tomy Linteau a connu une compétition en deux temps au Grand Prix de Doha, au Qatar, après avoir excellé dans les poules mais s’être incliné dans le tableau de 64 pour finalement se classer au 46e rang.

Linteau, 52e au classement de la Fédération internationale d’escrime , a gagné cinq de ses six duels dans la ronde des poules, vendredi. Il a notamment défait le Polonais Radoslaw Zawrotniak, 25e au monde.

Fort d’une différence de touche de +13, il s’est alors directement qualifié pour le tableau principal de 64. « C’était une solide performance, a souligné l’escrimeur de Québec. J’étais classé 11e après les poules. Ça faisait des années que je n’avais pas réussi ça. »

Samedi, le Kazakh Sergey Shabalin, 109e au classement mondial, a toutefois éliminé Linteau grâce à une victoire de 9-8 en prolongation, après les trois périodes réglementaires de trois minutes chacune.

« C’est un gars que j’aurais pu battre. Je me suis entraîné deux semaines l’an passé avec les Kazakhs, alors il me connaissait mais je le connaissais aussi », a précisé le membre du club Estoc.

« Contre lui, j’ai toujours eu un peu de difficulté. De conclure à la minute, je suis quand même content. C’est plate d’avoir perdu, mais j’ai connu un très bon match », a affirmé l’athlète de 31 ans, qui a comblé des retards de 2-4 et 7-8 notamment.

« En général, j’ai plutôt bien tiré. D’être éliminé dans le tableau de 64, ce n’est pas super, mais ça faisait peut-être deux ans que je ne m’étais pas qualifié directement pour le tableau principal d’un Grand Prix après les poules », a-t-il résumé.

Le Polonais Zawrotniak a battu l’Italien Paolo Milanoli en finale. Les médailles de bronze ont été enlevées par le Suisse Michael Kauter et le Hongrois Andras Redli.

Dimanche, toujours à Doha, Linteau de même que le Saskatchewanais Tarsch Bakos, 43e à l’individuelle, et l’Ontarien Igor Tikhomirov, 78e, prendront part à la Coupe du monde par équipe. Ils se mesureront aux Iraniens à leur premier duel.

« Ça ne va pas être facile. Ils ont un très bon tireur (Mohammad Rezaei Tadi) qui a fait le tableau de 16 aux derniers Championnats du monde. Il ne faudra vraiment pas les prendre à la légère », a conclu le Québécois.

- Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur  (Agence Sportcom)


14 janvier 2008 - Escrime - Coupe du monde de Kish Island, Iran (extrait d'un communiqué de l'agence Sportcom) :

À l’épée, Tomy Linteau a aussi connu la défaite au tableau des 32, dimanche. L’athlète de Québec s’est incliné face au Suisse Marcel Fisher pour prendre la 27e place du classement. Igor Tikhomirov, de Toronto, s’est quant à lui classé 11e.

L’Allemand Joerg Fiedler est monté sur la plus haute marche du podium. L’argent et le bronze ont été remis aux Chinois Lianchi Yin et Lei Wang.

Linteau se rendra maintenant à Doha (Qatar) tandis que Beaudry et Mayer sont attendus à Istanbul (Turquie) pour leurs prochaines Coupes du monde qui commenceront vendredi prochain.

- Rédaction : Émilie Bouchard Labonté  (Agence Sportcom)


14 janvier 2008 - Brevet de Sport-Canada :

La Fédération canadienne d'escrime a confirmé que Gabrielle Lavoie du Club Estoc bénéficiera d'un brevet national D de Sport-Canada, et de la bourse s'y rattachant, du 1er mars au 31 août 2008.  Elle rejoint ainsi Tomy Linteau, déjà breveté pour la saison.


5 décembre 2007 - Remise de bourses (Beauport) :

Le Regroupement des organismes sportifs et de plein air de Beauport (ROSPAB) a décerné, la semaine dernière, des bourses totalisant plus de 17 475 $ à 50 athlètes étudiants émérites de l’arrondissement de Beauport qui se sont démarqués par leurs performances tant au niveau provincial, national qu’international dans 14 disciplines. Rehaussée par la présence de la championne canadienne de natation Chanelle Charron-Watson, conférencière invitée, l’activité s’est déroulée au Centre de loisirs La Sablière dans le cadre de la 10e remise annuelle du Fonds d’élite sportive Normand-Brunet.

Un membre du Club Estoc, Jérôme Lacroix, a alors reçu une bourse de 220$.


30 novembre 2007 - Remise de bourses (Loretteville) :

Deux membres du Club Estoc, Tomy Linteau et Laurence Beaulieu-Carbonneau, ont tous deux reçu une bourse de 1000$ de la Caisse Populaire Desjardins de Loretteville.


15 novembre 2007 - Gala de l'Athlète 2007 :

Trois membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 39e édition de la Soirée Mémoris.  
Le 39e Gala de l'Athlète aura lieu le 11 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec, il souligne les performances des athlètes de la grande région de Québec, tous sports confondus.  Les représentants du Club Estoc sont :

C'est la troisième nomination pour Tomy Linteau, les autres ayant eu lieu en 2001 et 2002.  Tomy a été nommé « Athlète de la semaine Sympatico / MSN » le 14 juin pour sa performance à la Coupe du Monde de Porto-Rico, où il a terminé troisième.  À son Gala Méritas 2007, la Fédération d'escrime du Québec a décerné à Tomy la mention « Performance masculine de l'année » pour cette médaille de bronze, la première méritée en Coupe du Monde par un épéiste masculin du Québec dans les 10 dernières années !  Tomy Linteau a mené l'équipe masculine du Club Estoc au titre de championne canadienne des clubs 2007 et c'est grâce à lui que les épéistes canadiens sont champions panaméricains 2007.

C'est la deuxième nomination pour Gabrielle Lavoie, la première ayant eu lieu en 2005.  Championne du Québec Senior et Junior, Gabrielle Lavoie est la meilleure junior au Canada en épée et la 5e senior.  Elle a représenté le Canada au Championnat du Monde Junior 2007 de Belek (Turquie) . Le 16e rang obtenu à Belek est le meilleur résultat obtenu à ce jour par une épéiste féminine canadienne, ex-aequo avec Sherraine Schalm (16e à Paris en 1995) !  Gabrielle a mené son équipe au titre de championne canadienne des clubs 2007 !

Il s'agit d'une treizième nomination pour Guy Boulanger, qui a remporté le Mémoris de la catégorie « Entraîneur international » en 2005.  Guy Boulanger a été reconnu « Entraîneur du mois de juin 2007 » et récipiendaire de la « Médaille d’Or » par l’Institut national de formation des entraîneurs et le Club Médaille d’Or, il a été admis au Panthéon de la renommée de l'escrime québécoise en 2007 à titre de « Bâtisseur ».  Ses athlètes ont dominé les circuits canadiens en épée, notamment Vincent Pelletier (1er classement senior) et Gabrielle Lavoie (1ère junior fém. HP).  Ses athlètes ont mérité des médailles à toutes les épreuves des différents circuits québécois et canadiens où ils ont participé, dans tous les groupes d’âge, y compris aux Jeux du Canada de Whitehorse où Laurence Beaulieu-Carbonneau a gagné la médaille d’argent !  Tomy Linteau et Gabrielle Lavoie ont brillé sur la scène internationale avec des résultats inédits depuis plus de 10 ans !  Le Club Estoc est double champion canadien des clubs en épée et champion du Québec en titre !  


22 octobre 2007 - Sélections au programme d'élite FEQ 2007-2008 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2007-2008.  Neuf membres du Club Estoc en font partie :


20 octobre 2007 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que Tomy Linteau du Club Estoc bénéficiera d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2007-2008.  


31 août 2007 - Escrime - Championnats panaméricains (extrait d'un communiqué de l'agence Sportcom) :

Les épéistes canadiens champions panaméricains

Montréal, 31 août 2007 (Sportcom) – L’équipe canadienne d’épée masculine a remporté une brillante victoire, vendredi, aux Championnats panaméricains présentés au Mont-Tremblant, en défaisant coup sur coup les États-Unis en demi-finale et le Venezuela en finale par une touche.

Et quelles touches ! En situation de mort subite, le Québécois Tomy Linteau a démontré une force de caractère hors du commun non pas une, mais deux fois contre des équipes expérimentées et affamées de qualification olympique. Linteau, Igor Tikhomirov, Tars Bakos et Tigran Bajgoric ont opté dès le départ pour un jeu défensif serré, pour ne disputer l’issue des matchs qu’à la dernière touche. Et c’est sans contredit leur discipline et leur respect du plan de match qui ont fait la différence.

« Quelle tension ! » s’est exclamé Linteau peu de temps après son exploit contre le Venezuela. « C’est une équipe très forte. Je suis content de mon match contre Limardo, au cinquième relais. Il ne fallait pas que je me fasse toucher et j’ai réussi en réalisant trois touches à zéro. »

Au sujet de la pression, Linteau s’est avoué être meilleur en situation risquée. « Je pense que je tire mieux quand je suis stressé et où il y a beaucoup de pression. Quand ça va bien, je m’endors. »

Le Directeur haute performance de la Fédération canadienne d’escrime, Danek Nowosielski, était emballé par la victoire des épéistes. « Grâce à cette victoire, les épéistes reviennent dans la course olympique. Ils vont monter dans le classement et seront mieux positionnés aux Championnats du monde, en octobre prochain en Russie, pour faire un top 8. Il se pourrait même qu’ils rencontrent là-bas le Venezuela ou les États-Unis pour le top 8, ce qui serait très intéressant. Cette victoire rend tout possible encore une fois. »
 

29 août 2007 - Début des activités en Sport-Études :

C'est aujourd'hui que le programme Sport-Art-Études "escrime" a débuté officiellement ses activités.  À sa première année d'existence, deux jeunes épéistes ont été acceptés au programme; il s'agit de Jérôme Lacroix et Clément Féménias-Métivet.  Rappelons que le programme Sport-Art-Études "escrime" est le résultat d'une collaboration entre l'École Cardinal-Roy de la Commission scolaire de la Capitale et le Club Estoc.  À notre connaissance, il s'agit du seul programme en escrime reconnu officiellement par le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport au Québec en 2007-2008.
 

21 août 2007 - Inscriptions pour la saison 2007-2008 :

Le Club d'escrime Estoc entreprend sa 32e saison d'activité. La session d'automne démarre mardi le 11 septembre pour les débutants et les escrimeurs du groupe intermédiaire, alors que les compétiteurs commencent le 4 septembre.  Détails disponibles à la rubrique "Tarifs 2007-2008".

C'est à l'école St-Mathieu (au 995 Duchesneau, coin Bar-le-Duc) que le club offre ses activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée.

Organisme reconnu et subventionné par la Ville de Québec, le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes. Le Club Estoc est impliqué au programme Sport-Études du MELS avec l'École Cardinal-Roy, il fait partie des groupes d'entraînement reconnus et soutenus par le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ).

Club champion du Canada et du Québec en épée, le Club Estoc est encadré par :
- Maître Guy Boulanger, entraîneur-chef et responsable du groupe compétitif
- Maître Donald Charest et Charles St-Hilaire, responsables des groupes récréatifs (débutants et intermédiaires)

Cette année, les activités d'initiation pour débutants ont lieu les jeudi et vendredi en soirée de même que le dimanche matin, au choix.

Les intermédiaires ont leurs séances en soirée les mardi et jeudi ou vendredi, tout dépendant de leur âge.  Particularité cette année, les intermédiaires sont séparés des débutants.

Les membres du groupe compétitif peuvent s'entraîner en soirée du lundi au jeudi inclusivement.  Les compétiteurs du programme d'élite bénéficient d'un encadrement supplémentaire.

Pour tout renseignement sur les coûts et modalités d'inscription, on peut communiquer avec Guy Boulanger au 654-1032.

Note: on peut s'inscrire directement à la salle d'armes du lundi au jeudi inclusivement, entre 18h30 et 20h00.
 

17 août 2007 - Émission "Le sport au Québec !" :

Les responsables de l'émission télévisée "Le sport au Québec !" nous ont approché pour inclure des séquences d'escrime dans le nouveau générique de l'émission.  Symi Caroussos est donc allée aujourd'hui au PEPS de l'Université Laval pour participer à la séance de tournage.  L'émission "Le sport au Québec !" est diffusée sur les ondes de RIS Info-Sports, elle en sera à sa deuxième saison.
 

10 juillet 2007 - Classements canadiens juniors HP 2006-2007 :

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de mettre à jour et publier les classements canadiens juniors HP 2006-2007.  Ces classements sont établis en fonction des  résultats obtenus dans les tournois du circuit canadien de sélection, auxquels s'ajoutent les résultats internationaux obtenus dans les compétitions identifiées au programme de haute performance (PHP).  Ces classements sont utilisés pour la sélection de l'équipe canadienne aux Championnats du monde juniors.

Six représentants du Club Estoc apparaissent dans les classements à l'épée :

Classement HP junior - épée féminine

Classement HP junior - épée masculine

8 juillet 2007 - Gala Méritas FEQ 2007 / Panthéon de l'escrime québécoise :

La Fédération d'Escrime du Québec organisait hier soir à Longueuil son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

C'est à cette occasion que Maître Guy Boulanger a été intronisé à titre de "Bâtisseur" au Panthéon de la renommée de l'escrime québécoise.  Il rejoint ainsi un groupe de 12 personnes, athlètes ou bâtisseurs, qui ont marqué l'escrime au Québec :  Carl Schwende, Jean-Marc Chouinard, Jean-Marie et Jean-Paul Banos, Gérald Hubert, Jacques Primeau, Michel Dessureault, Alain Côté, Henri Sassine, Luc Rocheleau, Tony Plourde et Jacques Cardyn.

Plusieurs représentants du Club Estoc ont ensuite été honorés pour leurs performances lors de la saison 2006-2007, en commençant avec trois athlètes qui ont terminé au premier rang de leur catégorie respective aux circuits québécois des jeunes:

La Fédération a souligné les premiers rangs obtenus aux différents circuits canadiens par:

On a aussi fait mention des titres nationaux remporté par les Québécois lors des Championnats canadiens de Saskatoon, dont les deux gagnés par nos équipes:

Puis, Tomy Linteau a mérité la mention "Performance masculine de l'année" pour sa médaille de bronze gagnée à la Coupe du Monde de Porto-Rico.

Pour terminer, le Club Estoc s'est approprié une autre fois la coupe emblématique remise au club champion du Québec à l'épée !
 

8 juillet 2007 - Les épéistes du Club Estoc en tête des classements canadiens domestiques seniors !

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de mettre à jour et publier les classements canadiens domestiques seniors 2006-2007.  Ces classements sont établis en fonction des 5 meilleurs résultats obtenus dans les tournois ouverts du circuit canadien, auxquels s'ajoutent les résultats obtenus aux Championnats de l'Est ou de l'Ouest du Canada et aux Championnats canadiens.

Les escrimeurs du Club Estoc sont au sommet des classements à l'épée :

Classement - épée masculine senior (381 inscrits)

Classement - épée féminine senior (179 inscrites)

6 juillet 2007 - Guy Boulanger entraîneur du mois de juin à l'INFE (Communiqué Sportcom) :

GUY BOULANGER: ENTRAÎNEUR DU MOIS

DIFFUSION : 6 juillet 2007

Guy Boulanger est nommé entraîneur du mois de juin et récipiendaire de la « Médaille d’Or » par l’Institut national de formation des entraîneurs et le Club Médaille d’Or. Son travail assidu et son encadrement éclairé ont contribué au succès des escrimeurs de la région de Québec.

Guy Boulanger est l’entraîneur chef du Club Estoc de Québec depuis plus de trente années. Le Club rassemble 80 escrimeurs qui se spécialisent à l’épée. Parmi ce groupe d’athlètes, on retrouve Tomy Linteau et une dizaine d’escrimeurs de calibre international. Lors de la dernière épreuve de la Coupe du monde présentée à Porto Rico, Tomy Linteau a mérité son premier podium à ce niveau de compétition.

Selon Guy Boulanger, cette performance sera très importante pour la confiance de Tomy et de ses partenaires d’entraînement. Il a souligné que « durant cette période de qualification olympique, les escrimeurs sont incités à participer au maximum d’épreuves contribuant au classement de la fédération internationale. À Caguas, Tomy a affronté des adversaires redoutables pour mériter la médaille de bronze. »

Guy Boulanger a amorcé sa certification niveau 4 du PNCE. Il est un maître d’arme reconnu internationalement. Il contribue également au développement de l’escrime dans la région de Québec.

En signe de reconnaissance, un forfait « détente » pour deux personnes à l’Auberge Comte de Watel située à Ste Agathe, ainsi qu’une bourse d’études de 200 $ de l’INFE lui sont remis. Ces fonds pourront être utilisés lors des activités et programmes offerts par l’INFE au cours des douze prochains mois.
 

5 juillet 2007 - Le Club Estoc associé au programme Sport-Études au secondaire :

La direction du Club Estoc est heureuse d'annoncer que l'escrime fait maintenant partie des disciplines sportives reconnues au programme Sports-Arts-Études de l'école secondaire Cardinal-Roy, de la Commission scolaire de la Capitale.

Le seul programme reconnu

Le programme Sports-Arts-Études de l'école secondaire Cardinal-Roy a été le premier à voir le jour au Québec en 1988.  C'est aussi le seul programme à Québec reconnu par le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.  Cette reconnaissance permet aux athlètes ou artistes de bénéficier d'un équilibre parfait entre leurs objectifs sportifs ou artistiques et scolaires.

À notre connaissance, il n'y avait qu'un seul programme sport-études reconnu en escrime au Québec en 2006-2007, donné à la Commission scolaire de Laval.  À Québec, le nouveau programme "Escrime" offert en collaboration avec le Club Estoc est le premier et le seul reconnu officiellement par le MELS, au sein du programme Sport-Études au secondaire.  Le programme sport-études "Escrime" débutera en septembre 2007.

À qui s'adressent les programmes sport-études ?

Conditions d'admission

Pour être admis au programme Sports-Arts-Études, les élèves font l'objet d'une double sélection: celle de l'école et celle de la discipline choisie.

- Conditions de l'école : aucun retard scolaire, réussite des tests d'admission, comportement positif, autonomie dans les apprentissages.

- Conditions pour les disciplines sportives : faire partie de l'une ou l'autre des catégories sportives reconnues par le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (Excellence, Élite, Relève, Espoir) ou être recommandé par la fédération sportive partenaire.

Pour tout renseignement, il suffit de contacter Guy Boulanger par téléphone (418-654-1032) ou par courriel (guyboulanger@estoc.ca).
 

3 juillet 2007 - Départ de Marie-Ève Pelletier et nouveau rôle pour Charles St-Hilaire :

Chef de file des épéistes canadiens pendant des années, Charles St-Hilaire se joint au personnel permanent du Club Estoc en devenant entraîneur-adjoint au club.  Charles remplace ainsi la très appréciée Marie-Ève Pelletier qui quitte son poste en raison de son travail d'enseignante, qui l'occupe maintenant à temps plein.

Marie-Ève Pelletier a été entraîneure-adjointe au Club Estoc de septembre 2004 jusqu'à la fin de la saison 2006-2007, elle a aussi été entraîneure-adjointe à l'occasion des camps d'été du club en 2004, 2005 et 2006.

Charles St-Hilaire entraîne déjà au Club Estoc depuis l'été 2004.  Jusqu'à présent, il a principalement été entraîneur-adjoint à l'occasion des camps d'été.  Charles a aussi organisé plusieurs démonstrations et donné des cours dans les écoles de la région.  Dorénavant, il sera notamment responsable du groupe récréatif du mardi, de même que de nouveaux groupes d'initiation.  De plus, Charles devient aussi l'armurier officiel du club.
 

29 juin 2007 - Tomy Linteau sélectionné pour les Championnats du Monde Seniors 2007 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de faire connaître la liste des athlètes sélectionnés pour représenter le Canada aux prochains Championnats Panaméricains et aux Championnats du Monde 2007.  Parmi eux, Tomy Linteau du Club Estoc.

Les Championnats Panaméricains 2007 seront tenus à Mont-Tremblant, du 25 au 31 août.

Les Championnats du Monde 2007 auront lieu à Saint-Pétersbourg, Russie, du 28 septembre au 7 octobre.
 

19 juin 2007 - Bourses de la Fondation des Gouverneurs :

La Fondation des Gouverneurs a procédé aujourd'hui à la remise de cinq bourses dans le cadre de son volet sport d'été à quatre athlètes et à un organisme.  Le Club Estoc a alors reçu une bourse de 500$ comme organisme.
 

14 juin 2007 - Tomy Linteau nommé athlète de la semaine Sympatico / MSN :

Tomy Linteau : une passion sur le tard !  14 juin 2007 (par Catherine Barbeau - Sportcom) – L'épéiste Tomy Linteau a inscrit sa meilleure performance en carrière en remportant la médaille de bronze, samedi dernier, lors de la Coupe du monde disputée à Caguas, au Porto Rico, et c'est pourquoi il a été choisi athlète de la semaine Sympatico/MSN.

Linteau se faufile dans le top trois

Sur sa route vers la médaille de bronze, Linteau a dû se défaire d'adversaires de taille que ce ne soit le Français Fabrice Jeannet, 17e au monde et ancien champion du monde. Il a aussi vaincu le Hongrois Geza Imre, qui occupe le 15e rang du classement mondial. C'est le Français Ulrich Robeiri (19e) qui a mis fin au superbe parcours de l'athlète de Sainte-Foy.

« Ça faisait longtemps que je n'avais pas tiré comme ça », a déclaré Linteau, qui tenait à partager le mérite de cette performance avec son entraîneur, Guy Boulanger. « En plus, ça tombe à point comme résultat. »

Cette prestation est d'autant plus impressionnante que ce dernier est encore sous antibiotique en raison d'une bronchite persistante.

Il s'agit de la première médaille remportée par le Québécois sur le circuit international. Le meilleur résultat précédemment enregistré par l'athlète était une septième place obtenue à Berne, en 2002.

Une passion tardive

Linteau n'a pas suivi le parcours type d'un escrimeur de calibre international. En effet, l'athlète de 31 ans a fait ses débuts dans ce sport à un âge tardif.

« J'ai commencé à 21 ans, ce qui n'est pas très commun puisque la plupart des escrimeurs commencent à l'âge moyen de 12 ans, a-t-il fait savoir. De plus, ma progression a été très rapide. J'ai participé pour la première fois aux Championnats du monde à 24 ans, ce qui est exceptionnel compte tenu du fait que j'ai réussi à pénétrer le circuit international en l'espace de quatre ans. »

D'ailleurs, c'est par un heureux hasard que Linteau a découvert cette discipline sportive qu'il a aussitôt adoptée. « C'est à ma dernière session au cégep que j'ai manié le fer pour la première fois. J'ai tout simplement eu la piqûre. »

Le domaine dans lequel se destine l'épéiste relève d'un autre coup de chance. Effectivement, après avoir changé de branche à maintes reprises, Linteau a trouvé sa vocation en génie mécanique après qu'un collègue de travail lui eut transmis cette passion.

« C'est un cuisinier avec qui je travaillais qui m'a parlé du génie mécanique », a raconté le Québécois qui achèvera bientôt sa technique. « J'ai toujours été fasciné par la composition des choses. Par exemple, j'adore écouter l'émission Comment c'est fait ? animée par Jean-Luc Brassard. »

Après avoir complété sa formation collégiale, le Québécois entend entreprendre des études supérieures en programmation automatisée à l'École de technologie supérieure (ETS).

Le fatalisme : non merci !

Selon ses propres dires, lesquels ont été corroborés par son entraîneur, Tomy Linteau est un gars déterminé, obstiné et acharné. Son succès est indéniablement lié à ces traits de caractère, car, quand il a quelque chose en tête, il ne l'a pas dans les pieds. Il déploie ainsi toutes les énergies nécessaires pour parvenir à ses fins.

« Je n'ai pas de temps pour moi, confie-t-il. Pour performer, il faut faire beaucoup de sacrifices et, malheureusement, c'est la vie sociale qui prend le bord. Je suis obligé de travailler fort pour bien faire et je suis incapable de me contenter de peu. Je veux tout réussir. »

D'ailleurs, il est consterné de constater à quel point la plupart des gens font preuve de lâcheté et s'attendent à avoir tout cuit dans le bec. « Les gens ne recherchent pas l'excellence, a-t-il déploré. Pourtant, ça devrait être normal de toujours viser plus haut. Cela dit, avant de faire de l'escrime, moi aussi je faisais partie de cette bande de lâches, mais maintenant, il en est tout autrement. »

L'aboutissement d'une carrière

Le processus de qualification olympique étant enclenché, on ne peut passer outre l'arrivée prochaine de cet événement qui est la consécration d'une carrière sportive. « Je veux évidemment participer aux Jeux olympiques de 2008. Par contre, ça exige beaucoup de temps et d'argent. De plus, il va être difficile de se sélectionner individuellement. J'ai beaucoup plus de chances d'y concourir en équipe », a-t-il expliqué.

Avec son entrée à l'université prévue pour 2008, Linteau aura de moins en moins de temps à consacrer à la pratique d'un sport qu'il chérit pourtant. « Je ne m'investirai évidemment pas autant dans l'escrime dans les années à venir. Je veux cependant continuer, mais davantage au niveau national et provincial. »

L'épéiste nouvellement décoré sera de nouveau en action lors de la Coupe du monde qui se tiendra en Argentine les 23 et 24 juin.
 

10 juin 2007 - Nomination à l'A.G.A. de la Fédération Canadienne d'Escrime :

L'Assemblée générale annuelle de la Fédération Canadienne d'Escrime a eu lieu aujourd'hui à Halifax.   M. Vincent Pelletier a été élu au poste de vice-président à la haute performance de la FCE.  Il remplace dans cette fonction M. Jacques Cardyn, qui n'a pas sollicité de renouvellement à son mandat. 

Vincent était déjà membre du Bureau de Direction de la FCE à titre de représentant des athlètes, poste qu'il quitte aujourd'hui.  Son nouveau mandat est de trois ans.
 

9 juin 2007 - Coupe du monde de Porto Rico 2007 (extrait d'un communiqué Sportcom) :

Escrime – Coupe du monde

Tomy Linteau signe son meilleur résultat en carrière


Montréal, 9 juin 2007 (Sportcom) – L’épéiste Tomy Linteau a inscrit sa meilleure performance en carrière en remportant la médaille de bronze, samedi, lors de la Coupe du monde disputée à Caguas, au Porto Rico.

Le Québécois a remis, vendredi, une fiche de quatre victoires et deux défaites, se qualifiant ainsi pour le tableau des 64 présenté le lendemain.

Lors de la deuxième journée de compétition, Linteau s’est d’abord mesuré au Suisse Fabian Kauter, sur lequel il a eu le dessus au terme d’une rencontre physiquement exigeante. « Ç’a été le match le plus difficile. C’était surtout difficile au niveau physique, d’autant plus que je suis malade », a fait savoir l’athlète du Club Estoc, qui traîne une bronchite depuis trois semaines.

Linteau a ensuite signé une victoire de 15-12 aux dépens du Français Fabrice Jeannet, face auquel il n’avait jamais triomphé. Se trouvait alors sur son chemin le Japonais Shunsuke Saka, qu’il a défait par la marque de 15-10. L’escrimeur québécois l’a emporté 15-13 face au Hongrois Geza Imre avant de s’incliner 6-15 devant un adversaire de taille, le Français Ulrich Robeiri.

« Je suis évidemment très content », a déclaré Linteau, qui occupe le 84e rang du classement de la Fédération internationale d’escrime (FIE). « Ça faisait longtemps que je n’avais pas tiré comme ça, même s’il faut avouer que j’ai eu un bon tirage au sort. »

« Ça tombe à point comme résultat, a-t-il poursuivi. En effet, les tournois de sélection étant terminés, je devrais éventuellement savoir si je représenterai le pays lors des Jeux et des Championnats panaméricains, de même qu’aux prochains Championnats du monde. »

Il s’agit de la première récompense métallique remportée par le Québécois sur le circuit international. Le meilleur résultat précédemment enregistré par l’athlète était une septième place obtenue à Berne, en 2002.

106 escrimeurs s’étaient donné rendez-vous pour cette Coupe du monde où figuraient les meilleurs représentants de chaque pays.

- Rédaction : Catherine Barbeau (Agence Sportcom)
 

2 juin 2007 - Grand Prix de Montréal 2007 (extrait d'un communiqué Sportcom) :

Belle performance de l’épéiste québécois Hugues Boisvert-Simard

Trois Canadiens ont participé au second tour au Grand Prix masculin d’épée. Igor Tikhomirov, Hugues Boisvert-Simard et Jean-Pierre Séguin ont respectivement terminé 18e, 23e et 39e. Le Québécois Boisvert-Simard signe ainsi son meilleur résultat en carrière internationale en défaisant l’Ukrainien Oleg Sokolov 15-11 dans le tableau de 64, pour ensuite s’incliner 15-7 contre le favori de la compétition, le Hongrois Gabor Boczko. « Ma distance était nettement meilleure lors du premier match, explique l’athlète de Québec. Après ma victoire contre l’Ukrainien, j’avais hâte de me mesurer au favori. Mais son expérience m’a un peu coupé l’herbe sous le pied ! » Boczko a finalement remporté les honneurs du Grand Prix en battant l’Espagnol Jose Luis Abajo. Le Vénézuélien Ruben Limardo et le Français Fabrice Jeannet ont mérité la médaille de bronze.

 

28 mai 2007 - AthlètesCAN annonce les lauréats des bourses du Fonds d'athlètes Équipe Groupe Investors 2007 :

Le Groupe Investors octroie vingt bourses de 5 000 $ chacune à des athlètes canadiens pour les aider à couvrir les frais reliés à l’entraînement et à la compétition. Les réalisations sportives, les besoins financiers et la participation à la vie de la communauté sont parmi les critères de sélection utilisés pour octroyer les bourses.

Parmi les cinq lauréats québécois de la bourse Fonds d'athlètes Équipe Groupe Investors pour 2007, on retrouve l'escrimeur Tomy Linteau, du Club Estoc.

 

23 mai 2007 - Le Club Estoc au Canal Vox :

Une équipe de tournage du Canal Vox est venue à la salle d'armes du Club Estoc pour un reportage dans le cadre de l'émission "Rue du Parvis", suite aux excellents résultats obtenus par nos athlètes lors des Championnats de l'Est du Canada et des Championnats canadiens.  L'animatrice Mariève Côté a réalisé des entrevues avec Vincent Pelletier et Gabrielle Lavoie L'émission "Rue du Parvis" sera diffusée le jeudi 31 mai à 12h, 18h30 et 21h.
 

8 mai 2007 - Quatre jeunes du Club Estoc dominent les circuits québécois à l'épée :

À l'issue de la saison provinciale 2006-2007, les épéistes du Club Estoc terminent au premier rang dans quatre catégories différentes des circuits québécois pour les jeunes :

Ces beaux résultats couronnent une saison provinciale remarquable !
 

15 avril 2007 - Tournoi du Gouverneur-Général 2007 :

7e victoire pour Vincent Pelletier à Ottawa !

Le Club RA Les Spadassins d'Ottawa organisait en fin de semaine le Tournoi annuel du Gouverneur-Général, inscrit au circuit national senior.  Le Club Estoc avait quatre représentants à ce tournoi, qui a attiré des escrimeurs de l'Ontario et du Québec.

À l'épreuve d'épée masculine, où il y avait 35 participants, Vincent Pelletier a mérité la médaille d'or après une victoire facile (15-6) sur Marc-André LeBlanc (Ottawa FC) dans le match final. Plus tôt en demi-finale, ça avait été une victoire plus serrée (15-13) face à Jacek Baldowski (CFA, Toronto). Les matches précédents ont été sans histoire.

Vincent connaît une excellente saison puisqu'il a gagné 4 tournois du circuit national senior à ce jour en 2006-2007: le Terre-de-Hommes (Montréal), le Challenge Estoc (Québec), le Championnat du Québec (Montréal) et le Gouverneur-Général (Ottawa) !  Pas étonnant qu'il soit en tête du classement canadien domestique !

À noter, Vincent a disputé 8 tournois du circuit national senior à Ottawa depuis avril 2001. Il en a gagné 7 : Gouverneur-Général 2001, 2002, 2003, 2006 et 2007, Ottawa Shield 2002 et 2003 !!  Son pire résultat depuis 2001 à Ottawa: 2e au Gouverneur-Général 2004 !!


14 avril 2007 - Championnats du monde cadets-juniors de Belek 2007 (extrait d'un communiqué Sportcom) :

L'épéiste Gabrielle Lavoie atteint le tableau de 16

Samedi toujours, l'épéiste Gabrielle Lavoie s'est elle aussi distinguée, finissant 16e chez les juniors malgré un lent départ. L'athlète de Québec avait en effet obtenu le 66e échelon après les duels de poule, où elle avait amassé deux victoires mais subi trois défaites.

" Ma compétition a mal commencé parce que j'étais vraiment nerveuse, a mentionné l'athlète de 17 ans. Je suis sortie des poules et je n'étais pas très contente. "

L'escrimeuse du club Estoc a par la suite vaincu la Luxembourgeoise Lis Fautsch 12-11, la Grecque Despina Perdika 15-9 et la Finlandaise Catharina Kock 15-13. L'Italienne Marzia Muroni, qui s'est inclinée en finale, a finalement éliminée Lavoie 15-10.

" La Luxembourgeoise, je l'avais rencontrée en poule. J'ai fait la 12e touche à la minute supplémentaire. La Grecque s'était classée deuxième en poule, mais je n'ai pas eu de difficulté à la battre. J'ai mené tout au long du match. J'atteignais ainsi le tableau de 32 aux mondiaux juniors et cadets pour la première fois. J'étais super nerveuse, mais j'ai réussi à gérer mon stress. "

La Suédoise Emma Samuelsson a été sacrée championne mondiale junior en battant Muroni, alors que sa compatriote Johanna Bergdahl et la Polonaise Dominika Mosler ont récolté les médailles de bronze.

L'Albertaine Brita Goldie a pris la 41e place et la Manitobaine Daria Jorquera Palmer, la 75e.

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur (Agence Sportcom)


14 avril 2007 - Championnats du monde cadets-juniors de Belek 2007 :

Gabrielle Lavoie 16e mondiale à sa première saison junior

Agée de 17 ans, l’épéiste Gabrielle Lavoie a réalisé la meilleure performance canadienne à l'épreuve d'épée féminine junior des Championnats du monde cadets-juniors 2007 de Belek, en Turquie.  Elle a terminé au 16e rang parmi les 102 participantes de cette épreuve.  Les deux autres représentantes canadiennes, Brita Goldie (19 ans, de Calgary) et Daria Jorquera-Palmer (18 ans, de Winnipeg) se sont classées respectivement 41e et 75e.

Après avoir connu un début difficile, avec une fiche de deux victoires et trois défaites en poule, Gabrielle était mal classée (66e) au tableau d'élimination directe. D'ailleurs, au premier tour du tableau, elle bat de justesse (12-11 en prolongation) Lis Fautsch (Luxembourg), classée 63e. Puis, à la surprise générale, elle élimine facilement  (15-9) la Grecque Despina Perdika, 2e au tableau !

Gabrielle continue sur sa lancée et élimine ensuite Catharina Koch (Finlande) au score de 15-13.  Puis, au tableau de 16, elle est finalement éliminée (10-15) par l'Italienne Marzia Muroni, éventuelle médaillée de bronze du championnat !  Bref, un excellent championnat du monde pour Gabrielle, qui avait connu des difficultés à ses participations précédentes !

En épée féminine, il reste encore une épreuve à disputer à Belek.  Le championnat des équipes nationales aura lieu le 17 avril.


20 mars 2007 - Bourses de la Fondation Nordiques :

La Fondation Nordiques a procédé aujourd'hui à une remise de bourses d'études
dans le cadre de son programme de bourses « Or, Argent, Bronze ».   Plisieurs bourses ont été attribuées à des athlètes de la région de Québec, dont un escrimeur du club Estoc, Tomy Linteau, qui a reçu un montant de 1500$.
 

5 mars 2007 - Grand Prix de Berne, Suisse (extrait du Multisport de la semaine) :

Linteau: 45e place à sa première sortie de la saison

L’épéiste Tomy Linteau a signé la meilleure performance québécoise avec une 45e place à la Coupe du monde d’escrime présentée dans la ville de Berne, en Suisse. Charles St-Hilaire, seul autre Québécois à s’être qualifié dans le tableau des 64, a pris la 57e place alors que Jean Lelion et Hugues Boisvert-Simard se sont classés respectivement 79e et 158e.

Après avoir récolté, samedi, une fiche de cinq victoires et une défaite en poule, Tomy Linteau, de Québec, a ensuite remporté, ses deux matchs de qualification afin de se classer pour le tableau des 64 qui était disputé dimanche.

« J’ai terminé 17e au terme des matchs de poule, à une place de passer directement au tableau des 64. Si mon premier match contre le Croate (Dino Sourek) n’a pas été très très difficile à remporter, le deuxième contre l’Américain (Benjamin Solomon) a été assez serré. Ç’a été égal à 13-13, puis que je l’ai emporté 15-13. Je savais que ça serait un match difficile, car il m’avait déjà battu dans un tournoi américain, par le même pointage de 15-13 », a expliqué Linteau en entrevue à Sportcom.

Au tableau des 64, l’athlète âgé de 30 ans s’est incliné dans un match serré vis-à-vis de l’Italien Giacomo Falcini, pour terminer sa première Coupe du monde de la saison au 45e rang. Le vainqueur du duel s’est en effet décidé en minute de prolongation alors que le pointage était de 6-6 après les trois manches réglementaires. « C’était un bon adversaire. C’est dommage, car la victoire était à ma portée, mais… c’est ça l’escrime ! », s’est contenté de dire le Québécois.

Charles St-Hilaire, a eu un parcours similaire à son coéquipier. Cumulant une fiche de 3-3 en poule, l’athlète de Québec a eu une victoire facile à son premier match de qualification vis-à-vis du Bulgare Peter Toshkov, puis une autre plus serrée contre le Britannique Christopher Kelly. À son match du tableau des 64, St-Hilaire s'est incliné contre un Polonais par la marque de 15-10.

« Ce n’est pas ma meilleure fin de semaine, a répliqué le principal intéressé. En général, pour faire une bonne Coupe du monde, il faut connaître un bon tour de poule et je n’ai pas réussi. Avec trois victoires et trois défaites, c’était assez moyen. Ç’a été difficile dans ce cas là d’avoir une bonne place au tableau principal. Contre le Polonais, la victoire était à ma portée. Durant tout le match, je n’étais qu’à une touche ou deux de retard, donc c’était toujours possible de revenir de l’arrière, mais je n’ai pas réussi. »

Avec une fiche de quatre victoires et deux défaites en poule, Jean Lelion, de Montréal, a remporté son premier match de qualification face au Suisse Nicolas Giger avant de s’incliner à son deuxième match devant un autre Suisse, Valentin Marmillod. Hugues Boisvert-Simard, de Québec, a cumulé une victoire et quatre défaites et a ensuite baissé pavillon contre le Polonais Radosla Zawrotniak.

Les épéistes québécois seront de retour à l’action la semaine prochaine à l’occasion du Grand Prix et Coupe du monde de Suède, présentée dans la ville de Stockholm.


24 janvier 2007 - Finale provinciale des Jeux du Québec 2007 MRC L'Assomption :

Le Club Estoc encore bien représenté au directoire technique des Jeux du Québec 2007 !

La Fédération d'Escrime du Québec a nommé les trois personnes qui seront en charge du directoire technique à l'occasion des Jeux du Québec 2007.  Deux de ces trois personnes sont membres sont du Club Estoc :

Tout comme lors des deux dernières éditions des Jeux du Québec, ils veilleront à la bonne marche de la finale provinciale en compagnie de Madame Sylvie Clément, secrétaire du tournoi. 

La finale provinciale en escrime fait partie du premier bloc d'épreuves des Jeux, du 3 au 6 mars. Elle aura lieu à l'École l'Horizon de Repentigny (Le Gardeur).


22 janvier 2007 - Championnats du monde Juniors et Cadets 2007 :

Une épéiste du Club Estoc sélectionnée pour les Championnats du Monde Juniors de Belek 2007 !

Les classements nationaux de sélection junior et cadet viennent d'être publiés par la Fédération Canadienne d'Escrime. Ces classements déterminent les athlètes identifiés en équipe nationale, dans les catégories moins de 20 ans et moins de 17 ans.

1ère au classement national en épée féminine junior (moins de 20 ans), une escrimeuse de 17 ans du Club Estoc, Gabrielle Lavoie, est la mieux classée parmi les épéistes féminines au Canada.

En conséquence, Gabrielle est qualifiée pour représenter le Canada aux prochains Championnats du Monde Juniors et Cadets 2007, qui auront lieu à Belek (Turquie) du 10 au 18 avril prochains.  Info disponible à: http://www.escrime-belek2007.com/en/.

Les coéquipières de Gabrielle seront Brita Goldie (Epic Fencing Club, Calgary) et Daria Jorquera-Palmer (Manitoba Golden Blades, Winnipeg).


12 janvier 2007 - Jeux du Québec 2007 :

Quatre épéistes du Club Estoc sélectionnés pour les Jeux du Québec !

La finale régionale "Épée" des Jeux du Québec a été tenue hier soir à l'École Saint-Mathieu, et quatre membres du Club Estoc ont mérité une place au sein de l'équipe qui représentera la région de Québec aux finales provinciales des Jeux d'hiver 2007 de la MRC de L'Assomption.  Bravo à :


Les Jeux d'hiver 2007 auront lieu du 2 au 10 mars.  Les épreuves d'escrime sont au programme du 1er bloc de disciplines, du 3 au 6 mars. Info disponible à: http://www.jeuxduquebec.com/jeuxduquebec/index_f.aspx.
 


9 décembre 2006 - Jeux du Canada 2007 :

Deux épéistes du Club Estoc sélectionnées pour les Jeux du Canada !

À l'issue du tournoi cadet-junior de Sainte-Anne-des-Plaines, dernière compétition comptant pour la sélection de la délégation d'escrime aux Jeux d'Hiver du Canada 2007, deux épéistes du Club Estoc, Laurence Beaulieu-Carbonneau et Elena Drouin, ont été désignées pour faire partie de l'équipe qui représentera le Québec à ces Jeux.

L'équipe d'escrime du Québec est composée de 18 jeunes âgés de moins de 17 ans au 1er janvier 2007. Les disciplines au programme des Jeux sont l'épée (M-F), le fleuret (M-F) et le sabre (M-F).

À l'épée féminine, l'équipe du Québec est composée de:

  1. Laurence Beaulieu-Carbonneau, Club Estoc (Québec)
  2. Elena Drouin, Club Estoc (Québec)
  3. Gabrielle Tétrault, Club Chevaliers Dragon d'Or (Montréal)

À noter, Laurence et Elena poursuivent la tradition d'excellence du Club Estoc : Charles St-Hilaire et Évelyne Giroux ont participé aux Jeux de 1991, Marie-Ève Pelletier et Gabriel Giroux à ceux de 1995, Gabrielle Lavoie et Maxime Lavoie étaient aux Jeux de 2003.

Les Jeux d'hiver du Canada Whitehorse 2007 auront lieu au Yukon du 23 février au 10 mars 2007. Info disponible à: http://www.2007canadagames.ca/.
 


22 novembre 2006 - Gala de l'Athlète 2006 :

Deux membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 38e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performances des athlètes de la grande région de Québec, tous sports confondus.  Il s'agit de:

Le 38e Gala de l'Athlète aura lieu le 11 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec.  À noter,  Charles St-Hilaire et Guy Boulanger avaient tous deux remporté le Mémoris de leur catégorie respective en 2005.  


20 novembre 2006 - Sélections au programme d'élite FEQ 2006-2007 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2006-2007.  Dix membres du Club Estoc en font partie :

À noter :  il s'agit de la meilleure récolte du club en 30 années d'existence !


20 novembre 2006 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que deux épéistes (Charles St-Hilaire et Tomy Linteau) du Club Estoc bénéficieront d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2006-2007.  Bravo!

À noter :  les épéistes du Club Estoc sont les seuls épéistes masculins au Québec qui ont mérité un brevet de Sport-Canada pour la saison 2006-2007.


19 novembre 2006 - Championnats du monde de pentathlon moderne 2006

Kara Grant 9e aux Championnats du Monde de Pentathlon Moderne 2006 !

Les Championnats du Monde de Pentathlon Moderne 2006 ont lieu a Guatemala City du 15 au 22 novembre.

Lors de la compétition individuelle féminine, qui s'est terminée hier le 18 novembre, Kara Grant a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en championnat du monde en se classant au 9e rang !

Note: en 2003, Kara avait terminé 22e au Championnat du Monde de Pesaro (Italie). En 2004, elle s'était classée 21e au Championnat de Moscou. En 2005, elle n'avait pas participé à la ronde finale du Championnat de Varsovie, éliminée après le tour préliminaire.

À Guatemala City, Kara a offert de fortes performances dans l'ensemble des disciplines mais elle s'est particulièrement distinguée à l'escrime avec 19 victoires et 12 défaites, 2e ex-aequo parmi les 32 finalistes !

"At the Fence, the competition was tight for first place between Kara Grant (CAN), Zsuzsanna Vörös (HUN) and Lena Schoneborn (GER) and it was the last few bouts that were the decider – the 2004 Olympic Champion won the discipline with 20 victories against 11 defeats, only one victory more that the 2nd place athletes."

Source: http://www.pentathlon.org/

Chez les autres Canadiennes, Monica Pinette a terminé 29e et Elena Bales ne s'est pas qualifiée pour la ronde finale.

Bravo Kara !!
 

1er octobre 2006 - Championnats du monde de Turin 2006

Charles St-Hilaire qualifié pour le tableau de 64

L'épreuve d'épée masculine a commencé aujourd'hui et deux des quatre Canadiens inscrits se sont qualifiés pour le tableau de 64, qui sera disputé demain.  Les deux qualifiés sont Charles St-Hilaire (Québec) et Igor Tikhomirov (Toronto), les deux éliminés sont Jean-Pierre Séguin (Saskatoon) et Tars Bakos (Saskatoon).  Il y avait 171 participants au championnat à l'épée-hommes.

Auteur d'une fiche de 5 victoires et 1 défaite dans le tour préliminaire, Charles s'est qualifié suite à un carton noir décerné à son adversaire, le Slovène Martin SLODNJAK, pour présentation en retard sur la piste !!   Il affrontera demain l'Ukrainien Maksym KHVOROST au tableau de 64.
 

23 septembre 2006 - Championnats du Commonwealth de Belfast 2006 (Communiqué Sportcom)

Deux autres médailles d’or pour les escrimeurs canadiens

Montréal, 23 septembre 2006 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine d’épée et l’équipe canadienne féminine de fleuret ont remporté les compétitions par équipes aux Championnats du Commonwealth, samedi, à Belfast, en Irlande.

La formation masculine, composée de Tomy Linteau (Club Estoc, Québec), Vincent Pelletier (Club Estoc, Québec), Jean Lelion (Club Brébeuf, Montréal) et Marc-André Leblanc, substitut (Ottawa Fencing Club), était la formation favorite en vertu des résultats individuels. L’équipe féminine, formée de Monica Kwan, Élise Daoust, Annie-Claude Therrien et Louise-Hélène Bouchard, est également montée sur la plus haute marche du podium.

« Je crois que le calme et l’esprit d’équipe que nous avons su démontrer ont fait la différence, a commenté Élise Daoust. Ce fut assez facile contre Singapour et l’Inde mais plus difficile en finale contre les Écossaises que nous avons battues par 45-26. Cela nous donne confiance en vue des championnats du monde à Turin (au début du mois d’octobre).

« Il est difficile de dire ce à quoi nous nous attendons à Turin car cela dépendra du classement des résultats individuels. Mais, je dirais que rien n’est impossible, surtout si notre esprit d’équipe et notre calme nous permettent de garder un bon rythme », a-t-elle ajouté.

Pour Vincent Pelletier, la marche vers l’or de l’équipe masculine a été sans équivoque : « Tout s’est bien passé. On avait de grandes attentes, on était venu ici pour gagner et on a gagné. Contre la Nouvelle-Zélande, on l’a emporté 45-19. Ils n’étaient pas de notre calibre. Contre le Pays de Galles en demi-finale, on a encore pris une avance insurmontable pour inscrire une victoire de 45-33 et, en finale, face aux Anglais, Tomy (Linteau) a eu un peu de difficulté mais Jean Lelion et moi avons bien tiré. On a gagné tous nos matchs sauf le dernier pour l’emporter 45-32 », a raconté Pelletier, qui a fait remarquer que la formation masculine ne s’est pas qualifiée pour Turin.

Il y a quatre ans, lors des derniers Jeux du Commonwealth, le Canada n’avait pas été représenté.

-30-

Rédaction: Jean-Pierre Boisvert (Agence Sportcom)

Note: la formation masculine présente à Belfast n'est pas qualifiée pour Turin, mais le Canada présente une équipe complète à l'épée, avec Charles St-Hilaire comme leader !
 

23 septembre 2006 - Équipe canadienne d'épée-hommes, Championne du Commonwealth 2006

Tomy Linteau et Vincent Pelletier médaillés d'or des Championnats du Commonwealth en équipes !

Les escrimeurs du Club Estoc présents à Belfast ont complètement dominé les épreuves d'épée masculine !  En plus de terminer 1er et 2e de l'épreuve individuelle, les deux ont été les principaux acteurs de la victoire canadienne au championnat des nations, disputé aujourd'hui !  Tomy Linteau et Vincent Pelletier ont combiné leurs efforts à ceux de Jean Lelion (Club Brébeuf, Montréal) et Marc-André Leblanc, substitut (Ottawa Fencing Club) pour s'imposer en grande finale face à l'équipe d'Angleterre.  Semé premier en vertu des résultats individuels, le Canada a bénéficié d'un "bye" au 1er tour du tableau d'élimination directe. En quart-de-finale, victoire sans appel au compte de 45-19 face à la Nouvelle-Zélande. En demi-finale, victoire facile 45-33 versus le Pays de Galles.  Dans le match final, encore victoire facile (45-32) devant l'Angleterre !  Mission accomplie pour Vincent et Tomy !
 

21 septembre 2006 - Championnats du Commonwealth de Belfast 2006 (Communiqué Sportcom)

Belle journée pour les escrimeurs québécois

Montréal, 21 septembre 2006 (Sportcom) – Cette deuxième journée de compétition aux Championnats du Commonwealth, présentés à Belfast, en Irlande, s’est soldée par une récolte de trois médailles pour les Québécois. Tomy Linteau a décroché les honneurs lors de l’épreuve d’épée masculine. Sandra Sassine en a fait autant au sabre féminin. (Ndlr : les résultats officiels n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.)

Sassine était visiblement satisfaite de sa fiche parfaite. « La journée s’est très bien déroulée pour moi, a lancé l’athlète qui a défaite l’hôte, Maggie McWilliams, en finale. J’ai gagné tous mes matchs avec assez d’aisance. »

Le parcours de la Lavalloise à ces Championnats s’arrête ici. Effectivement, elle ne concourra pas en équipe puisqu’elle est la seule représentante de sa discipline. La tireuse en profitera donc pour poursuivre sa préparation en vue des Championnats du monde qui se tiendront à Turin, la semaine prochaine, et où elle entend accéder au tableau des 32.

L’affrontement pour la médaille d’or opposait Linteau à son coéquipier Vincent Pelletier. Linteau a eu le dessus sur son partenaire, 15 à 12. « C’était un match de club, a déclaré l’auteur d’une fiche de quatre victoires et une défaite. Ça fait huit ans que Vincent et moi tirons ensemble. La victoire aurait donc pu aller d’un côté, comme de l’autre. »

Pelletier semblait ravi pour son compagnon et satisfait de son prix de consolation couleur argentée. « Ç’a été un match serré, comme d’habitude », a souligné l’épéiste.

Les deux athlètes de Québec feront équipe, samedi, avec le Montréalais Jean Lelion. Ce dernier a d’ailleurs pris le huitième rang de l’épreuve individuelle. Le trio a identifié les Anglais et les Australiens comme leurs principaux rivaux.

Tout comme ses confrères, Lelion est très optimiste quant à l’issue de la compétition par équipe. « Nous sommes très confiants, a affirmé le troisième mousquetaire, comme il s’est si bien désigné. Nous sommes tous de bon niveau, comme l’ont démontré nos première, deuxième et huitième places. »

Les compétitions individuelles se poursuivront, vendredi. Trois Québécois seront des participants au fleuret masculin.

- 30 -

Rédaction : Catherine Barbeau (Agence Sportcom)
 

21 septembre 2006 - Tomy Linteau, Champion du Commonwealth 2006

Tomy Linteau médaillé d'or des Championnats du Commonwealth, Vincent Pelletier médaillé d'argent !

Tomy Linteau et Vincent Pelletier sont les chefs de file de la délégation canadienne d'épée masculine à Belfast, en Irlande du Nord. Ils l'ont prouvé en se méritant les médailles d'or et d'argent de l'épreuve individuelle disputée aujourd'hui !  Les autres Canadiens en lice ont terminé 8e (Jean Lelion, Montréal) et 10e (Marc-André Leblanc, Ottawa). 
 

16 septembre 2006 - Le Club Estoc célèbre ses 30 ans !

Une soixantaine de membres, de parents et d'anciens se sont réunis au restaurant Le Rameau d'Olivier pour fêter les 30 ans d'existence du Club d'escrime Estoc.
 

23 août 2006 - Le Club Estoc prêt pour une autre saison !

Le Club d'escrime Estoc entreprend sa 31e saison d'activité. La session d'automne démarre mardi le 12 septembre pour les débutants et les escrimeurs du groupe récréatif, alors que les compétiteurs commencent le 5 septembre.  Détails disponibles à la rubrique "Tarifs 2006-2007".

C'est à l'école St-Mathieu (au 995 Duchesneau, coin Bar-le-Duc) que le club offre ses activités d'initiation, de perfectionnement et d'entraînement à l'épée.

Organisme reconnu et subventionné par la Ville de Québec, le Club Estoc est ouvert à tous et à toutes, jeunes âgé(e)s de 8 ans et plus, adolescent(e)s et adultes. Les activités d'initiation et de perfectionnement ont lieu les mardi et jeudi en soirée alors que les compétiteurs ont accès à la salle d'armes du lundi au jeudi inclusivement.

Reconnu comme le meilleur club d'épée au Canada, le Club Estoc est encadré par :
- Maître Guy Boulanger, entraîneur-chef et responsable du groupe compétitif
- Maître Donald Charest et Marie-Ève Pelletier, responsables des groupes récréatifs

Pour tout renseignement sur les coûts et modalités d'inscription, on peut communiquer avec Guy Boulanger au 654-1032.

Note: on peut s'inscrire directement à la salle d'armes lors des séances de la semaine prochaine, entre 18h30 et 20h00.
 

23 août 2006 - Affiliation combinée FEQ / FCE :

Suite à la refonte du système d'affiliation de la Fédération Canadienne d'Escrime, la Fédération d'Escrime du Québec a procédé à un remaniement de son propre système.  Il est maintenant possible de s'inscrire en ligne pour la saison 2006-2007, sur le site Web de la FCE.

Tel qu'indiqué à la rubrique "Tarifs 2006-2007", l'affiliation FEQ/FCE coûte 20$ (initiation, affiliation "club")  / 35$ (programme récréatif ou compétitif pour les moins de 15 ans, affiliation "provinciale")  / 50$ (programme compétitif pour les 15 ans et plus, affiliation "nationale").
 

18 juillet 2006 - Subvention du Conseil du sport de haut niveau de Québec :

Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) a accordé une subvention de 2500$ au Club Estoc, dans le cadre de son programme de soutien financier aux groupes d'entraînement de la région de Québec.  Cette subvention permet l'achat d'un tapis d'entraînement et d'un appareil de signalisation électrique.  Le CSHNQ contribuera aussi à la préparation physique des athlètes identifiés "Élite" et "Relève" du Club Estoc, en prenant à sa charge leur programme de musculation et de pliométrie avec Jean-Philippe Riopel (Je PerfoRme).  Merci au CSHNQ pour son support continu !
 

12 juillet 2006 - Tournage au Club Estoc :

Une équipe de la Société de production Tout Écran est venue au Club Estoc faire un tournage dans le cadre de la série télévisée "Prêt pas prêt", destinée aux jeunes de 9 à 12 ans.  

L'un des 26 épisodes de la série porte sur "La colonne vertébrale", avec Gabrielle Lavoie comme invitée.  Le tournage a été réalisé avec la participation de Charles St-Hilaire et de l'entraîneur Guy Boulanger.

La série "Prêt pas prêt" sera diffusée aux réseaux TVA et TFO l'année prochaine.

7 juillet 2006 - Gala Méritas FEQ 2006 :

La Fédération d'Escrime du Québec a organisé ce soir à Longueuil son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

Plusieurs représentants du Club Estoc ont été honorés pour les titres obtenus aux circuits québécois des jeunes:

La Fédération a souligné les titres nationaux récoltés à l'occasion des Championnats canadiens de Montréal, dont les trois remportés par des épéistes du Club Estoc:

C'est un escrimeur du Club Estoc qui s'est mérité les grands honneurs du Gala, tout comme lors des éditions 2001, 2002 et 2005.  L'épéiste Charles St-Hilaire a en effet été reconnu "Athlète de l'année FEQ" en vertu des résultats obtenus sur la scène internationale en 2005-2006.  

Charles St-Hilaire est le seul escrimeur au Québec identifié au niveau HP cette saison.  Fait notable : en comptant les Championnats du Monde de Leipzig 2005, l'ensemble des athlètes du Québec, toutes armes confondues, a réussi à obtenir onze (11) résultats de niveau HP sur la scène internationale en 2005-2006.  À lui seul, Charles en a cinq (5) !!  

C'est la troisième fois que Charles est nommé "Athlète de l'année FEQ".  Il avait déjà mérité cet honneur en 2001 et 2005, Tomy Linteau était l'athlète honoré en 2002. 
 

3 juillet 2006 - Sélections projetées au programme d'élite FEQ 2006-2007 :

Si on se fie sur les classements de sélection provisoires de la Fédération d'Escrime du Québec, dix membres du Club Estoc seront identifiés au programme d'élite FEQ lors de la saison 2006-2007 :

(*) À noter : c'est seulement quand Sport-Canada aura décerné ses brevets pour la saison prochaine que nous saurons si Tomy Linteau et Vincent Pelletier sont identifiés "Excellence" ou "Élite" en 2006-2007.


3 juillet 2006 - Nouvelles de pentathlon moderne :

Une représentante du Club Estoc, Kara Grant, s'est méritée une médaille de bronze aux Championnats Panaméricains de Pentathlon Moderne 2006, tenus à Mexico City en fin de semaine.  Il y avait 25 athlètes féminines à ces championnats et c'est Monica Pinette de Vancouver qui a gagné la médaille d'or devant une Brésilienne et Kara.

À noter : trois pentathlètes canadiennes sont qualifiées pour participer aux Championnats du Monde 2006, qui seront organisés à Guatemala City du 15 au 22 novembre.  Il s'agit de Monica Pinette, Kara Grant et Elena Bales.
 

1er juillet 2006 - Sélections pour les Championnats Panaméricains Juniors et Cadets 2006 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de faire connaître la liste des athlètes sélectionnés pour représenter le Canada aux Championnats Panaméricains Juniors et Cadets 2006.  On retrouve dans cette liste une épéiste du Club Estoc, Gabrielle Lavoie, identifiée pour les deux catégories d'âge.

Les Championnats Panaméricains Juniors et Cadets 2006 auront lieu à San Antonio, Texas, du 22 au 28 août.
 

30 juin 2006 - Sélections pour les Championnats Seniors 2006 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de faire connaître la liste des athlètes sélectionnés pour représenter le Canada aux différents Championnats à venir.  Parmi eux, trois sont du Club Estoc : Charles St-Hilaire, Tomy Linteau et Vincent Pelletier.

Les Championnats du Commonwealth auront lieu à Belfast, Irlande du Nord, du 20 au 25 septembre.

Les Championnats du Monde 2006 auront lieu à Turin, Italie, du 29 septembre au 7 octobre.

Les Championnats Panaméricains 2006 seront tenus à Porlamar, Venezuela, du 21 au 28 octobre.
 

27 juin 2006 - Charles St-Hilaire pré-sélectionné pour les Championnats du Monde 2006 !

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de mettre à jour les classements canadiens de sélection 2005-2006.  Ces classements du programme de haute performance (PHP) comportent un volet canadien et un volet international, ils sont notamment utilisés pour la sélection des équipes nationales aux Championnats du Monde.

Plusieurs représentants du Club Estoc apparaissent parmi les 10 premiers au Canada à leur arme à l'issue de la présente saison:

Athlète Âge Rang

Arme

Cat.

ID

Charles St-Hilaire 29 1er Épée-Hommes Senior HP
Tomy Linteau 29 5e Épée-Hommes Senior A
Vincent Pelletier 29 6e Épée-Hommes Senior A
Gabrielle Lavoie 16 9e Épée-Femmes Senior -
           
Gabrielle Lavoie 16 3e Épée-Femmes Junior (- 20 ans) JB
Vincent Lavoie 16 9e Épée-Hommes Junior (- 20 ans) -
           
Gabrielle Lavoie 16 1ère Épée-Femmes Cadet (- 17 ans) CT
Vincent Lavoie 16 4e Épée-Hommes Cadet (- 17 ans) -

Sans surprise, Charles St-Hilaire est au sommet du classement à l'épée masculine.  Classé numéro #1, il est qualifié d'office pour faire partie de l'équipe du Canada aux prochains Championnats du Monde Seniors, qui auront lieu à Turin (Italie) du 29 septembre au 7 octobre 2006.  

À noter : Charles St-Hilaire est le seul escrimeur au Québec identifié au niveau HP cette saison, toutes armes confondues.  Tomy Linteau et Vincent Pelletier ont l'identification A, tout comme 6 autres athlètes au Québec.  

Fait notable : en comptant les Championnats du Monde de Leipzig 2005, l'ensemble des athlètes du Québec a réussi à obtenir onze (11) résultats de niveau HP sur la scène internationale en 2005-2006.  À eux seuls, les épéistes du Club Estoc Charles St-Hilaire et Tomy Linteau en ont mérité sept (7) !!  

ID Nom, prénom Arme Club Ville (club) Résultat HP Leipzig  Résultats HP 2005-2006 Total résultats HP
HP ST-HILAIRE, Charles EH EST Québec 1 4 5
               
A LINTEAU, Tomy EH EST Québec - 2 2
A BOULOS, Michel SH BRE Montréal - 1 1
A LEPROHON, Julie EF BdB Montréal - 1 1
A CLOUTIER, Julie SF SRN Blainville - 1 1
               
B WOJCIK, Marek FH OM Longueuil - 1 1

 

26 juin 2006 - Nomination au Conseil du sport de haut niveau de Québec :

Changement de garde au CSHNQ

Québec, le 26 juin 2006 – Le Conseil d’administration du Conseil du sport de haut niveau de Québec, réuni en séance le 19 juin dernier, a élu une nouvelle présidente en la personne de madame Marie-Huguette Cormier. Ex-athlète internationale en escrime et Olympienne (Los Angeles 1984 et Séoul 1988), Madame Cormier est présentement Vice-présidente, Services de gestion des avoirs, pour la Fédération des Caisses Desjardins du Québec. Elle succède donc à monsieur Jacques Loiselle à la barre du CSHNQ.

Madame Cormier se disait très honorée de la confiance que les membres lui ont témoignée : « Le sport a toujours été une partie inhérente de ma vie, c’est pourquoi j’ai accepté avec grand plaisir la présidence du CSHNQ, un organisme voué à l’amélioration des services et des conditions d’entraînement des athlètes de haut niveau ».

- Source :   Eric Pilote, coordonnateur au CSHNQ (418-572-0330)
 

25 juin 2006 - Nomination à l'A.G.A. de la Fédération Canadienne d'Escrime :

L'Assemblée générale annuelle de la FCE a eu lieu aujourd'hui à Winnipeg.  L'ex-président et trésorier actuel du Club Estoc, M. Jean-Yves Pelletier, fait maintenant partie du Bureau de Direction de la Fédération Canadienne d'Escrime.  Jean-Yves a été élu au poste de vice-président aux finances et à l'administration.  Son mandat est de trois ans.
 

18 juin 2006 - Coupe du Monde par équipe de Carolina, Porto Rico  :

Les épéistes canadiens neuvièmes à Porto Rico

Montréal, 18 juin 2006 (Sportcom) – L’épéiste Charles St-Hilaire, de Québec, et ses coéquipiers canadiens ont terminé au neuvième rang de la Coupe du monde par équipe de Carolina, qui a regroupé 18 formations dimanche, à Porto Rico.

St-Hilaire, l’Ontarien Igor Tikhomirov ainsi que les Saskatchewanais Tarsch Bakos et Jean-Pierre Séguin se sont tout d’abord inclinés contre les Ukrainiens, classés troisièmes au monde, qui les ont battus 45-38.

« Nous sommes satisfaits de notre neuvième place, malgré notre défaite crève-coeur contre l’Ukraine pour commencer la journée, a souligné le membre du club Estoc de Québec. Nous étions dans le match. Ç’a quand même été assez serré. »

Les Canadiens ont ensuite vaincu les Russes, sixièmes au classement de la Fédération internationale d’escrime (FIE) mais qui avaient délégué de jeunes épéistes, 45-37, les Suisses (9es) 41-40 et les Tchèques (19es) 45-39.

« Ça faisait longtemps que le Canada (classé 14e par la FIE) avait terminé neuvième, a indiqué St-Hilaire. Finir la journée avec trois victoires consécutives, c’est vraiment quelque chose de très très positif. »

La saison de Coupe du monde maintenant terminé, le Québécois a les yeux tournés vers les mondiaux, qui se dérouleront à Turin, en Italie, du 30 septembre au 7 octobre « Terminer neuvième, ça va peut-être augmenter un petit peu notre classement mondial et nous donner des matchs plus facile d’entrée de jeu pour les championnats du monde. »

« Nous avons eu, en général, une bonne saison au niveau des résultats individuels, a résumé celui qui aura bientôt 30 ans. Dans les Coupes du monde, les Canadiens ont réalisé de très bonnes performances. Nous avons classé régulièrement plusieurs tireurs dans les tableaux. Ça, c’est vraiment intéressant. »

« Nous n’avons (par contre) pas réussi à battre de grosses équipes cette saison, a poursuivi St-Hilaire. Ça, c’est un petit peu décevant. J’espère que nos victoires d’aujourd’hui vont nous donner de la confiance et nous aider peut-être à battre une grosse équipe aux championnats du monde. »

(...)

- Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur (Agence Sportcom)
 

17 juin 2006 - Grand Prix de Carolina, Porto Rico  :

St-Hilaire et Linteau terminent dans le tableau de 32

Montréal, 17 juin 2006 (Sportcom) – Les épéistes Charles St-Hilaire et Tomy Linteau ont tous les deux remporté leur duel du tableau de 64 au Grand Prix de Carolina, à Porto Rico, mais se sont aussi tous les deux inclinés à leur second affrontement samedi.

St-Hilaire, de Québec, classé 35e à la Fédération internationale d’Escrime, a d’abord gagné 14-10 contre l’Espagnol Marc Font (classé 28e) avant de s’avouer vaincu face à l’Italien Stefano Carozzo (5e) par 7-15.

« On demeure toujours sur notre appétit quand on termine par une défaite, a-t-il fait remarquer. Mon premier match n’a pas été facile, c’était un tireur que je n’avais jamais battu, mieux classé que moi au classement mondial. J’ai pris l’avance et mieux contrôlé le combat. J’ai gardé l’avance tout le long du match. J’ai été quand même assez offensif. J’aime bien partir en attaque et ç’a bien fonctionné contre lui. Je suis content de ce match-là.

« Dans mon second match, je me suis mesuré à un excellent tireur, gaucher, très grand, peut-être 6 pieds et 5 pouces, qui s’est montré patient et défensif. J’ai mal commencé. Je perdais 3-1 après une période. Je n’ai jamais réussi à revenir. J’ai tout tenté mais chacune de mes attaques finissait par une touche pour lui. Je n’ai jamais été dans le match. C’est un peu dommage de terminer la compétition comme ça », de conclure St-Hilaire.

Linteau (126e), de son côté, a battu le Tchèque Martin Capek (81e) 15-10 mais perdu ensuite devant le Français Fabrice Jeannet (1er) par 9-15.

Quant à Vincent Pelletier (111e), de Québec, il s’est incliné face à l’Italien Paolo Milanoli (16e) par 14-15 en prolongation. « J’ai eu mes chances, a-t-il admis. Je sentais que la victoire était accessible. C’est sûr que tu ne peux pas te permettre beaucoup d’erreurs dans ce calibre-là. Tactiquement, je suis satisfait, surtout contre un adversaire si flamboyant, fendant même, qui essaie de te déconcentrer en faisant des mouvements bizarres, comme pour montrer qu’il ne comprenait pas que je l’aie touché. Moi, je n’ai montré aucune réaction. J’ai réussi à égaliser à 14-14 mais c’est lui qui a marqué le point gagnant ».

Dimanche, St-Hilaire prendra part à la compétition par équipe en compagnie des Saskatchewanais Tarsch Bakos et Jean-Pierre Séguin et de l’Ontarien Igor Tikhomirov.

(...)

- Rédaction : Jean-Pierre Boisvert (Agence Sportcom)
 

16 juin 2006 - Grand Prix de Carolina, Porto Rico  :

Linteau, Pelletier et St-Hilaire seront tous du tableau principal

Montréal, 16 juin 2006 (Sportcom) – Les trois Québécois présents au Grand prix d’épée de Porto Rico se sont tous qualifiés pour le tableau principal, mais le parcours de Tomy Linteau et de Charles St-Hilaire a été beaucoup plus aisé que celui de leur coéquipier Vincent Pelletier.

Linteau et St-Hilaire ont présenté, en matchs de poule, des fiches de cinq victoires contre une seule défaite. Ils ont ainsi accédé directement au tableau des 64. Pelletier a, quant à lui, été chancelant dans son tour de poule. « Je tirais dans un gymnase non climatisé, et franchement, ça ne me tentait pas. C’était humide. Je suais à ne rien faire. Je n’aime pas la chaleur », a résumé l’épéiste du Club Estoc pour expliquer son dossier de deux gains et trois revers.

Une chance pour l’athlète de Québec, il a su se reprendre en ronde éliminatoire. Grâce à sa victoire de 9-5 contre le Chinois Jiang, il a pu se tailler une place dans la ronde des 64 où il affrontera l’Italien Paolo Milanoli, 16e au classement mondial et médaillé d’argent de la plus récente épreuve de Coupe du monde à Vancouver.

St-Hilaire, classé 35e au monde, tirera contre l’Espagnol Marc Font, lequel occupe le 28e échelon mondial. St-Hilaire, également, de Québec, espère être plus à son affaire samedi. « J’ai gagné des matchs 5-4 que j’aurais dû remporter plus aisément, a-t-il reconnu. Je pense que j’ai manqué un peu de concentration. Je n’ai pas mal tiré, mais je n’ai pas bien tiré non plus, juste assez bien pour gagner. J’étais un peu mou. »

Linteau est celui qui a, sur papier, le match le plus facile. Il retrouvera sur la piste le Tchèque Martin Capek, 81e au classement de la Fédération internationale d’escrime.

Le Grand prix de Porto Rico regroupe une centaine de tireurs. Ce tournoi est le dernier des tournois sélectifs pour l’équipe canadienne d’épée en vue des Championnats du monde de Turin, en octobre 2006.

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)
 

10 juin 2006 - Challenge Peter Bakonyi, Vancouver  :

De bons classements teintés de déception pour les Québécois

Montréal, 10 juin 2006 (Sportcom) – L’épéiste montréalaise Julie Leprohon a décroché le meilleur résultat québécois en terminant dixième à la Coupe du monde d’escrime, samedi, à Vancouver. À l’épée masculine, Charles St-Hilaire, de Québec, a pris le 11e rang.

« C’est un résultat correct », a commenté Leprohon avec un peu d’hésitation après sa défaite contre la Polonaise Beata Tereba. « En fait, il y a dix jours à une autre Coupe du monde, je l’avais défait. Elle a pris sa revanche et je trouve ça dommage d’avoir perdu 15-10. Mon plan de match était basé sur ce que j’avais fait la semaine dernière. J’ai quand même bien fait en première moitié, mais c’est en deuxième période où j’ai été moins disciplinée, ce qui m’a coûté le match, car l’écart dans le pointage s’est agrandi. »

Dans son affrontement précédent, la Montréalaise avait dominé 15-4 contre une Américaine.

À l’épée masculine Vincent Pelletier a fini 33e, Tomy Linteau 40e et Hughes Boisvert-Simard 61e.

En entrevue à Sportcom, Charles St-Hilaire était plus ou moins satisfait à l’issue de sa défaite de 15-8 contre Martin Schmitt de l’Allemagne.

« Je voulais absolument finir dans le top 16 et j’espérais faire mieux en me classant dans les huit meilleurs. Avec le calibre présent ici, ce n’était pas nécessairement très difficile, mais c’était quand même une grosse commande. Je devais battre l’Allemand qui était fort défensivement c’est un style qui ne me convenait pas. Je n’ai pas été assez patient en début de match et il a pris l’avance. J’ai dû ouvrir le jeu pour prendre des chances et il en a profité. »

À ses premiers affrontements, l’épéiste du club Estoc avait défait l’Américain Craig Brooks 15-6 et le Canadien Darragh O'Malley 15-10.

« Finir 11e, 14e ou 16e, c’est la même chose et ça veut dire que j’ai perdu dans le tableau des 16. Rentrer dans le tableau des huit aurait signifié une victoire de plus et c’aurait été un peu plus satisfaisant. »

Les épéistes mettront le cap sur Porto Rico, la semaine prochaine, pour une étape de Grand prix. Premier au classement national, St-Hilaire est en excellente position pour assurer sa place pour les championnats du monde. « Si je peux faire un bon résultat là-bas, je pourrais améliorer mon classement d’entrée pour les championnats du monde, ce qui voudrait dire que je pourrais avoir à faire face à un groupe moins difficile », a expliqué St-Hilaire en guise de conclusion.

(...)

- Rédaction : Mathieu Laberge (Agence Sportcom)
 

9 juin 2006 - Challenge Peter Bakonyi, Vancouver  :

Coupe du monde de Vancouver
Vincent Pelletier, deuxième après le tour préliminaire


Montréal, 9 juin 2006 (Sportcom) – L’épéiste de Québec Vincent Pelletier a signé une fiche de 6-0 vendredi pour terminer deuxième au tour préliminaire de la Coupe du monde d’escrime Peter Bakonyi, à Vancouver, Colombie-Britannique. Charles St-Hilaire, Tomy Linteau, Hughes Boisvert-Simard, tous de Québec, ainsi que les Montréalais Yann Bernard et Éric Castellani le rejoindront samedi dans le tableau des 64.

« Il y a ici 90 participants et je me classe deuxième, je suis très content de ça », a commenté Pelletier. « Ce que je voulais surtout, c’était d’être très intense tout au long, sans me relâcher. Je voulais terminer parmi les quatre premiers et me donner un parcours moins difficile pour le lendemain. D’autant plus que la journée n’a pas été longue, ça n’a pas été forçant, la journée a duré une heure pour moi. J’ai disputé six matchs de trois minutes. C’est juste que durant ces moments-là, tu dois être intense et concentré », a-t-il ajouté.

Selon Pelletier, chacun des épéistes a regardé au tableau le nom de son premier adversaire dans la ronde des 64, « sauf Tomy, a-t-il dit, il est peut-être superstitieux… »

Pelletier affrontera Hernandez, du Venezuela. « Je ne le connais pas mais je sais que je pourrai le battre. Charles, qui a obtenu un laissez-passer parce qu’il est classé dans les 16 premiers, se mesurera à l’Américain Craig Brooks. Hughes Boisvert-Simard n’aura pas un match facile face à l’Américain Kelsey, qui est quatrième favori. Yann Bernard devra faire face à un Américain de l’équipe nationale, Cody Mattern, alors que Castellani affrontera l’Italien Rota », d’expliquer Pelletier.

Chez les dames, Julie Leprohon a également accédé au tableau des 64.

- Rédaction : Jean-Pierre Boisvert (Agence Sportcom)
 

29 mai 2006 - Les épéistes du Club Estoc en tête du classement canadien domestique senior !

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de publier le classement canadien domestique 2005-2006.  Ce classement est établi en fonction des 5 meilleurs résultats obtenus dans les tournois ouverts du circuit canadien, auxquels s'ajoutent les résultats obtenus aux Championnats de l'Est/Ouest du Canada et aux Championnats canadiens.

Sans surprise, les escrimeurs du Club Estoc sont au sommet du classement à l'épée masculine.  Parmi les 261 inscrits aux épreuves du circuit, 4 épéistes du club se classent parmi les 6 premiers seniors au Canada :

Parmi les 127 inscrites au classement à l'épée féminine, 2 épéistes du club sont parmi les 8 premières seniors au Canada :

23 mai 2006 - Le Club Estoc champion canadien des équipes de clubs  :

Tout comme l'an dernier, le Club Estoc termine sa saison domestique en beauté en se méritant le titre de champion canadien des clubs à l'épée masculine. (voir http://www.fencing.ca/results/2006natls/em_team_tableau.htm)

Les Championnats canadiens d'escrime en équipe ont eu lieu le 22 mai à Montréal.

L'équipe #1 du Club Estoc (Vincent Pelletier, Tomy Linteau et Charles St-Hilaire) a à nouveau remporté le titre national d'équipe championne des clubs à l'épée masculine.

Semée première en vertu des résultats du championnat individuel, l'équipe a bénéficié d'un "Bye" dans le tableau d'élimination directe de 32.

Au tableau de 16, elle a facilement éliminé (45-22) l'équipe du Club Bois-de Boulogne de Montréal.

Au tableau de 8, victoire 45-30 sur la deuxième équipe du Club Estoc (Hugues Boisvert-Simard, Vincent Lavoie et Mathieu Bégin).

En demi-finale, victoire 45-43 sur l'équipe championne de 2004, du Club Les Mousquetaires de Montréal: Jean-Marc Chouinard, Alain Côté, Jacques Cardyn et Danek Nowosielski.

Ça a été un match très serré où les 3 partants ont fait tour à tour une remontée remarquable : mené à un moment au compte de 20-28, Charles St-Hilaire a terminé le 6e relais en force (26-29); Tomy Linteau a égalisé 33-33 à la fin du 7e relais; Vincent Pelletier a ensuite donné une avance de 4 touches (40-36) à son équipe. Au 9e et dernier relais, Charles a su résister à la poussée de Jean-Marc Chouinard, qui était revenu à 43-44, et il a mis la touche finale dans les dernières secondes de ce match chaudement disputé, la plus belle rencontre du championnat.

En finale, victoire facile (45-33) face à l'équipe du Club Dynamo de Vancouver. Dès la fin du 2e relais, l'équipe avait pris une avance de 7 touches et l'a augmenté dans les relais suivants. Le Dynamo n'a jamais pu faire une remontée significative et s'est incliné.

Il y avait en tout 22 équipes inscrites au championnat à l'épée masculine. L'équipe du Club Brébeuf de Montréal s'est méritée la médaille de bronze. La seconde équipe du Club Estoc a terminé au 5e rang. 

Au championnat féminin, l'équipe Estoc #1 (Marie-Ève Pelletier, Gabrielle Lavoie, Kara Grant et Patricia Cantin) a terminé au 3e rang en écrasant 45-27 l'équipe #1 de Saskatoon. Elle avait auparavant perdu son match de demi-finale au compte de 38-45 face à l'équipe d'Ottawa. L'équipe Estoc #2 (Emmanuelle Lamontagne, Laurence Beaulieu-Carbonneau, Symi Caroussos et Marie-Claire Bélanger) termine le championnat au 5e rang, éliminée en quart-de-finale 36-45 par la même équipe d'Ottawa. Très bel avenir pour cette jeune équipe Estoc, composée majoritairement de filles âgées de 14 ans !
 

23 mai 2006 - 7 médailles pour le Club Estoc aux Championnats canadiens  :

Les Championnats canadiens d'escrime 2006 ont eu lieu du 18 au 22 mai au Centre Sportif de l'UQAM de Montréal. Tous les résultats sont disponibles à :  http://www.fencing.ca/results/2006_natls_results.htm

Les représentants du Club Estoc se sont illustrés en remportant 7 médailles à ces Championnats : 3 d'or, 1 d'argent et 3 de bronze. Il s'agit de la meilleure récolte de l'histoire du club !

Les équipes du Club ont gagné 2 médailles :
- Or : équipe masculine (Charles St-Hilaire, Vincent Pelletier, Tomy Linteau)
- Bronze : équipe féminine (Marie-Eve Pelletier, Gabrielle.Lavoie, Kara Grant, Patricia Cantin)

Dans les épreuves individuelles, 5 médailles :
- Or : Charles St-Hilaire, épée masculine senior
- Argent : Tomy Linteau, épée masculine senior
- Or : Gabrielle Lavoie, épée féminine cadette (-17 ans)
- Bronze : Gabrielle Lavoie, épée féminine junior (-20 ans)
- Bronze : Laurence Beaulieu-Carbonneau, épée féminine -15 ans

"Doublé or-argent pour Charles St-Hilaire et Tomy Linteau"

À l'épreuve d'épée masculine senior, la plus relevée des Championnats, Charles St-Hilaire a remporté un autre titre de champion canadien en gagnant le match final 15-13 devant son coéquipier Tomy Linteau. Les médaillés de bronze sont Tigram Bajgoric (Dynamo, Vancouver) et Yann Bernard (Bois-de-Boulogne, Montréal).

Le titre n'a pas été gagné facilement: en quart-de-finale, Charles a éliminé Jean Lelion dans un match serré (15-11). Encore plus pour le match de demi-finale où il a vaincu Tigram Bajgoric 15-14.  Charles se mérite ainsi son quatrième titre de champion canadien senior après 1999, 2001 et 2003 !

Il y avait en tout 91 participants de partout au Canada à l'épreuve d'épée masculine. Autre très bon résultat pour le Club Estoc : Hugues Boisvert-Simard qui se classe 6e, éliminé d'une touche en quart-de-finale par son coéquipier Tomy Linteau !  Vincent Pelletier termine au 17e rang.

Quelques autres résultats individuels notables:
- Gabrielle Lavoie : 5e, épée féminine senior
- Kara Grant : 12e, épée féminine senior
- Vincent Lavoie : 8e, épée masculine -20 ans
- Maxime Lavoie : 12e, épée masculine -20 ans
- Elena Drouin : 7e, épée féminine -17 ans

Bref, de très bons championnats pour nos membres, qui nous ont dignement représenté !
 

6 mai 2006 - Trofeo Carroccio, Legnano  :

Deux Québécois dans le tableau final en Italie

À la Coupe du monde de Legnano, en Italie, les épéistes Tomy Linteau et Charles St-Hilaire ont par ailleurs atteint le tableau de 64, mais ont été éliminés dès leur premier affrontement samedi.

Linteau et St-Hilaire, tous les deux membres du Club Estoc de Sainte-Foy, ont respectivement été défaits par le Chinois Yongjun Xie et le Français Jean-Michel Lucenay.

Vendredi, Jean Lelion, des Dynamiques de Brébeuf, et Vincent Pelletier, du Club Estoc, n’ont quant à eux pas été en mesure de se qualifier pour le tableau final.

Lelion s’est incliné contre l’Ukrainien Dmytro Chumak dans le tableau de 96, alors que Pelletier a perdu contre le Coréen Jin Sun Jung dans le tableau de 128.

- Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur (Agence Sportcom)

À noter : il y avait 191 participants en provenance de 34 pays  à cette épreuve de la Coupe du Monde Senior "A" de la FIE.  Tomy termine au 48e rang, en s'inclinant au compte serré de 14-15 devant Xie (CHN).  Charles a perdu 13-15 devant Lucenay (FRA); pour parvenir au tableau principal des 64, il avait éliminé le Français Benoît Janvier !
 

3 mai 2006 - Les jeunes du Club Estoc dominent les circuits québécois à l'épée :

Les classements finaux des différents circuits provinciaux des jeunes sont affichés sur le site web de la Fédération d'escrime du Québec, à l'adresse http://www.escrimequebec.qc.ca/PagesFr/classement.htm.

Au terme de la saison provinciale 2005-2006, les épéistes du Club Estoc sont premiers dans 5 des 8 catégories au programme, dont toutes les catégories féminines :

À noter, Emmanuelle Lamontagne s'est aussi classée 3e au circuit EF -15 ans, tout près (2,5 points) de la première place !

De plus, Marie-Claire Bélanger a terminé la saison au 2e rang du circuit 3A à l'épée féminine !

Ces beaux résultats couronnent une saison provinciale remarquable.  Ils témoignent de l'importance que nous apportons au développement de la relève !
 

29 avril 2006 - Grand Prix Heidenheimer Pokal 2006 :

Linteau et St-Hilaire dans le tableau de 32 en Allemagne

Montréal, 29 avril 2006 (Sportcom) – Les épéistes québécois Tomy Linteau et Charles St-Hilaire ont tous les deux atteint le tableau de 32 du Grand Prix Heidenheimer Pokal samedi, finissant respectivement aux 24e et 25e rangs de cette importante compétition présentée à Heidenheim, en Allemagne.

Linteau a tout d’abord éliminé le Chinois Yunlong Jiao du tableau de 64. « Les Chinois, il ne faut surtout pas entrer dans leur jeu, a mentionné l’athlète de 29 ans. Ils ont un très bon jeu de deuxième intention. Mon plan était de tenir le pointage le plus bas possible et de ne jamais l’attaquer. » Le spécialiste de la défensive a respecté son plan, l’emportant 5-1 à la troisième reprise après deux périodes sans touche.

L’escrimeur du Club Estoc de Sainte-Foy s’est par la suite incliné contre le Suisse Benjamin Steffen, classé 12e au monde, au compte de 10-15. « Le pointage ne veut rien dire, a affirmé Linteau. Ç’a été très serré jusqu’à la fin. Je perdais 9-10 et il restait peut-être 30 secondes quand je me suis dit que j’essaierais de le toucher à la dernière seconde. Mais il m’a touché avant et je n’ai pas pu remonter. »

De retour sur le circuit des Grands Prix et des Coupes du monde après environ une année d’absence, l’épéiste de Québec s’est montré à la fois satisfait et déçu. « C’est un bon retour. Mais on peut toujours faire mieux tant que l’on ne gagne pas. Faire les 32, c’était le minimum que je visais. »

Quant à St-Hilaire, il en a eu plein les bras contre un autre Chinois, Yu Zhang, qu’il a défait 8-7 au terme d’une prolongation dans le tableau de 64. « Mon objectif était de prendre une touche d’avance, a-t-il expliqué. Malheureusement, c’est lui qui a pris les devants. Même qu’à trois secondes de la fin du match, je perdais encore par une touche. J’ai réussi à égaliser et j’ai gagné en prolongation. »

« Je suis vraiment content de mon match (contre Zhang), a renchéri l’athlète de 29 ans. Les Chinois sont extrêmement défensifs et complets au niveau technique. Les attaquer, ce n’est vraiment pas évident. »

« À mon deuxième match, ç’a été un petit peu la même chose, ce qui m’a surpris », a souligné le coéquipier de Linteau au Club Estoc en parlant du Hongrois Gabor Boczko, 10e au classement mondial. « C’est un tireur en général assez offensif. Donc, j’avais décidé d’y aller avec un jeu un peu plus défensif. Il a pris les devants 3-2 après une période et il ne m’a jamais attaqué par la suite. »

La journée de travail de St-Hilaire a pris fin après qu’il eût tenté de combler un écart d’une touche (4-5) avec 19 secondes à faire à l’affrontement. L’escrimeur de Québec s’est finalement incliné 4-7 contre l’éventuel médaillé de bronze.

L’autre Canadien en lice samedi, Tigram Bajgoric, a quant à lui été vaincu à son premier duel par le Français Jérôme Jeannet, qui l’a emporté 15-11. L’épéiste de Vancouver a ainsi terminé à la 58e place.

Dimanche, Linteau, St-Hilaire, Bajgoric et Igor Tikhomirov se mesureront aux Biélorusses à leur premier affrontement du tableau de 32 de la Coupe du monde par équipe, toujours au même endroit.

- Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur (Agence Sportcom)


28 avril 2006 - Grand Prix Heidenheimer Pokal 2006 :

Les épéistes Linteau et St-Hilaire passent à la ronde des 64
Vincent Pelletier termine 79e

Montréal, 28 avril 2006 (Sportcom) – Deux des trois épéistes québécois présents au Grand Prix d’escrime Heidenheimer Pokal, en Allemagne, ont réussi à se tailler une place dans la ronde des 64, qui aura lieu samedi. Tomy Linteau et Charles St-Hilaire, tous deux du Club Estoc de Québec, ont franchi avec succès la première journée du Grand Prix, le plus relevé de la saison 2005-2006 de la Fédération internationale d’escrime. 

Les 16 premiers épéistes au classement mondial ont obtenu des laissez-passer pour la ronde des 64, tandis que les 178 autres escrimeurs présents, dont Linteau et St-Hilaire, devaient prendre part à un tour préliminaire. Divisés en 26 poules, les escrimeurs s’affrontaient en tournoi à la ronde. Les 16 meilleurs au terme de ce tournoi allaient rejoindre les 16 athlètes déjà qualifiés pour la deuxième journée.

C’est de cette façon que les deux Québécois, auteurs de fiches parfaites de six victoires en ronde des poules, ont assuré leur place pour la journée de samedi.

Les 162 autres épéistes, qui n’étaient pas encore qualifiés, devaient par la suite s’affronter en élimination directe, afin de combler les 32 places encore disponibles dans la ronde des 64. Vincent Pelletier, 59e au terme de la ronde des poules, a remporté la victoire à son premier affrontement, une victoire de 15-11 sur l’Allemand Rouven Ackermann, avant de s’incliner 13 à 10 devant le Néerlandais Wouter den Otter. En première manche, alors que c’était l’égalité 1-1, les deux épéistes ont reçu une pénalité pour passivité. « Quand tu reçois une pénalité, tu passes directement à la manche suivante sans pause », d’expliquer Pelletier qui n’est toujours pas remis d’un virus qui l’afflige depuis l’automne dernier. « Comme je ne suis pas encore en super forme, trois minutes de plus, ça commençait à être long pour moi. J’ai accumulé un peu de fatigue et j’avais toujours un temps de retard sur lui. Je n’avais pas le temps de faire ma touche. »

Pelletier, qui est également entraîné par Guy Boulanger, au Club Estoc, a obtenu le 79e rang. « J’étais venu pour faire des points en Coupe du monde (64 premiers). Si j’avais perdu un match contre un bon joueur, je ne serais pas fâché, mais ce match (contre Otter) était accessible. Alors, oui, je suis déçu », a-t-il conclu.

Samedi, Linteau et St-Hilaire se mesureront respectivement aux escrimeurs chinois Yunlong Jiao et Yu Zhang. Tigram Bajgoric, de Vancouver, est le seul autre Canadien qualifié pour la ronde des 64. À son premier duel, Bajgoric croisera le fer avec le Français Jérôme Jeannet.

- Rédaction : Christian Jutras et Caroline Larose (Agence Sportcom)
 

10 avril 2006 - Le Club Estoc à l'étranger :

Plusieurs représentants du Club Estoc ont des compétitions à l'extérieur du pays pendant le mois d'avril:

23 mars 2006 - Le Club Estoc au Canal Vox :

C'est aujourd'hui que la Canal Vox a diffusé un reportage sur l'escrime et le Club Estoc, dans le cadre de l'émission "360".  Les animateurs Julie Houle et "Arsen" ont réalisé des entrevues avec Charles St-Hilaire et Gabrielle Lavoie
 

12 mars 2006 - Coupe du Monde par équipe de Stockholm 2006 :

Le meilleur résultat de la saison, mais une défaite crève-cœur contre la Chine

Montréal, 12 mars 2006 (Sportcom) – L’équipe masculine d’épée a pris le 10e rang de la Coupe du monde par équipe de Stockholm. Les Canadiens, depuis le début de la saison, n’avaient pu faire mieux qu’une 13e place. 

L’Italie, la Hongrie et la France ont occupé les places sur le podium.

Le Canada a tout d’abord gagné son premier combat contre la République tchèque 45-42, avant de s’incliner 45-33 devant l’Allemagne. Vincent Pelletier, Charles St-Hilaire, Tarsch Bakos et Igor Tikhomirov ont ensuite gagné leurs deux autres duels contre l’Autriche et la Suède. Dans le match pour la neuvième place, ils affrontaient la Chine, une bête noire de l’équipe canadienne. Les Chinois l’ont emporté 26-25.

« On est quand même content de notre tournoi, mais finir avec une défaite ce n’est pas l’idéal, surtout contre la Chine parce qu’à 18 secondes de la fin, on menait par trois touches, a confié St-Hilaire. Mais il faut dire que c’est Lei Wang qui terminait le match. Ce n’est pas un tireur facile, il est quand même médaillé d’argent aux Jeux olympiques d’Athènes. »

Les escrimeurs canadiens étaient somme toute satisfaits de leur journée. « Nous avons eu une bonne entente. Nous communiquions plus que d’habitude. Il y avait plus de dynamisme entre les tireurs. On avait parlé lors des derniers camps d’entraînement qu’il fallait échanger davantage et la mise en pratique de cette idée nous a aidés », croit St-Hilaire.

Les épéistes ont maintenant plus d’un mois avant leur prochaine compétition, à Heidenheim, en Allemagne. 

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)


11 mars 2006 - Challenge Bernadotte (Grand Prix FIE) de Stockholm 2006 :

Charles St-Hilaire obtient le meilleur résultat canadien
L’épéiste québécois finit 30e

Montréal, 11 mars 2006 (Sportcom) – L’Estonien Nikolai Novosjolov s’est dressé sur le chemin du Québécois Charles St-Hilaire au Grand prix d’escrime de Stockholm. Tout comme il l’avait fait la veille à Vincent Pelletier, Novosjolov a éliminé St-Hilaire, seul Canadien à atteindre le tableau des 32. Il a fini au 30e échelon. 

St-Hilaire a perdu 15-10. « Ça n’a pas été évident pour moi. C’est un tireur assez complet et il a pris les devants dès le début. Comme je tirais de l’arrière, j’ai essayé de l’attaquer, de le provoquer pour revenir dans le match, mais je n’ai jamais été capable. Il a gardé ses deux ou trois touches d’avance tout au long du match. » Novoslojov a filé jusqu’en quart de finale. 

À son premier match du tableau final, l’épéiste de Québec a battu l’Ukrainien Vitaly Osharov 8-7, en prolongation. « À sept secondes de la fin, je perdais par deux touches. J’ai réussi à créer l’égalité et à gagner en prolongation. Il faut savoir prendre des risques et foncer », a dit St-Hilaire.

« En prolongation, mon objectif était de mettre beaucoup de pression vers l’avant. Souvent, en prolongation, on veut prendre notre temps pour faire la touche. Lorsqu’on vient de bousculer l’adversaire en faisant deux touches en ligne, je pense que c’est une bonne affaire de continuer à le bousculer et finir rapidement. C’est ce que j’ai fait et ç’a fonctionné. »

Le Montréalais Jean Lelion est venu bien près de créer la surprise de la journée. Il est passé à une touche de surprendre le troisième tireur au monde, le Français Jérôme Jeannet. En troisième période, Lelion avait réussi à prendre les devants 14-12, mais il n’a jamais été capable de marquer le point gagnant. « Tout au long du match, j’ai été en mesure de limiter ses attaques. Je menais 14-12, et là, je pense que son expérience face à mon inexpérience a fait en sorte qu’il a été capable de sortir les dernières touches », a analysé l’épéiste de 24 ans. « J’ai manqué de cran à la fin. Ça m’a effleuré l’esprit que je pouvais le battre et après, j’avais les pieds dans le ciment. C’est dommage parce que je considère que j’avais mené un bon match pendant les 13 premières touches. »

Le frère de Jérome, Fabrice Jeannet a enlevé les honneurs du tournoi en défaisant en finale le Suisse Benjamin Steffen. Au troisième rang, on retrouve Joerg Fiedler (Allemagne) et Matteo Tagliariol (Italie).

Lelion termine au 61e rang et malgré sa bonne performance, il n’a pas été retenu au sein de l’équipe qui sera en action dimanche. St-Hilaire, Pelletier (119e), Igor Tikhomirov (46e) et Tarsch Bakos (74e) représenteront le Canada au concours par équipe.

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)


10 mars 2006 - Challenge Bernadotte (Grand Prix FIE) de Stockholm 2006 :

St-Hilaire et Lelion progressent
Pelletier a moins de veine

Montréal, 10 mars 2006 (Sportcom) – Les épéistes Charles St-Hilaire et Jean Lelion se sont qualifiés pour le tableau principal du Grand prix de Stockholm qui regroupe 183 athlètes, dont 47 des 50 meilleurs escrimeurs au monde.

St-Hilaire a présenté une fiche de quatre victoires et deux défaites en tour de poule, ce qui l’a forcé à disputer deux matchs pour atteindre le tableau de 64. Il a tout d’abord facilement vaincu un tireur suédois 15-3, avant d’affronter le Chilien Sergio Penzo. « La plupart de mes coéquipiers devaient penser que j’étais chanceux d’affronter Penzo, mais moi, son style ne me convient pas du tout », a dit St-Hilaire lorsque joint en Suède. « Il est agressif. C’est un gaucher contre lequel j’ai beaucoup de difficultés. À nos trois précédents affrontements, il m’avait battu. » Cette fois cependant, c’était au tour de l’épéiste de Québec de gagner 15-11. Samedi, St-Hilaire s’attend à affronter un des 14e ou 15e joueurs au monde, mais ce n’est rien comparativement à ce qui attend son coéquipier Jean Lelion. 

Lelion, de Montréal, devra vraisemblablement se mesurer à un des cinq meilleurs tireurs. Toutefois, l’athlète de 25 ans a déjà franchi une étape de plus qu’à ces précédents tournois où il n’avait pas été en mesure de se qualifier pour le tableau principal. Il s’est bien repris après un départ chancelant en tour de poule. Il a perdu ses trois premiers duels, avant de gagner les deux suivant ce qui lui permettait de prendre part au tour préliminaire où il a gagné ses deux matchs, dont le dernier contre le Hongrois Tamas Padar, 15-9. « Jean était bien content. Il a été en contrôle tout le match. Il s’est créé une bonne avance qu’il a conservée jusqu’à la fin », a raconté St-Hilaire à propos de la performance de Lelion.

Les choses se sont un peu moins bien déroulées pour Vincent Pelletier. En tour de poule, il a présenté un dossier de trois victoires et autant de défaites. En ronde préliminaire, il a été éliminé par l’Estonien Nikolai Novosjolov 15-7. « Dans mes autres tournois, j’avais pu profiter des erreurs des autres, mais pas cette-fois. Mes adversaires n’ont pas fait d’erreurs et il a fallu que j’attaque, mais il me manquait toujours un pouce pour marquer. Je pense que je n’ai pas les jambes assez en forme », a reconnu Pelletier, toujours incommodé par un virus qui l’afflige depuis le début de la saison. « C’est une élimination un peu dure à prendre, mais ç’a mal été toute la journée », a reconnu le tireur du club Estoc, à Québec.

Un seul autre Canadien, Igor Tikhomirov, s’est qualifié pour le tableau principal qui sera disputé samedi. 

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)


11 février 2006 - Grand Prix du Qatar 2006 :

St-Hilaire termine au 14e rang, Pelletier au 47e

Montréal, 11 février 2006 (Sportcom) – Charles St-Hilaire, du Club Estoc de Sainte-Foy, s’est classé en 14e position du Grand Prix du Qatar samedi, à Doha. Vincent Pelletier, du même club, a terminé pour sa part au 47e rang.

St-Hilaire a remporté son premier match contre l’Ukrainien Vitaly Osharov 15-9. Dans le tableau des 32, il a battu le Français Ulrich Robeiri, 4e au monde, par le pointage de 12-9 et il s’est incliné par 15-11 dans le tableau des 16 contre un autre Ukrainien, Dmytro Chumak.

« J’ai bien tiré toute la journée, en suivant mon plan de match à la lettre, qui consistait à rester très patient et à conserver mon énergie le plus possible. Je suis malade depuis trois jours. Je suis particulièrement content de mon match contre Robeiri. C’est un tireur très fort et j’ai mené du début a la fin. J’ai fait des bons choix tactiques tout au long du match », a indiqué St-Hilaire.

Vincent Pelletier s’est dit satisfait, compte tenu qu’il est lui aussi affecté par un virus. « J’ai affronté le Suisse Michael Kauter et il m'a battu 15-9. Il a contrôlé le match du début à la fin et je n ai jamais été capable de trouver le bon timing pour faire mes actions, tant en attaque qu’en contre-attaque. Le manque d’entraînement depuis le mois de décembre a peut-être eu un effet, davantage que mon virus comme tel. Je me sentais relativement bien aujourd’hui et j’étais capable de le suivre sur la piste physiquement », a-t-il noté. « Alors je suis quand même satisfait de ma performance en fin de semaine. Vu ma condition physique, j'ai bien commencé l’année sur la scène internationale avec deux tableaux de 64 au cours des deux premiers Grand Prix, les deux étant des compétitions de sélection pour l’équipe canadienne pour les championnats du monde 2006 », a-t-il ajouté.

La compétition par équipe se tient dimanche et l’équipe canadienne sera composée des deux Québécois ainsi que de Tigran Bajgoric, de Vancouver, et Igor Thikomirov, de Toronto. Le premier match, dans le tableau des 32, sera disputé contre l’Iran.

- Rédaction : Jean-Pierre Boisvert (Agence Sportcom)


10 février 2006 - Grand Prix du Qatar 2006 :

St-Hilaire et Pelletier qualifiés pour le tableau principal

Montréal, 10 février 2006 (Sportcom) – Malgré des ennuis de santé, les épéistes Charles St-Hilaire et Vincent Pelletier, tous deux du club Estoc de Sainte-Foy, se sont qualifiés pour le tableau de 64 du Grand Prix du Qatar vendredi, à Doha.

St-Hilaire, 43e au classement de la Fédération internationale d’escrime (FIE), a accédé directement au tableau principal en remportant cinq de ses six duels dans sa poule pour terminer au 14e rang de la première ronde éliminatoire. Cette qualification directe pour le tableau de 64 est d’autant plus méritoire pour l’athlète de 29 ans qu’il a dû composer avec des maux d’estomac ces derniers jours.

Pelletier, toujours incommodé par un virus que les médecins n’ont pu identifier, a de son côté dû passer par le tableau préliminaire de 96 après avoir gagné quatre matchs sur cinq pour prendre la 19e place après les poules. Au 84e échelon mondial, l’escrimeur de 29 ans a alors vaincu le Chinois Feng Wang, 79e au classement de la FIE, 15-8 pour accéder au tableau principal.

« Au début, j’ai pris une avance de trois touches assez vite », a-t-il souligné en parlant de son affrontement du tableau de 96 contre Wang. « J’ai tout le temps gardé mon avance. Je faisais ce que je voulais. Je le laissais venir et je faisais des belles contre-attaques. »

Au sujet du virus qui l’affecte depuis décembre dernier, Pelletier a affirmé se sentir de mieux en mieux. « Ça s’en va en s’améliorant. Dans mes combats, je ne ressens pas de fatigue. Je suis très fatigué après, mais, pendant le combat, je suis capable de me rendre jusqu’au bout. Je tousse encore pendant mes matchs, mais au moins ça n’affecte pas ma performance. »

La journée avait pourtant mal débuté pour le Québécois, qui s’est incliné dès son premier duel de poule. « Je n’ai pas fait grand chose, comme si mon cerveau était à off », a admis Pelletier, qui n’a toutefois plus perdu par la suite. « J’ai battu le plus fort de ma poule, le Suisse Benjamin Steffen (28e au monde), 5-2. J’ai alors contrôlé le match du début à la fin. »

Le Montréalais Jean Lelion, classé 129e au monde, a de son côté chèrement vendu sa peau contre l’Italien Giacomo Falcini dans le tableau de 96, mais le 55e épéiste mondial l’a finalement battu 13-12. Lelion avait auparavant mérité quatre victoires et subi deux défaites dans sa poule.

Samedi, St-Hilaire et Pelletier pourraient s’affronter dès le départ. « Selon mes calculs, je vais tirer contre Charles, a mentionné ce dernier. C’est moins le fun de tirer à ce moment là, parce que ce n’est pas juste un Canadien pour moi. Nous sommes du même club, de la même ville et ça fait 12 ans que nous nous connaissons. C’est un peu plate. »

« Entre Charles et moi, ce sont des matchs tout le temps très serrés, a indiqué Pelletier. Les deux dernières fois que nous nous sommes rencontrés, je l’ai battu 15-14 aux championnats canadiens et il m’a battu 15-13 lors d’une compétition au mois de septembre. Ça devient un peu un pile ou face. »

- Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur (Agence Sportcom)


28 janvier 2006 - Grand Prix du Koweit 2006 :

Pelletier battu par la maladie

C’est avec un filet de voix que Vincent Pelletier a dressé le bilan de sa Coupe du monde d’épée à Koweït City. Victime d’un virus que les médecins sont incapables d’identifier depuis décembre dernier, Pelletier, du club Estoc, à Québec, a plié l’échine devant l’Ukrainien Dmytro Chumak 15-12. « Au début, j’ai bien commencé. Nous étions à égalité 5-5. Mais plus ça avançait, plus j’avais de la difficulté à me déplacer. J’essayais d’attaquer, mais je n’étais pas capable de pousser avec mes jambes et de le surprendre avec une attaque. »

Pelletier était déçu parce qu’il avait un adversaire à sa portée en face de lui. « C’est un tireur que j’ai l’habitude de battre. Mais compte tenu de ma forme physique et de ma fatigue, je peux dire que je suis satisfait d’avoir atteint le tableau des 64. » Pelletier aura conclu le tournoi en 41e place. Il ne sera pas du tournoi par équipe dimanche, mais il devrait prendre part à la Coupe du monde du Qatar dans deux semaines.

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)
 

27 janvier 2006 - Grand Prix du Koweit 2006 :

Coupe du monde d’épée

(...) Par ailleurs, à la Coupe du monde Cheikh Fahed Al-Ahmed Al-Soubah du Koweït, Vincent Pelletier est le seul athlète québécois à s’être taillé une place au sein du tableau des 64. Pour cette première Coupe du monde d’épée de la saison, 141 compétiteurs étaient inscrits.

Pelletier a gagné cinq de ses six combats dans son tour de poule ce qui lui a permis d’obtenir son laissez-passer pour le tableau principal. « Je suis très satisfait de ma performance, surtout que j'ai été malade tout le mois de décembre et au début du mois de janvier, ce qui a limité ma préparation pour cette compétition », a commenté l’épéiste de Québec.

Les deux autres Québécois n’ont pas connu le même succès. Charles St-Hilaire a subi deux défaites en cinq affrontements au tour préliminaire. Dans le tableau de 128, il a perdu 15-11 contre Liu, de la Chine.

Jean Lelion a été éliminé après le tour préliminaire n’ayant pu obtenir une victoire.

- Rédaction : Caroline Larose (Agence Sportcom)
 

23 janvier 2006 - Sélection pour les Championnats du Monde Juniors / Cadets :

Les classements nationaux de sélection junior et cadet viennent d'être publiés par la Fédération Canadienne d'Escrime. Ces classements déterminent les athlètes identifiés en équipe nationale, dans les catégories moins de 20 ans et moins de 17 ans.

Une escrimeuse de 16 ans du Club Estoc, Gabrielle Lavoie, est la mieux classée parmi les épéistes féminines du Québec :

- 1ère au classement national, épée féminine cadette (moins de 17 ans)
- 3e au classement national, épée féminine junior (moins de 20 ans)

En conséquence, Gabrielle est qualifiée pour représenter le Canada aux prochains Championnats du Monde Juniors et Cadets 2006, qui auront lieu à Taebaek City (Corée du Sud) du 8 au 17 avril prochains.

En junior, ses coéquipières seront Claire Voigt (Toronto Fencing Club) et Daria Jorquera-Palmer (Manitoba Golden Blades, Winnipeg). En catégorie cadette, les autres Canadiennes sont Caroline Bruyère (Masque de Fer, Gatineau) et Jannelle Mackoff (Dynamo Fencing Club, Vancouver).
 

14 décembre 2005 - Gala de l'Athlète 2005 :

L’escrime à l’avant-scène :  Saint-Hilaire et Boulanger couronnés

Carl Tardif, Le Soleil - Québec

Déjà satisfait d’être parmi les trois finalistes, Charles Saint-Hilaire n’en croyait pas ses yeux de recevoir le Mémoris d’athlète individuel masculin international. « Je pensais que ça allait s’arrêter là », avouait l’escrimeur de Sainte-Foy.

En vérité, ça se poursuivait. Quelques minutes plutôt, son mentor Guy Boulanger héritait du titre d’entraîneur international. Et en début de soirée, la jeune Gabrielle Lavoie était en lice pour la découverte féminine. « À la table, nous étions ravis d’avoir trois membres du club Estoc en nomination. Nous sommes extrêmement surpris. Je l’ai été tout autant d’entendre mon nom. On vient de passer une super belle soirée », ajoutait celui qui se distingue à l’épée.

Au cours de l’année, il a pris le 16e rang en Coupe du monde en Allemagne, 27e à celle de Paris et 29e en Suède. Au niveau canadien, il a trôné au premier rang du classement canadien élite senior, en plus d’être sélectionné pour le Championnat mondial, où il a été le deuxième meilleur nord-américain avec une 31e place.

« Dans le fond, je suis content que le Gala ait séparé les hommes et les femmes... Ce qui me réjouit, c’est de voir la progression de notre sport, la relève qui monte. Mon problème a longtemps été de ne pas avoir de rival à l’entraînement. Dans un sport d’affrontement, ce n’était pas l’idéal, car on a besoin d’adversaires. Depuis quelques années, Tomy Linteau, Vincent Pelletier et moi, on se bat pour l’équipe nationale, ce qui nous permet d’obtenir de meilleurs résultats. »

(...)

22 novembre 2005 - Gala de l'Athlète 2005 :

Trois membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 37e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performances des athlètes de la grande région de Québec.

Le 37e gala de l'athlète aura lieu le 13 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec.


17 novembre 2005 - A.G.A. du Club Estoc :

L'Assemblée générale annuelle du Club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte deux  nouveaux administrateurs, Mad. Lyne Lebeau et M. Jean-Paul Féménias, alors que Mad. Thérèse Marion a quitté le conseil.  Il y eu un remaniement au niveau de plusieurs fonctions:

 

10 novembre 2005 - Sélections au programme d'élite FEQ 2005-2006 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2005-2006.  Sept membres du club Estoc en font partie :

À noter :  les épéistes masculins du Club Estoc sont les seuls identifiés "Excellence" au Québec.


31 octobre 2005 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que deux épéistes (Charles St-Hilaire et Vincent Pelletier) du Club Estoc bénéficieront d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2005-2006.  Bravo!

À noter :  les épéistes du Club Estoc sont les seuls épéistes masculins au Québec qui ont mérité un brevet de Sport-Canada pour la saison 2005-2006.


12 octobre 2005 :  Deux jeunes du Club Estoc s'illustrent à la NAC "A" de Miami

Du 8 au 11 octobre, la USFA tenait à Miami le premier tournoi de la saison 2005-2006 de la North American Cup, avec des épreuves en catégories senior (Div. 2 et 3) et cadettes (-17 ans).  Deux jeunes du Club Estoc, Gabrielle Lavoie et Vincent Lavoie (aucun lien de parenté) ont fait le déplacement en Floride et obtenu d'excellents résultats:

9 octobre 2005 :  Charles St-Hilaire obtient le meilleur résultat québécois, 31ème sur 177 participants de 57 pays (Sportcom)

Escrime – Championnats du monde

Montréal, 9 octobre 2005 (Sportcom) – Des cinq Québécois qui s’étaient qualifiés pour la ronde des 64 la veille, l’épéiste Charles St-Hilaire, de Québec, a été le seul à franchir le premier tour éliminatoire aux championnats du monde d’escrime à Leipzig, en Allemagne. St-Hilaire a remporté son premier duel de la journée, contre un Polonais (Robert Andrzejuk), pour atteindre la ronde des 32, mais il n’a pu aller plus loin subissant la défaite devant Vitali Zakharov (Biélorussie). L’escrimeur du Club Estoc a donc hérité du 31e rang mondial.

« J’ai été aux prises avec un méchant mal de dos depuis samedi, qui a eu pour effet de réduire ma mobilité. Dans ces circonstances, étant obligé à me limiter à un jeu défensif, ce n'est pas si mal. Contre Zakharov, un tireur de très bon calibre, j’ai été dans le match jusqu’à la fin. Jusqu’à 10 secondes de la fin, il n’y avait qu’une touche d’écart entre nous deux », a-t-il dit.

Son coéquipier Vincent Pelletier, de Québec, a quant à lui échoué à sa première sortie, s’inclinant 14-13 en prolongation devant le Français Ulrich Robeiri. « Ce fut un très bon match pour moi. Ce Robeiri doit être classé 10e au monde. Le résultat a été très serré et c’est satisfaisant pour moi, compte tenu que c’était ma première expérience au championnat du monde », a expliqué l’épéiste de 28 ans, qui a obtenu le 57e rang.

Pour la Coupe des nations, la compétition par équipe, les épéistes canadiens, classés 15es, se mesureront, mercredi, à la Suisse, 18e au monde. St-Hilaire n’est pas certain, en raison de son malaise au dos, d’être choisi parmi les trois partants.

(...)

À Miami

Par ailleurs, à Miami, l'épéiste Gabrielle Lavoie, du Club Estoc, a mérité la médaille de bronze dans la catégorie cadet, lors d'une étape du circuit nord-américain d'escrime. La compétition regroupait 57 épéistes, dont la jeune Lavoie, de Québec, qui est entraînée par Guy Boulanger.

8 octobre 2005 :  Cinq athlètes québécois dans la ronde des 64 (Sportcom) 

Escrime – Championnats du monde

Montréal, 8 octobre 2005 (Sportcom) – Les cinq athlètes québécois qui ont participé samedi à la ronde préliminaire des Championnats du monde d’escrime à Leipzig, en Allemagne, ont tous réussi à atteindre la ronde de 64.

Au fleuret féminin, Annie-Claude Therrien, de Repentigny (2 victoires, 3 défaites), Élise Daoust, de Montréal (4-2) et Louise-Hélène Bouchard, de Boucherville (3-3), s’activeront dimanche parmi les 64 meilleures athlètes du monde dans leur catégorie.

Chez les hommes, les épéistes Charles St-Hilaire (4-1), et Vincent Pelletier (4-1), tous deux de Québec, ont également passé avec succès l’épreuve du premier tour.

« Ce sont des résultats très encourageants », a commenté Jean-Marie Banos, entraîneur national. « Il ne faut pas oublier que l’équipe est jeune. Pour toutes les filles, il s’agit d’un premier championnat du monde senior. Les quatre Canadiennes, dont trois Québécoises, ont atteint le tour des 64. Le calibre ici est très relevée. À partir de demain (dimanche), c’est la vraie compétition qui commence ».

Le Canada présente une délégation complète à ces Mondiaux et des 25 escrimeurs qui portent ses couleurs, 17 sont du Québec. Il vise entre les 10 et 12es rangs au classement des nations. Individuellement, c’est l’Albertaine Sherraine MacKay qui a le plus de chance d’atteindre un podium. Classée sixième au monde, l’épéiste de 30 ans compte trois podiums cette saison. 

7 octobre 2005 :  Un beau défi pour les escrimeurs québécois (Sportcom) 

Escrime – Championnats du monde

Montréal, 7 octobre 2005 (Sportcom) – Le Canada présentera une délégation complète aux championnats du monde d’escrime qui commencent samedi, à Leipzig, en Allemagne. Au total, 25 escrimeurs porteront les couleurs du pays, du nombre, 17 sont du Québec.

Bien que ces championnats surviennent un peu plus d’un an après les Jeux d’Athènes, la compétition sera relevée, très relevée de dire Danek Nowosielski, le directeur haute performance d’Escrime Canada. « C’est bizarre à dire, mais les Jeux olympiques sont une petite compétition comparativement aux championnats du monde. Les mondiaux sont l’événement clé pour tous les athlètes. »

Le nombre d’athlètes et de pays représentés étant nettement supérieur, c’est ce qui explique la qualité de la compétition. Le Canada dans tout ça ? Il vise entre les 10 et 12es rangs au classement des nations. Individuellement, c’est l’Albertaine Sherraine MacKay qui a le plus de chance d’atteindre un podium. Classée sixième au monde, l’épéiste de 30 ans compte trois podiums cette saison.

Des tests pour Boulos et St-Hilaire

Les piliers de l’équipe masculine seraient sans contredit le sabreur Michel Boulos et l’épéiste Charles St-Hilaire, mais voilà, les deux reviennent d’une longue période d’inactivité.

Boulos a tout arrêté pendant près de six mois après les Jeux olympiques pour soigner une blessure à l’épaule qui l’empêchait de faire toute musculation ou même d’étirer son bras avec vitesse. « J’ai eu peur d’avoir à arrêter l’escrime complètement, reconnaît Boulos. Depuis cinq ou six mois, je suis complètement rétabli. Il me fallait du repos. »

Néanmoins, l’athlète de Candiac vise un top 16. « Ça serait un très bon résultat pour moi. Je me suis entraîné assez fort cet été J’ai amélioré certains aspects de mon attaque. Blessé, j’avais beaucoup de difficulté à allonger mon bras avec vitesse. Là, ça va beaucoup mieux. J’ai juste hâte parce que c’est quelque chose qui vient de débloquer et je n’ai pas participé à de Coupe du monde depuis. J’ai développé de nouvelles attaques et j’ai hâte de les mettre en application. »

Boulos sera entouré de quatre jeunes à ces championnats, tous des athlètes du Québec formés par Jean-Marie Banos, l’entraîneur national au sabre. « Je ne sais pas si je suis entouré de jeunes ou si c’est moi qui suis trop vieux », blague Boulos à propos de ses coéquipiers Vincent et Philippe Beaudry, Pierre-Philippe Gouin ainsi que Nicolas Mayer. Le plus âgé des quatre a 23 ans, tandis que le plus vieux n’a que 18 ans et ne tire que depuis cinq ans. Pour eux, il est clair qu’ils sont en Allemagne... pour apprendre.

Les fleurettistes, autant masculins que féminins, sont aussi très jeunes. Plusieurs sont d’âge junior et le passage chez les seniors ne s’est pas fait sans heurts pour Josh McGuire, le plus bel espoir canadien de la discipline. « Il a beaucoup beaucoup de talent », de dire Boulos en rappelant que McGuire a terminé 29e à Athènes. « Et il ne s’est pas fait déclasser, mais on sent qu’il a encore besoin de quelques années pour se mettre dans le bain. Il y a un petit déclic qui manque. »

En fait, les épéistes représentent les athlètes les plus expérimentés du Canada, les autres armes étant assurément en reconstruction. Il s’agit de l’arme où il y a aussi le plus d’athlètes. Outre Sherraine MacKay, Julie Leprohon, membre de l’équipe qui a pris le quatrième rang à Athènes, sera aussi de la partie.

Chez les messieurs, Charles St-Hilaire se remet d’une mononucléose qui l’a cloué au lit pendant plusieurs mois ce printemps. Cet intermède est dommage pour l’athlète de Québec qui a connu sa meilleure saison sur le circuit de Coupe du monde. « Je pense que c’est tout le travail qui rentre, explique le champion canadien en titre. Je voudrais finir dans les 16 premiers. Ce ne sera pas facile à atteindre, mais je l’ai déjà fait en Coupe du monde, j’ai donc le potentiel pour atteindre ce résultat. »

Pour ses quatrièmes championnats du monde, le tireur du club Estoc ne sent pas de pression et c’est ce qui pourrait faire la différence. « Charles tire mieux lorsqu’il est plus détendu », de constater Boulos, fin analyste. « J’ai aussi plus confiance en moi », d’ajouter St-Hilaire.

Il sera un des premiers athlètes en piste puisque le tour éliminatoire à l’épée masculine ouvrira les championnats du monde de Leipzig.


Athlètes québécois 

Épée féminine
Julie Leprohon

Fleuret féminin
Annie-Claude Therrien
Élise Daoust
Louise-Hélène Bouchard

Sabre féminin
Sandra Sassine
Julie Cloutier

Épée masculine
Charles St-Hilaire
Vincent Pelletier

Fleuret masculin
Joshua McGuire
Husham Khaled Hindi
Marek Wojcik
Nicolas Teisseire

Sabre masculin
Michel Boulos
Nicolas Mayer
Vincent Beaudry
Pierre-Philippe Gouin
Philippe Beaudry

Entraîneurs
Jean-Marie Banos
Jurek Konczalski
Dominique Teisseire

 

12 juillet 2005 - Publication du classement de sélection 2004-2005 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de mettre à jour et de publier les classements nationaux pour la saison 2004-2005.  Ces classements sont utilisés pour la sélection des équipes nationales.  Plusieurs représentants du Club Estoc apparaissent parmi les premiers au Canada à leur arme à l'issue de la présente saison:

Senior:

Junior (- 20 ans):

Cadet (- 17 ans):

12 juillet 2005 - Sélections pour les Championnats du Monde 2005 :

Deux épéistes du Club Estoc ont été sélectionnés pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Championnats du Monde Senior :

Les Championnats du Monde 2005 auront lieu à Leipzig, Allemagne, du 8 au 15 octobre.

11 juillet 2005 :  Challenge Peter Bakonyi International (extrait d'un communiqué Sportcom)

Escrime – Coupe du monde de Vancouver

Dernier arrêt des escrimeurs avant les Mondiaux

Montréal, 10 juillet 2005 (Sportcom) – Les escrimeurs québécois étaient en action ce week-end à la Coupe du monde de Vancouver, dernier arrêt avant les championnats du monde qui s’amorceront à Leipzig, le 8 octobre prochain.

(... )

À l’épée masculine, qui a été remportée par l’Américain Weston Kelsey, le Britanno-Colombien Laurie Shong a obtenu le meilleur résultat canadien. Les Québécois Charles St-Hilaire, Vincent Pelletier et Yann Bernard ont respectivement terminé en 11e, 12e et 14e places.

(...)

- Rédaction : Mathieu Laberge

6 juin 2005 :  A.G.A. de la Fédération d'escrime du Québec

L'Assemblée générale annuelle de la FEQ a eu lieu hier à Montréal.  Le président du Club Estoc, M. Jean-Yves Pelletier a été élu au poste de directeur nouvellement créé au Conseil d'administration de la FEQ, composé de cinq personnes.  Son mandat est de deux ans.
 

4 juin 2005 :  Gala Méritas FEQ 2005 

La Fédération d'escrime du Québec a tenu hier soir à Longueuil son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

Deux représentants du club ont été honorés pour les résultats obtenus au circuit québécois des jeunes:

La Fédération a ensuite mentionné les titres nationaux récoltés à l'occasion des Championnats canadiens d'Edmonton.

Comme lors des éditions 2001 et 2002, c'est un escrimeur du Club Estoc qui a mérité les grands honneurs du Gala.  L'épéiste Charles St-Hilaire a en effet été reconnu "Athlète de l'année FEQ"en vertu des résultats obtenus sur la scène internationale.  Charles avait déjà mérité cet honneur en 2001, et Tomy Linteau en 2002.

2 juin 2005 :  Gala du Lion d'Or

Le Gala du Lion d'Or a eu lieu hier à Valcartier.   Ce gala est organisé par le Centre des Sports de Valcartier, il est tenu à chaque année depuis 7 ans pour souligner les performances sportives des militaires de toutes les unités de la base. . 

Un représentant du Club Estoc a alors été honoré.  Il s'agit de Hugues Boisvert-Simard, "Découverte de l'année". Hugues appartient au Premier Bataillon Royal 22ième Régiment (1R22eR).

30 mai 2005 :  Les épéistes du Club Estoc dominent le classement canadien senior !

La Fédération canadienne d'escrime (FCE) vient de publier le classement canadien domestique 2004-2005.  Ce classement est établi en fonction des 5 meilleurs résultats obtenus dans les tournois ouverts du circuit canadien, auxquels s'ajoutent les résultats obtenus aux Championnats de l'Est/Ouest du Canada et aux Championnats canadiens.

Sans surprise, les escrimeurs du Club Estoc monopolisent le sommet du classement à l'épée masculine.  Parmi les 234 inscrits aux épreuves du circuit, les 4 meilleurs épéistes du club se classent parmi les 5 premiers seniors au Canada :

Du côté féminin, Gabrielle Lavoie (16 ans) est classée 11e parmi les 133 épéistes féminines inscrites.

24 mai 2005 :  8 en 8 pour le Club Estoc !

Pendant la saison 2004-2005, les épéistes masculins du Club Estoc ont réussi l'exploit de remporter toutes les épreuves inscrites au circuit canadien senior de sélection (incluant le Championnat canadien), au circuit québécois senior (incluant le Championnat du Québec) ainsi que le Championnat de l'Est du Canada !

Circuit québécois senior:

Championnat de l'Est du Canada:

Circuit canadien de sélection de l'équipe nationale:

Voilà une des raisons pour lesquelles le Club Estoc est considéré comme le chef de file des clubs d'épée au Canada !

23 mai 2005 :  Championnats canadiens 2005 - 3 titre nationaux pour le Club Estoc !

Les épéistes du Club Estoc se sont à nouveau illustrés à l'occasion des Championnats canadiens d'escrime 2005, qui ont eu lieu à Edmonton du 18 au 22 mai.  Ils y ont récolté 3 titres nationaux :

Vincent Pelletier est le Champion canadien senior 2005 à l'épreuve d'épée-hommes. Charles St-Hilaire s'est mérité une médaille de bronze à cette même épreuve.

Gabrielle Lavoie est la nouvelle Championne canadienne junior (moins de 20 ans) à l'épée féminine.  Elle est aussi la vice-championne en catégorie cadette (moins de 17 ans).

Dans le championnat des équipes de clubs, l'équipe masculine d'épée (Charles St-Hilaire, Tomy Linteau, Vincent Pelletier et Hugues Boisvert-Simard) a gagné le titre national devant l'équipe de la Salle Séguin (Saskatoon, SK).  C'est l'équipe du Club Dynamo de Vancouver (BC) qui a obtenu la médaille de bronze. 

Tous les résultats des Championnats canadiens d'escrime d'Edmonton 2005 sont disponibles à l'adresse suivante: http://www.fencing.ca/results/2005_natls_results.htm.

30 avril 2005 :  Charles St-Hilaire 16e à Heidenheim (Allemagne) !

Charles St-Hilaire (Club Estoc, Québec) s'est à nouveau illustré en Allemagne à l'occasion du tournoi Heidenheimer Pokal, qui est traditionnellement l'épreuve la plus relevée du Circuit Senior de la Coupe du Monde à l'épée masculine.

Le Grand Prix de cette année a attiré 198 épéistes en provenance de 35 pays.  C'est le Français Ulrich Robeiri qui a remporté l'épreuve devant le Hongrois Geza Imre.

Charles St-Hilaire a terminé au 16e rang, ce qui est de loin le meilleur résultat obtenu par un Canadien à Heidenheim. Sept autres Canadiens étaient présents, dont trois Québécois, voici leurs résultats:

- 75e: Vincent Pelletier (Club Estoc, Québec)
- 76e: Jean Lelion (Club Brébeuf, Montréal)
- 90e: Tigram Bajgoric (Club Dynamo, Vancouver)
- 115e: Tars Bakos (Saskatoon Fencing Club)
- 116e: Igor Tokhomirov (Toronto Fencing Club)
- 141e: Tomy Linteau (Club Estoc, Québec)
- 145e: Jean-Pierre Séguin (Saskatoon Fencing Club)

Déjà premier au classement de l'équipe nationale senior, Charles confirme ainsi son rang de 1er épéiste masculin au Canada.

19 mars 2005 : Challenge Monal, Paris (Communiqué Sportcom) 

Escrime (épée) – Coupe du monde de Paris
Charles St-Hilaire prend le 27e rang


Montréal, 19 mars 2005 (Sportcom) – Charles St-Hilaire a terminé au 27e rang du Challenge Monal, comptant pour la Coupe du monde d’escrime (épée), samedi, à Paris. L’épéiste de Québec a tout juste été devancé par son compatriote, l’Ontarien Igor Tikhomirov. Les autres Québécois en lice, Tomy Linteau, Vincent Pelletier et Jean Lelion ont respectivement terminé en 50e, 86e et 144e places du tournoi qui a été remporté par le Français Jérôme Jeannet.

Vendredi, lors des qualifications, St-Hilaire a battu le Polonais Adam Praclawski 14-9, médaillé d’argent à la Coupe du monde de Stockholm, la semaine dernière. Le lendemain, en ronde des 64, le Québécois a terminé sa journée avec une fiche de 1-1.

Toujours dans le tableau des 64, Linteau a été défait 15-12 contre l’Ukrainien Dmitriy Karuchenko à son premier affrontement de la journée.

« J’ai fait un super match hier (vendredi) et aujourd’hui, à mon premier match pour rentrer dans le tableau des 64, je tirais contre un Ukrainien (Dmytro Chumak) qui m’a toujours causé des problèmes, a commenté St-Hilaire. Plus tôt cette année à Doha (Qatar), il m’avait battu 15-9. Mais cette fois, j’ai réussi à le battre d’une touche, 10 à 9, en prolongation. »

« 27e, c’est bien à un Grand prix de haut niveau comme celui-ci, a poursuivi le meilleur Québécois du tournoi. Mon objectif au début de la compétition était de terminer dans les 32 premiers et j’ai réussi à le faire, donc je suis vraiment content. Il y avait beaucoup de Français et ce sont eux qui sont les plus forts à l’heure actuelle sur le circuit international. J’ai bien aimé ma façon de tirer, même lors du match que j’ai perdu (15-8) contre le Suisse Benjamin Steffen. J’ai été en contrôle jusqu’à la fin malgré Steffen qui était en bonne forme. »

La compétition par équipe sera présentée dimanche.


-30-


Rédaction : Mathieu Laberge
Information : (514) 990-0966 ou 1-866-990-0966.
Des extraits sonores sont disponibles en cliquant ici.
www.sportcom.qc.ca

13 février 2005 :  Charles St-Hilaire deuxième en Suisse (communiqué Sportcom)

Escrime (épée) – Tournoi de Bâle, Suisse
Charles St-Hilaire mérite la deuxième position 


Montréal, 13 février 2005 (Sportcom) – Charles St-Hilaire, de Québec, a pris le deuxième rang du tournoi d’escrime (épée) de Bâle, en Suisse, dimanche, une compétition qui regroupait 75 participants.

« C’est un super bon résultat pour moi. En tenant compte de ma septième place au tournoi de Berlin, la semaine dernière, je peux dire que je commence la saison en force », a-t-il indiqué. 

St-Hilaire a fait remarquer que Bâle est aussi un tournoi sélectif pour les Canadiens en vue des Championnats du monde qui auront lieu en Allemagne. « Jusqu’à maintenant, rien n’est décidé, mais il reste encore cinq tournois pour amasser des points », a-t-il dit. Selon lui, deux athlètes seront sélectionnés en vertu de leurs points accumulés et deux autres seront choisis par l’entraîneur.

Les autres résultats québécois sont les suivants : Vincent Pelletier (16e), Jean Lelion (23e), Hughes Boisvert-Simard (35e), Tomy Linteau (49e), Simon Hardy (50e) et Thierry Bourbonnais (65e). Toute l’équipe sera de retour lundi au Canada.

24 janvier 2005 - Sélection pour les Championnats du Monde Juniors / Cadets :

Les classements nationaux de sélection junior et cadet viennent d'être publiés par la Fédération Canadienne d'Escrime.  Ces classements déterminent les athlètes identifiés en équipe nationale, dans les catégories moins de 20 ans et moins de 17 ans.

Une escrimeuse de 15 ans du Club Estoc, Gabrielle Lavoie, est la mieux classée parmi les épéistes féminines du Québec : 

En conséquence, Gabrielle est sélectionnée pour représenter le Canada aux prochains Championnats du Monde Juniors et Cadets 2005, qui auront lieu à Linz (Autriche) du 23 au 30 mars.

En junior, ses coéquipières seront Brita Goldie (Epic Fencing Club, Calgary) et  Claire Voigt (Toronto Fencing Club).  En catégorie cadette, les autres Canadiennes sont Claire Voigt (Toronto Fencing Club) et Marie-Michel Dessureault (Masque de Fer, Gatineau).

À noter:  Gabrielle est la benjamine de l'équipe canadienne.  Elle a participé aux Championnats du Monde 2004 (Plovdiv, Bulgarie) en catégorie cadette.  Ce sera sa première participation en catégorie junior.
 

1er décembre 2004 - Sélections au programme de haute performance FCE 2004-2005 :

Suite au second tournoi du circuit canadien de sélection disputé à Saskatoon, la Fédération canadienne d'escrime a publié la liste des escrimeurs qui sont invités à faire partie du programme de haute performance senior pour la saison 2004-2005.  À chaque arme, douze athlètes sont identifiés en fonction de leur classement national.  Quatre épéistes masculins du Club Estoc sont admissibles au programme :

À noter:  avec quatre athlètes identifiés, le Club Estoc est de loin le club canadien le mieux représenté au sein du groupe des épéistes masculins, puisque les huit autres athlètes proviennent de six clubs différents !

Mieux encore, les quatre épéistes du Club Estoc composeront la moitié de la délégation canadienne au premier déplacement officiel de l'équipe nationale, qui aura lieu à la mi-janvier 2005, à l'occasion du Grand Prix individuel et de la Coupe du Monde en équipes de Doha (Qatar). 


15 novembre 2004 - Challenge Estoc 2004 :

Les épéistes du Club Estoc ont récolté 10 des 14 médailles décernées à l'occasion du Challenge Estoc 2004, disputé les 13 et 14 novembre à l'École de Rochebelle.  Le Challenge Estoc est une compétition senior à l'épée seulement, individuelle et en équipes de clubs.  Le Challenge individuel est inscrit au circuit canadien senior.

Le Challenge Estoc a attiré des épéistes du Québec et de l'Ontario dans ce qui s'est avéré le plus important, en nombre et en qualité, des tournois du circuit canadien domestique des dernières années.

Voici le tableau des médaillé(e)s :
Challenge individuel :  épée-hommes (43 part.) Challenge individuel :  épée-femmes (23 part.)
- 1: Charles St-Hilaire (Club Estoc, Québec) - 1: Ainsley Switzer (Toronto Fencing Club)
- 2: Yann Bernard (Club Bois-de-Boulogne, Montréal) - 2: Marie-Ève Pelletier (Club Estoc, Québec)
- 3: Hugues Boisvert-Simard (Club Estoc, Québec) - 3: Kara Grant (Club Estoc, Québec)
- 3: Darragh O'Malley (Club Mousquetaires, Montréal) - 3: Gabrielle Lavoie (Club Estoc, Québec)

Dans les épreuves en équipes, l'équipe masculine #1 du club s'est baladée jusqu'au match pour la médaille d'or et s'est imposée par le compte sans appel de 45 à 25 face au Club Mousquetaires de Montréal.  Dans le match pour la médaille de bronze, l'équipe #2 a vaincu l'équipe du Club Excalibur (Ottawa) par le compte serré de 45 à 42.

Du côté féminin, nous avons équilibré les équipes du club pour rendre le Challenge intéressant, ce qui n'a pas empêché le club de se mériter les 3 médailles à l'enjeu.

Challenge en équipes - épée-hommes (10 équipes):
- 1: Estoc "A" (Charles St-Hilaire, Tomy Linteau, Vincent Pelletier)
- 2: Mousquetaires, Mtl (Darragh O'Malley, Nicolas Roche, Dominik Konczsalski)
- 3: Estoc "B" (Hugues Boisvert-Simard, Claude Montminy, Maxime Lavoie, Alexandre Lemay)

Challenge en équipes - épée-femmes (4 équipes):
- 1: Estoc "A" (Marie-Ève Pelletier, Emmanuelle Lamontagne, Monique Girard, Gabrielle Chagnon-Roy)
- 2: Estoc "C" (Gabrielle Lavoie, Andrée-Anne Bergeron, Éléna Drouin)
- 3: Estoc "B" (Kara Grant, Tuong-Vi Nguyen-Dang, Laurence Beaulieu-Carbonneau)



3 novembre 2004 - Gala de l'Athlète 2004 - Région de Québec :

Deux membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 36e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performance des athlètes de la grande région de Québec.    

On retrouve parmi les finalistes :

Le 36e gala de l'athlète aura lieu le 30 novembre prochain au Théâtre Capitole de Québec. 


27 octobre 2004 - Sélections au programme d'élite FEQ 2004-2005 :

La Fédération d'Escrime du Québec a procédé à une mise à jour de la liste des escrimeurs qui font partie du programme d'élite pour la saison actuelle.  Un autre membre du club Estoc s'est ajouté au programme :

15 octobre 2004 - Sélections au programme d'élite FEQ 2004-2005 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2004-2005.  Sept membres du club Estoc en font partie :

À noter :  les épéistes masculins du Club Estoc sont les seuls identifiés "Excellence" au Québec.


15 octobre 2004 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que trois épéistes (Charles St-Hilaire,  Tomy Linteau et Vincent Pelletier) du Club Estoc bénéficieront d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2004-2005.  Bravo!

À noter :  les épéistes du Club Estoc sont les seuls épéistes masculins au Québec qui ont mérité un brevet de Sport-Canada pour la saison 2004-2005.
 

20 septembre 2004 - Inscriptions session automne 2004 :

La session d'automne est bien lancée avec plus d'inscriptions que jamais (plus de 70 à ce jour!). À noter la présence d'un autre entraîneur cette année, Marie-Ève Pelletier, qui est responsable du groupe récréatif du mardi. Maître Donald Charest (vu ici avec un groupe d'initiation) est quant à lui responsable des groupes récréatifs du jeudi.


 

17 septembre 2004 - Candidatures pour la Soirée des Mémoris 2004 :

Comme à chaque année, le Club Estoc a présenté une liste de candidats pour le Gala de l'Athlète de l'Année, Région de Québec.  Nous avons proposé au Comité Organisateur du Gala les noms suivants:  Kara Grant (athlète), Gabrielle Lavoie (découverte) et Guy Boulanger (entraîneur).
 

20 août 2004 - Stage été 2004 :

Le 1er stage de perfectionnement Estoc à se tenir l'été et invitant des jeunes de l'extérieur est maintenant terminé !

Pour une première édition, le stage 2004 a été un franc succès avec la participation de 15 jeunes, dont 7 de l'extérieur (Montréal et Winnipeg).  Vu l'engouement des stagiaires, il y aura certainement un stage à l'été 2005.
 

17 juillet 2004 - Kara Grant sélectionnée pour les J.O. d'Athènes 2004 :

Ça y est!  Kara Grant sera à Athènes dans un mois pour y disputer l'épreuve féminine de pentathlon moderne!

L'annonce officielle de la composition de l'équipe qui représentera le Canada à Athènes sera faite le lundi 19 juillet.  Nous avons cependant appris que la Fédération Canadienne de Pentathlon Moderne avait reçu un message (fax) du Comité Olympique Canadien qui disait que Kara Grant était qualifiée et sélectionnée pour Athènes!   Bravo Kara !

 Pour plus de détails sur la qualification de Kara, on peut consulter les pages suivantes sur Sportcom:


10 juillet 2004 - Publication du classement de sélection 2003-2004 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient de mettre à jour et de publier les classements nationaux pour la saison 2003-2004.  Plusieurs représentants du Club Estoc apparaissent parmi les 5 premiers au Canada à leur arme à l'issue de la présente saison:

Senior:

Junior (- 20 ans):

Cadet (- 17 ans):

Ces classements sont utilisés pour la sélection des équipes nationales.
 

8 juillet 2004 - Subvention du Conseil du sport de haut niveau de Québec :

Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) a accordé une subvention de 3000$ au Club Estoc, dans le cadre de son programme de soutien financier aux groupes d'entraînement de la région de Québec.  Cette subvention permet l'achat de deux tapis d'entraînement.  En parallèle, le CSHNQ contribuera également à la préparation physique des athlètes identifiés "Élite" et "Relève" du Club Estoc, en prenant à sa charge leur programme de musculation et de pliométrie auprès du groupe Altius Sport.  Merci!
 

4 juillet 2004 - Kara Grant, championne canadienne de pentathlon moderne :

Pentathlon moderne – Championnats canadiens 

Kara Grant décroche le titre national

Du même coup, elle se rapproche d’Athènes

Montréal, 4 juillet 2004 (Sportcom) – Kara Grant a mérité la médaille d’or aux championnats canadiens de pentathlon moderne, samedi, à Calgary. Il s’agissait du cinquième titre national pour l’athlète originaire de l’Île-du-Prince-Édouard qui a récolté 5432 points. Monica Pinette, de la Colombie-Britannique, a obtenu l’argent avec un total de 5200 points.

Après les quatre premières épreuves (tir, escrime, natation et équitation), la résidante de Québec a souligné être bien confiante de l’emporter avant de s’élancer en course à pied (cross-country), surtout après avoir réalisé un parcours parfait en équitation.

« En course, je suis plus forte que Monica, alors je savais que ça ne serait pas serré à l’arrivée. Mais si j’avais eu un cheval moins doué dans l’épreuve précédente, les choses auraient pu être différentes », a souligné l’athlète qui avait une priorité de 18 secondes sur sa plus proche rivale avant la dernière épreuve présentée sous forme de poursuite.

Ce titre de championne canadienne place Grant en bonne position pour sa qualification olympique. Elle se retient toutefois de crier victoire car elle veut être bien certaine de voir son nom sur la liste officielle du Comité olympique canadien (COC). Le mois dernier, Grant s’est retrouvée sur la liste des athlètes invités pour les Jeux de la fédération internationale, mais elle était absente de celle du COC.

« Je devais gagner la compétition pour faire mon critère canadien du COC. Maintenant, Monica et moi avons nos critères. Je ne suis pas certaine à 100% d’aller à Athènes, mais j’ai réussi mes standards et j’ai fait mon travail. Je devais avoir une excellente compétition et j’ai performé comme il le fallait », a conclu l’athlète de 25 ans, confiante de prendre part à son premier rendez-vous olympique, en août prochain.

-30-

Rédaction : Mathieu Laberge (Sportcom)


1er juin 2004 - Kara Grant, 21e au Championnat du Monde de pentathlon moderne :

Pentathlon moderne - Qualification olympique 

Kara Grant pourra-t-elle aller aux Jeux d’Athènes? 

Montréal, 1er juin 2004 (Sportcom) – En ce 1er juin, Kara Grant aurait eu toutes les raisons du monde de sauter de joie, puisque l’Union internationale de pentathlon moderne a rendu publique sa liste des athlètes invités à prendre part aux Jeux olympiques et que son nom s’y trouvait. Mais, elle a tout au plus esquissé un sourire. Comme cela a été le cas pour un certain nombre d’athlètes dernièrement, c’est que Grant a rempli tous les critères de sa fédération internationale, mais pas ceux du Comité olympique canadien. 

Dans les critères du COC, on demandait notamment qu’un athlète, pour qu’il soit admissible à une participation aux Jeux olympiques, soit parmi les 12 premiers au classement de l’Union internationale au 31 mai 2004. Or à cette date, Grant occupait le 14e rang du classement mondial, à seulement cinq points de la 12e position (134 points versus 139 points). 

Ce rang était toutefois assez bon pour que l’Union internationale fasse de la Québécoise, originaire de l’Ile-du-Prince-Édouard, une athlète qualifiée pour les Jeux. Autre divergence entre les critères demandés par les deux groupes : la deuxième place de Grant aux championnats continentaux africains au Caire en février dernier, qui lui a procuré de précieux points au classement mondial, mais qui n’est pas reconnue par l’Annexe A du Comité olympique canadien. 

« Le fait d’être invitée sans avoir mon critère du COC, cela a été mon cauchemar pendant toute la saison! » a avoué Grant. « J’ai eu un super bon résultat au Caire, mais ce n’est pas une compétition qu’ils (le COC) ont reconnue. » 

L’athlète de Québec n’avait eu contact avec les gens de la fédération canadienne ou ceux du COC depuis qu’elle a reçu la nouvelle de l’Union internationale de pentathlon moderne. « Lorsque nous aurons reçu tous les documents officiels de l’Union internationale, la fédération nationale pourra soumettre le nom de ses athlètes au Comité olympique canadien pour qu’ils soient approuvés. J’imagine que nous allons tenter de démontrer les faits, c’est-à-dire que je devrais être parmi les 12 premières au classement mondial (NDLR elle y était il y a deux mois à peine) et que n’eût été de mauvaises expériences à cheval, je serais déjà qualifiée, a-t-elle souligné. Mais je n’ai aucune idée de quelle façon ils (le COC) vont voir ça », s’est empressé d’ajouter l’athlète de 25 ans. 

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’en pentathlon moderne, une discipline où les athlètes doivent prendre part à une épreuve de tir, d’escrime, de natation, de saut d’obstacle à cheval et de course à pied, les athlètes n’ont pas le loisir d’utiliser leur propre monture, comme c’est le cas lors des épreuves normales de sports équestres. Elles doivent s’en remettre plus à la chance qu’à autre chose, puisqu'un nombre de chevaux présélectionnés est mis à leur disposition, tout juste avant l’épreuve. « Tu regardes la liste et des chevaux et le rendement qu’ils ont donné lors des tests faits quelques jours avant la compétition, mais cela ne veut pas dire que cela va bien aller. » 

Et cette portion de hasard, Grant l’a vécue à ses dépens lors des dernières compétitions. Lors des championnats du monde tenus à Moscou le week-end dernier par exemple, le refus d’obéir de son compagnon équin lui a coûté plusieurs places au classement et, fort probablement, une qualification automatique pour les Jeux. 

« J’étais vraiment déçue du cheval que j’ai eu, car j’avais encore de bonnes chances de me qualifier directement pour les Jeux. Chaque cheval est toujours utilisé par deux compétitrices. J’étais donc la deuxième à monter « notre » cheval. Lorsque la première a fait son parcours avec le cheval, il a refusé de sauter le troisième d’une série d’obstacle et la compétitrice est tombée du cheval. Elle a dû remonter et recommencer cet obstacle. Ce n’était pas tellement encourageant pour moi. Lorsque mon tour est arrivé, il a fait exactement la même chose, mais au moins je ne suis pas tombée. Par contre, j’ai perdu des points et beaucoup de temps », a indiqué Grant. 

Celle qui, en escrime, s’entraîne sous la gouverne de Guy Boulanger du Club Estoc de Québec, avait connu un excellent début de compétition, réussissant une bonne performance en tir et en récoltant le quatrième plus haut total de points en escrime. Le tout s’était par la suite gâché en natation, où elle a obtenu le moins de points parmi les 32 compétitrices, mais Grant s’y attendait : « La natation, c’est mon épreuve la plus faible. Au championnat du monde, j’ai nagé dans le même temps que je fais d’habitude. Je suis seulement moins rapide que les autres dans cette épreuve. » 

« Habituellement, le rang auquel je suis après deux épreuves (tir et escrime) est le rang où je peux terminer à la fin. Je perds beaucoup de rangs après la natation, mais je peux les reprendre avec l’équitation et la course à pied, mes deux épreuves les plus fortes. Par exemple au championnat du monde, j’étais septième avant la natation et 17e après. Avec une meilleure monture, j’aurais pu reprendre ce septième rang. » 

Une compatriote dans la situation inverse 

Le plus ironique dans toute cette situation est que Monica Pinette, de Langley en Colombie-Britannique, vit la situation tout à fait contraire à celle de Grant. Madame Pinette, qui occupe le 26e rang mondial, a répondu aux critères de l’Annexe A du Comité olympique canadien, mais elle n’est présentement pas sur la liste des athlètes qualifiés de l’Union internationale. 

« Monica se retrouve présentement deuxième sur la liste de réserve de l’Union internationale, nous a révélé Grant au sujet de sa compatriote. Elle devrait être de la prochaine liste dans quelques semaines, puisque trois pays ont trois athlètes qualifiés pour les Jeux et que la limite permise est de deux par pays », a-t-elle ajouté. 

Grant voit tout de même d’un bon oeil la situation de sa compatriote : « Ce sont tout de même des bonnes nouvelles pour moi (la qualification prochaine de Pinette). Comme ils (le COC) enverraient déjà une athlète (Pinette) et un entraîneur, j’espère qu’ils vont décider de me laisser y aller aussi. De mon côté, j’ai fais mon devoir! Juste d’être en finale des championnats, c’est très difficile! », a conclu celle qui espère que les dirigeants du Comité olympique canadien pourront prendre en considération les circonstances exceptionnelles survenues lors des épreuves équestres et qu le voyage en Grèce au mois d’août. 

Et juste en passant, Monica Pinette n’a pas réussi à se tailler une place en finale des Mondiaux, qui regroupait les 32 meilleures compétitrices à l’issue des demi-finales. 

-30- 
Rédaction : Christian Jutras (Sportcom)


 3 mai 2004 - Camps d'été :

Le Club Estoc participe cet été à l'organisation de deux camps, un d'initiation et un de perfectionnement.

Le premier est organisé dans le cadre des activités du Camp de jour Kéno.  Il aura lieu à Saint-Augustin pendant la semaine du 26 juillet. Il est destiné aux jeunes qui veulent découvrir l'escrime à l'épée. Marie-Ève Pelletier est la responsable de ce camp. 

2 groupes d'âge sont visés:  10-12 ans  /  13-15 ans

Le second camp aura lieu du 16 au 20 août, à la salle d'armes du club. Il est destiné aux jeunes de 12 à 17 ans déjà formés à l'épée. Il s'agit d'un stage intensif de préparation à la saison de compétition 2004-2005, sous la direction de Maître Guy Boulanger, assisté de Charles St-Hilaire et Marie-Ève Pelletier.  Les détails sont disponibles ici.

18 mars 2004 - "Adrénaline" à Québec :

Une équipe de la Société Radio-Canada est venue à Québec faire un tournage à propos d'une escrimeuse du Club Estoc, Marie-Ève Pelletier, suite à la qualification de l'équipe canadienne d'épée féminine pour les prochains Jeux Olympiques d'Athènes.

Le tournage a été réalisé dans le cadre de l'émission "Adrénaline" et animé par le journaliste Claude Quenneville. Une entrevue a d'abord été faite lors d'une séance d'entraînement au Club Estoc, puis le tournage s'est poursuivi le lendemain dans le milieu de travail de Marie-Ève (école primaire "Les Primevères", pavillon Jouvence).

L'émission devrait être diffusée pendant le mois d'avril.

16 février 2004 - Sélection pour les Championnats du Monde Cadets :

Une escrimeuse du Club Estoc, Gabrielle Lavoie, a été sélectionnée pour faire partie des 3 épéistes féminines qui représenteront le Canada aux prochains Championnats du Monde -17 ans.

Ses coéquipières seront Brita Goldie (Epic Fencing Club, Calgary) et  Daria Jorquera-Palmer (Manitoba Golden Blades, Winnipeg)

Les Championnats du Monde Juniors et Cadets 2004 auront lieu à Plovdiv (Bulgarie) du 1er au 8 avril 2004.  
 

31 janvier 2004 - Sélections au programme d'élite FEQ 2003-2004 :

La Fédération d'Escrime du Québec a procédé à une mise à jour de la liste des escrimeurs qui font partie du programme d'élite pour la saison 2003-2004.  Un autre membre du club Estoc s'est ajouté au programme :

 

10 novembre 2003 - Gala de l'Athlète 2003 - Région de Québec :

Trois membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 35e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performances des athlètes et des intervenants sportifs de la grande région de Québec.  On retrouve parmi les finalistes :

Le 35e gala de l'athlète aura lieu le 2 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec. 
 

24 octobre 2003 - Sélections au programme d'élite FEQ 2003-2004 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2003-2004.  Huit membres du club Estoc en font partie :


23 octobre 2003 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que trois épéistes du club Estoc bénéficieront d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2003-2004.   Charles St-Hilaire obtient le brevet "senior" (1100$ / mois) alors que Tomy Linteau et Marie-Ève Pelletier se méritent le brevet "développement" (500$ / mois).  Bravo!
 

23 octobre 2003 - A.G.A. du club Estoc :

L'Assemblée générale annuelle du club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte deux  nouvelles administratrices, Mad. Hélène Fréchette et Mad. Thérèse Marion, qui remplacent Mad. Gabrielle Carrier et Mad. Louise Demers.

6 octobre 2003 - 1er Forum Équipe Québec :

C’est avec succès que s’est tenue la première rencontre du Forum Équipe Québec, réunissant 230 personnes, dont 132 athlètes et 48 entraîneurs, les 4 et 5 octobre, à Montréal.

Cette rencontre avait pour buts d’informer les athlètes et les entraîneurs des détails du programme Équipe Québec, de les préparer à promouvoir les valeurs et les bienfaits du sport et de l’activité physique auprès des jeunes Québécois, et de les consulter sur différents aspects de leur carrière.

Le programme de promotion prévoit que les athlètes et entraîneurs d’Équipe Québec donneront 300 conférences auprès des jeunes québécois cette année. Il est associé au programme de soutien financier de 6 millions $ accordé à 500 athlètes et 125 entraîneurs qui avait été annoncé le 11 février dernier.

Note: le texte précédent est tiré du Multisport du 6 octobre.

Des 4 membres du Club Estoc identifiés au Programme Équipe Québec, seul l'entraîneur Guy Boulanger a pu participer au Forum, puisque Charles St-Hilaire, Marie-Ève Pelletier et Tomy Linteau sont présentement à Cuba pour les Championnats du Monde Seniors.
 

24 septembre 2003 - Sélections pour les Championnats du Monde 2003 :

Trois épéistes du Club Estoc ont été sélectionnés pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Championnats du Monde Senior :

Les Championnats du Monde 2003 auront lieu à La Havane, Cuba, du 4 au 12 octobre.

Le Canada a une délégation de 16 athlètes à La Havane, dont 14 inscrits aux épreuves individuelles. Pour les épreuves en équipes, le Canada présente 2 équipes, toutes deux à l'épée.

Les 16 athlètes proviennent de 10 clubs différents. Avec ses 3 représentants (Charles St-Hilaire, Marie-Ève Pelletier et Tomy Linteau), le Club Estoc est le club canadien le mieux représenté à La Havane, toutes armes confondues.
 

21 juillet 2003 - Bénéficiaires du Programme Équipe Québec :

Quatre membres du Club Estoc vont bénéficier cette année des bourses accordées par le Ministère des Affaires Municipales, du Sport et du Loisir dans le cadre du Programme Équipe Québec. Ce nouveau programme, doté d'un enveloppe budgétaire de 6 000 000$, peut aider jusqu'à 500 athlètes et 125 entraîneurs du Québec. 

Trois athlètes (Charles St-Hilaire, Marie-Ève Pelletier et Tomy Linteau) et l'entraîneur-chef du club (Guy Boulanger) ont été identifiés au Programme Équipe Québec. Les athlètes reçoivent des bourses de 6000$, les entraîneurs reçoivent des bourses de 20000$. 
 

13 juillet 2003 - Marie-Ève Pelletier au Canal Vox :

Une entrevue avec Marie-Ève Pelletier sera diffusée le vendredi 18 juillet lors de l'émission "Cap sur Québec" au canal Vox (le 9 sur le câble) à 11h00 - 15h00 - 17h00 et 21h30, avec des rediffusions pendant le week-end.
 

12 juillet 2003 - Sélections pour les Jeux Mondiaux de la FISU 2003 :

Deux épéistes du Club Estoc sont qualifiés pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Jeux Mondiaux de la Fédération Internationale du Sport Universitaire :

En tout, dix escrimeurs canadiens (sept épéistes, deux sabreurs et un fleurettiste) ont réussi les standards de qualification établis par la Fédération Canadienne d'Escrime pour les Jeux de la FISU.

Note:  Charles St-Hilaire (#1 au Canada à l'épée masculine) n'est pas éligible, parce que déjà qualifié pour les Championnats du Monde Senior.  Si Marie-Ève et Tomy se qualifient également pour les Mondiaux, ils ne pourront participer aux Jeux de la FISU, à cause d'un camp d'entraînement obligatoire en prévision des Championnats du Monde 2003 de La Havane.

Les Jeux Mondiaux FISU 2003 auront lieu à Daegu, en Corée du Sud, du 21 au 31 août.
 

8 juillet 2003 - Sélections pour les Jeux Panaméricains :

Deux membres du Club Estoc feront partie de la délégation canadienne aux Jeux Panaméricains de Saint-Domingue.

Marie-Ève Pelletier a été sélectionnée pour faire partie de l'équipe d'épée féminine (escrime) alors que Kara Grant sera inscrite aux épreuves de pentathlon moderne.

En escrime, six athlètes en tout représenteront le Canada: trois au sabre masculin et trois à l'épée féminine. Marie-Ève Pelletier sera la seule escrimeuse féminine du Québec à Saint-Domingue (Sherraine MacKay d'Ottawa et Catherine Dunnette de Calgary sont les autres épéistes sélectionnées pour les Jeux). 

En pentathlon moderne féminin, Kara Grant fera équipe avec Monica Pinette (Colombie-Britannique). 

Les Jeux Panaméricains 2003 auront lieu à Saint-Domingue (République Dominicaine) pendant les 2 premières semaines d'août.  
 

22 avril 2003 - Bourses de la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec :

Un épéiste du Club Estoc, Tomy Linteau, s'est mérité une bourse Banque Nationale de 3000$ décernée par la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec.  22 bourses ont été distribuées à cette occasion, pour un montant total de 50000$.
 

4 février 2003 - Sélection pour les Championnats du Monde Cadets :

Un escrimeur du Club Estoc, Maxime Lavoie, a été sélectionné au premier rang des 3 épéistes masculins qui représenteront le Canada aux prochains Championnats du Monde -17 ans.

Ses coéquipiers sont Nicolas Roche (Club Mousquetaires, Montréal) et Thierry Bourbonnais (Club Seigneurs de la Rive-Nord, Laval)

Les Championnats du Monde Juniors et Cadets 2003 auront lieu à Trapani (Sicile, Italie) du 4 au 13 avril 2003.  Pour plus de détails, on peut consulter la page Web des Championnats à l'adresse suivante:  http://www.escrimetrapani2003.it/
  

25 janvier 2003 - La meilleure pentathlète canadienne à Québec :

Le Club Estoc est heureux d'annoncer officiellement l'établissement à Québec de la pentathlète Kara Grant.  Originaire de l'Île du Prince-Édouard, Kara est depuis quatre ans la championne canadienne de pentathlon moderne. 

Arrivée à Québec fin-novembre, Kara a décidé de venir s'entraîner à Québec principalement pour l'escrime.  Nous sommes heureux d'accueillir dans nos rangs une athlète de son calibre, qui vise la qualification pour les Jeux Olympiques d'Athènes 2004.

On peut en apprendre davantage sur Kara Grant en consultant sa page Web personnelle (http://www.karagrant.net/).
 

24 janvier 2003 - Sélections régionales à l'épée pour les Jeux du Québec 2003 :

La finale régionale des Jeux du Québec a été tenue hier soir, et quatre membres du club Estoc ont monopolisé les quatre places disponibles à l'épée.  Ils représenteront donc la région de Québec aux finales provinciales de la MRC de Portneuf, du 28 février au 8 mars prochains.  Bravo à :

Note :  Romain Louis ne pourra malheureusement pas participer à la finale provinciale, devant aller visiter sa famille en France au même moment.  Il sera remplacé par Charles Perreault.

Un autre membre du club Estoc, Mathieu Bégin, sera de la finale provinciale. Mathieu représentera la région de Chaudière-Appalaches à Portneuf.


22 janvier 2003 - Subvention du Conseil du sport de haut niveau de Québec :

Le Conseil du sport de haut niveau de Québec (CSHNQ) a accordé une subvention de 3800$ au Club Estoc, dans le cadre de son programme de soutien financier aux groupes d'entraînement de la région de Québec.  Merci !
 

9 décembre 2002 - Sélections pour les Jeux d'hiver du Canada :

Deux épéistes du Club Estoc, Maxime et Gabrielle Lavoie, feront partie de l'équipe qui représentera le Québec aux Jeux d'hiver du Canada 2003.  Ce sont les seuls escrimeurs de la grande région de Québec.

L'équipe d'escrime du Québec est composée de 15 jeunes âgés de moins de 17 ans au 1er janvier 2003. Les disciplines au programme sont l'épée (M-F), le fleuret (M-F) et le sabre (M).

- Maxime Lavoie (15 ans) est le #1 de l'équipe d'épée masculine
- Gabrielle Lavoie (13 ans) est la #2 de l'équipe d'épée féminine

À noter:  pour le Club Estoc, ce sera la première fois qu'un frère et une soeur participent à la même édition des Jeux du Canada.  Évelyne et Gabriel Giroux avaient représenté le Québec à des Jeux précédents, mais pas en même temps: Évelyne avait participé aux Jeux de 1991 et Gabriel à ceux de 1995.  Âgée de 13 ans, Gabrielle est la benjamine de la délégation québécoise aux Jeux.

Les Jeux d'hiver du Canada Bathurst-Campbellton 2003 auront lieu du 22 février au 8 mars 2003.
  

6 décembre 2002 - Le Club Estoc au Canal Vox :

C'est aujourd'hui que la Canal Vox a diffusé un reportage sur l'escrime et le Club Estoc, dans le cadre de l'émission "Cap sur Québec".
 

20 novembre 2002 - Club de la Médaille d'Or :

L'entraîneur-chef du Club Estoc, Guy Boulanger, a été honoré lors d'une soirée rendant hommage aux entraîneurs des athlètes de niveau international.  Cette soirée a été tenue dans le cadre des activités du Club de la Médaille d'Or, au restaurant Hélène-de-Champlain de Montréal. 

À l'occasion, le Club soulignait la contribution des entraîneurs du mois identifiés par l'Institut national de formation des entraîneurs au cours de la dernière année, soit Roger Perreault, Robert Tremblay, Michel Larouche, Guy Thibault, Guy Boulanger, Éric Van den Eynde, Frédéric Jobin, Sylvain Hébert, Stéphane Larouche, Sami Mazraani, Martin Laurendeau et Danièle Sauvageau.

  
13 novembre 2002 - Gala du sport universitaire québécois :

Une épéiste du Club Estoc, Marie-Ève Pelletier, a été honorée lors de la 17e édition du Gala du sport universitaire québécois.  À cette occasion, la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec remettait 54 bourses totalisant 100250$.  Marie-Ève s'est méritée une bourse de 1500$, à titre de finaliste féminine en sport hors-réseau pour l'année 2001-2002.  

Le 17e Gala du sport universitaire a eu lieu à Montréal le 12 novembre et a été télédiffusé au Réseau des Sports. 
 

6 novembre 2002 - Gala de l'Athlète 2002 - Région de Québec :

Quatre membres du Club Estoc ont vu leur candidature retenue pour la 34e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performances des athlètes et des intervenants sportifs de la grande région de Québec.  On retrouve parmi les finalistes :

- Tomy Linteau (athlète, sports individuels - niveau international)
- Marie-Ève Pelletier (athlète, sports individuels - niveau international)
- Vincent Pelletier (athlète, sports individuels - niveau national)
- Guy Boulanger (entraîneur de l'année)

Le 34e gala de l'athlète aura lieu le 3 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec. 
 

25 septembre 2002 - Nomination à la FEQ  :

Maître Dominique Teisseire, directeur technique et administratif de la Fédération d'Escrime du Québec a annoncé aujourd'hui la nomination de l'entraîneur-chef du Club Estoc, Guy Boulanger, au poste de coordonnateur du programme d'élite FEQ.  À ce titre, les tâches de Maître Boulanger consisteront à gérer tous les dossiers reliés au programme d'élite de la Fédération. 
 

20 septembre 2002 - Sélections au programme d'élite FEQ 2002-2003 :

La Fédération d'Escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2002-2003.  Neuf membres du club Estoc en font partie :

16 septembre 2002 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que quatre épéistes du club Estoc bénéficieront d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison 2002-2003.   Charles St-Hilaire obtient le brevet "senior" (1100$ / mois) alors que Tomy Linteau, Marie-Ève Pelletier et Magda Krol se méritent le brevet "développement" (500$ / mois).  Bravo!
 

31 juillet 2002 - Championnats du Commonwealth 2002 :

Trois épéistes du club Estoc ont été sélectionnés pour les prochains Championnats du Commonwealth:  Charles St-Hilaire (épée masculine), Marie-Ève Pelletier (épée féminine) et Magda Krol (épée féminine).  Note:  Tomy Linteau (#1 au Canada à l'épée masculine) n'est pas éligible pour ces Championnats.

Les Championnats du Commonwealth 2002 auront lieu à Newcastle, en Australie, du 19 au 24 novembre.  Comme la Fédération Canadienne d'Escrime ne subventionne pas les escrimeurs sélectionnés, il est fort peu probable que nos épéistes fassent le voyage en Australie...
 

25 juillet 2002 - Fonds de bourses d'études du flambeau olympique de Pétro-Canada :

Le Comité olympique canadien et Pétro-Canada ont annoncé que l'entraîneur-chef du club Estoc, Maître Guy Boulanger, était récipiendaire d'une bourse d'études du flambeau olympique pour l'année universitaire 2002-2003.  Le montant de la bourse pour les frais d'études est de 2000$.   
 

22 juillet 2002 - Subvention de l'URLS de Québec :

L'URLS de Québec a versé une subvention de 2000$ au club Estoc pour aider à réaliser un projet de création d'un centre régional d'entraînement à l'épée.  Ce montant servira à l'achat de tapis pour recouvrir une partie de la surface de la salle d'armes.  Merci !
 

15 juillet 2002 - Guy Boulanger entraîneur aux Championnats du Monde 2002 :

L'entraîneur-chef du club Estoc, Maître Guy Boulanger, a été désigné entraîneur des équipes nationales masculine et féminine d'épée pour les prochains Championnats du Monde Senior d'Escrime de Lisbonne.  

Trois entraîneurs ont été nommés pour encadrer la délégation canadienne:

  1. Guy Boulanger (Québec):  épée (hommes et femmes)
  2. Jean-Marie Banos (Montréal):  sabre (hommes et femmes)
  3. Leslie Palmai (Calgary):  fleuret (hommes)

Les Championnats du Monde 2002 auront lieu à Lisbonne, au Portugal, du 16 au 23 août.
 

1er au 5 juillet 2002 - Camp d'entraînement Jeux du Canada 2003 :

Trois épéistes du club Estoc ont été sélectionnés pour participer à un camp d'entraînement de l'équipe du Québec en vue des prochains Jeux d'Hiver du Canada.  En conséquence, Maxime Lavoie (épée masculine), Gabrielle Lavoie (épée féminine) et Andrée-Anne Bergeron (épée féminine) sont présentement en stage à Chibougamau avec les autres espoirs québécois.  

Les Jeux d'Hiver du Canada 2003 auront lieu au Nouveau-Brunswick, à la fin du mois de février prochain.  La Fédération d'Escrime du Québec entend bien encore présenter l'équipe la plus forte à ces Jeux.
 

16 juin 2002 - Publication du classement de sélection pour les Championnats du Monde 2002 :

La Fédération Canadienne d'Escrime vient tout juste de mettre à jour et de publier les classements nationaux pour la saison 2001-2002.  Plusieurs représentants du club Estoc apparaissent parmi les 10 premiers au Canada à leur arme à l'issue de la présente saison:

Ces classements sont utilisés pour la sélection de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Championnats du Monde Senior.  En conséquence, deux épéistes du club Estoc sont sélectionnés :  Tomy Linteau (épée masculine) et Marie-Ève Pelletier (épée féminine).  Pour chacun, il s'agit d'une deuxième sélection de ce type, après celle des Championnats de Nîmes en 2001.

Les Championnats du Monde 2002 auront lieu à Lisbonne, au Portugal, du 16 au 23 août.
 

8 juin 2002 - Gala Méritas FEQ 2002 :

La Fédération d'escrime du Québec a tenu hier soir à Longueuil son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

Comme lors de l'édition 2001, c'est un escrimeur du club Estoc, l'épéiste Tomy Linteau, qui a été reconnu "Athlète de l'année FEQ".  Il suit ainsi les traces de Charles St-Hilaire.
 

6 juin 2002 - A.G.A. de la Fédération d'escrime du Québec :

L'Assemblée générale annuelle de la FEQ a eu lieu aujourd'hui à Montréal.  Deux membres du club Estoc siègent au sein du Bureau de Direction de la FEQ, composé de cinq personnes.  Maître Guy Boulanger est le représentant des entraîneurs et Marie-Ève Pelletier est la représentante des athlètes.
 

5 juin 2002 - Élection du représentant des entraîneurs à la FEQ :

Les membres du Conseil des entraîneurs de la Fédération d'escrime du Québec ont à nouveau désigné l'entraîneur-chef du club Estoc, Maître Guy Boulanger, comme leur représentant au sein du Bureau de Direction de la FEQ.
 

30 mai 2002 - Club de la Médaille d'Or :

Le directeur technique du club Estoc, Maître Guy Boulanger, a été identifié comme l'entraîneur récipiendaire du titre "Entraîneur du mois de mai de l'Institut national de formation des entraîneurs", dans le cadre du souper du Club de la Médaille d'Or.
 

15 janvier 2002 - Sélections au programme d'élite FEQ 2002 :

La Fédération d'escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour l'année 2002.  Huit membres du club Estoc en font partie :


12 décembre 2001 - Bourses de la Fondation des Gouverneurs :

La Fondation des Gouverneurs a procédé aujourd'hui à sa remise de bourses automnale.  Comme par le passé, l'escrime et le club Estoc ont été choyés.  En effet, sur un total de 23 bourses accordées par la Fondation, 3 sont allées au club et à ses athlètes.

  1. Marie-Ève Pelletier a reçu une bourse de 1000$
  2. Tomy Linteau a reçu une bourse de 1000$
  3. le club Estoc a reçu 500$ pour l'organisation des Championnats de l'Est du Canada 2002


21 novembre 2001 - Brevets de Sport-Canada :

Sport-Canada a confirmé que trois épéistes du club Estoc bénéficieraient d'un brevet national, et de la bourse s'y rattachant, pour la saison en cours.  Charles St-Hilaire et Magda Krol ont obtenu le brevet "senior" (1100$ / mois) alors que Tomy Linteau se mérite le brevet "développement" (500$ / mois).  Bravo!
 

15 novembre 2001 - A.G.A. du club Estoc :

L'Assemblée générale annuelle du club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte une nouvelle administratrice, en la personne de Mad. Louise Demers.
 

8 novembre 2001 - Gala de l'Athlète 2001 - Région de Québec :

Nouveaux honneurs pour le club Estoc !  Trois membres du club ont vu leur candidature retenue pour la 33e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performance des athlètes de la grande région de Québec.  Charles St-Hilaire (athlète, sports individuels - niveau international), Tomy Linteau (athlète, sports individuels - niveau international) et Guy Boulanger (entraîneur de l'année) sont parmi les finalistes du Gala de l'Athlète 2001.  La 33e Soirée Mémoris aura lieu le 4 décembre prochain au Théâtre Capitole de Québec.
 

13 août 2001 - Guy Boulanger entraîneur aux Championnats du Monde 2001 :

L'entraîneur-chef du club Estoc, Guy Boulanger, a été désigné entraîneur des équipes nationales masculine et féminine d'épée pour les Championnats du Monde Senior d'Escrime de Nîmes (France), en octobre 2001.  En tout, trois entraîneurs ont été nommés pour encadrer la délégation canadienne.

Ces entraîneurs sont :

  1. Maître Guy Boulanger (Québec):  épée
  2. Maître Dominique Teisseire (Montréal):  fleuret
  3. Maître Henri Sassine (Winnipeg):  sabre


20 juillet 2001 - Sélections pour les Championnats du Monde 2001 :

Quatre épéistes du club Estoc ont été sélectionnés pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Championnats du Monde Senior :

Les Championnats du Monde 2001 auront lieu à Nîmes, en France, du 26 octobre au 1er novembre.

Le club Estoc sera particulièrement bien représenté.  En effet, sur 21 tireurs sélectionnés, 4 s'entraînent à Sainte-Foy.  Mieux encore, les tireurs du club Estoc composent la moitié de la délégation à l'épée!
 

10 juillet 2001 - Sélections pour les Jeux Mondiaux de la FISU 2001 :

Dernière nouvelle:  Marie-Ève Pelletier et Magda Krol seront les deux seules épéistes du club Estoc à Beijing, puisque Charles St-Hilaire et Tomy Linteau ont décidé de ne pas y aller, pour des raisons monétaires.

Le club aura cependant un autre représentant avec Guy Boulanger, entraîneur-chef de la délégation canadienne d'escrime en Chine.
 

3 juillet 2001 - Sélections pour les Jeux Mondiaux de la FISU 2001 :

Quatre épéistes du club Estoc sont qualifiés pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Jeux Mondiaux de la Fédération Internationale du Sport Universitaire :

Les Jeux Mondiaux FISU 2001 auront lieu à Beijing, en Chine, du 22 août au 1er septembre.
 

18 juin 2001 - Bourses de la Fondation Nordiques :

La Fondation Nordiques a procédé aujourd'hui à sa remise de bourses estivale.  Une trentaine de bourses ont été attribuées à des athlètes de la région de Québec, dont une escrimeuse du club Estoc, Marie-Ève Pelletier, qui a reçu un montant de 1500$.
 

27 mai 2001 - Gala Méritas FEQ 2001 :

La Fédération d'escrime du Québec a tenu hier soir à Montréal son Gala Méritas annuel.  Ce gala souligne tout particulièrement les performances des escrimeurs québécois sur la scène québécoise, canadienne et internationale.

D'abord, les vainqueurs des différents circuits québécois de développement ont été identifiés, dont Patricia Cantin du club Estoc (1ère du circuit AAA à l'épée féminine).

Puis, le Président de la Fédération, Yann Bernard, a procédé à la remise des Méritas pour la saison 2000-2001, dans les catégories "Bénévole", "Officiel", "Athlète" et "Entraîneur".   Deux membres du club Estoc ont reçu les Méritas les plus convoités :  « Athlète » et « Entraîneur ».

Les récipiendaires des Méritas 2000-2001 sont:

Enfin, Messieurs Carl Schwende et Jean-Marc Chouinard ont été intronisés au nouveau Panthéon de la renommée de l'escrime québécoise.
 

26 mai 2001 - A.G.A. de la Fédération d'escrime du Québec :

L'Assemblée générale annuelle de la FEQ a eu lieu aujourd'hui à Montréal.  Deux membres du club Estoc siègent au sein du Bureau de Direction de la FEQ, composé de cinq personnes.  Maître Guy Boulanger est le représentant des entraîneurs et Marie-Ève Pelletier est la représentante des athlètes.
 

25 mai 2001 - Élection du représentant des athlètes à la FEQ :

Les athlètes au programme d'élite de la Fédération d'escrime du Québec ont choisi une membre du club Estoc, Marie-Ève Pelletier, comme leur nouvelle représentante au sein du Bureau de Direction de la FEQ.  Marie-Ève  remplace Charles St-Hilaire à ce poste.
 

12 avril 2001 - Bourses de la Fondation Nordiques :

La Fondation Nordiques a procédé aujourd'hui à sa remise de bourses printanière.  Une trentaine de bourses ont été attribuées à des athlètes de la région de Québec, dont un escrimeur du club Estoc, Charles St-Hilaire, qui a reçu un montant de 3000$.
 

1er avril 2001 - Nouveaux entraîneurs nationaux :

Des changements importants ont été effectués dans la structure d'encadrement du Programme de Haute Performance.  Les postes de responsables d'arme ont été abolis, remplacés par des postes d'entraîneurs nationaux.

Le directeur de la Haute Performance de la Fédération Canadienne d'Escrime, Danek Nowosielski, en accord avec le Comité Exécutif de la FCE, a mis en place une nouvelle équipe d'entraîneurs nationaux  par intérim.

Ces entraîneurs sont :

  1. Épée:  Guy Boulanger (Québec) et Jerzy Kajrenius (Vancouver)
  2. Fleuret:  Dominique Teisseire (Montréal) et Leslie Palmai (Calgary)
  3. Sabre:  Jean-Marie Banos (Montréal) et Henri Sassine (Winnipeg)
Les entraîneurs nationaux sont responsables des équipes masculines et féminines à chaque arme.
 

11 mars 2001 - Extrait d'un article paru dans la section MAXIMUM SPORTS du quotidien Le Soleil :

"Des 78 médailles remportées par les athlètes de Québec, celle d'or en escrime compte parmi les plus appréciées.  Tous les efforts des athlètes sont importants, mais celle-là nous fait particulièrement chaud au coeur." (commentaire fait au journaliste Henri Michaud par Manon Deschênes, chef de mission, région de Québec)
 

9 mars 2001 - Médaille d'or aux Jeux du Québec 2001 :

Les représentants du club aux finales provinciales des Jeux du Québec de Rimouski ont particulièrement bien fait aujourd'hui, lors du championnat en équipes.

Bravo à Nicolas Demers-Gagnon et Alexandre Lemay, qui se sont mérité la médaille d'or lors de l'épreuve d'épée masculine.  En cours de route, ils ont éliminé successivement les équipes de Richelieu-Yamaska, Montréal et Laval.  Donc, une très belle victoire pour la région de Québec!

Bravo également à Gabrielle Lavoie, qui a tenu l'équipe d'épée féminine de la région de Québec à bout de bras, lui permettant de se classer 6e sur 14!
 

7 mars 2001 - Charles St-Hilaire à Glascow, raconté à Hebdo Sports :

Sur le site web de Hebdo-Sports, sous la rubrique @ventures, on trouve ceci :  Les Mésaventures de Charles St-Hilaire en Écosse.
 

2 mars 2001 - Arrivée de Magda Krol au club Estoc :

Ewa Magdalena (Magda) Krol a décidé de poursuivre sa carrière d'escrimeuse avec le club Estoc.  Magda est la championne canadienne en titre à l'épée; elle a été formée et developpée par Maître Jerzy Kajrenius, du club Vanguard de Vancouver.

Sous la gouverne de Maître Kajrenius,  Magda Krol a été plusieurs fois membre de l'équipe canadienne aux Championnats du Monde Cadets, Juniors et Seniors, tant au fleuret qu'à l'épée.  Pendant les quatre dernières saisons, elle a étudié aux États-Unis, à l'Université Notre Dame (South Bend, Illinois), où elle avait été recrutée par Maître Yves Auriol.  Magda a d'ailleurs gagné le titre à l'épée féminine au Championnat 1997 de la NCAA.  Outre ses résultats sportifs, Ewa Magdalena Krol s'est mérité de nombreux prix pour sa personnalité et son acharnement au travail.  Elle a notamment été "2000 Captain of Notre Dame Varsity Fencing Team".

Depuis le début de la saison actuelle, elle a laissé le fleuret pour se consacrer exclusivement à l'épée.  Magda quitte le club Vanguard et son entraîneur, Maître Kajrenius, en très bons termes.

Voici quelques résultats marquants de sa carrière à l'épée :

Son principal objectif :  une sélection pour les Jeux Olympiques d'Athènes 2004.

Sans nul doute, son arrivée va contribuer à l'avancement du club Estoc dans la hiérarchie canadienne.   Bienvenue, Magda !
 

27 janvier 2001 - Sélections régionales à l'épée pour les Jeux du Québec 2001 :

La finale régionale des Jeux du Québec est maintenant chose du passé, et quatre membres du club Estoc ont monopolisé les quatre places disponibles à l'épée.  Ils représenteront donc la région aux finales provinciales de Rimouski, du 7 au 10 mars prochains.  Bravo à :


15 janvier 2001 - Sélections au programme d'élite FEQ 2001 :

La Fédération d'escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2001.  Six membres du club Estoc en font partie :


27 novembre 2000 - Bourses de la Fondation des Gouverneurs :

La Fondation des Gouverneurs a procédé aujourd'hui à sa remise de bourses automnale.  Comme par le passé, le club Estoc a été choyé par la Fondation.  En effet, 19 bourses ont été attribuées pour l'ensemble des sports, dont 3 pour l'escrime :

  1. l'athlète Marie-Ève Pelletier a reçu une bourse de 800$
  2. l'entraîneur Guy Boulanger a reçu une bourse de 500$
  3. le club Estoc a reçu 500$ pour l'organisation des Championnats de l'Est du Canada 2001


2 novembre 2000 - Élection du représentant des entraîneurs à la FCE :

Les entraîneurs canadiens responsables d'athlètes de haut niveau ont choisi le directeur technique du club Estoc, Maître Guy Boulanger, comme leur nouveau représentant au sein du Bureau de Direction de la Fédération canadienne d'escrime.  Maître Boulanger remplace Maître Henri Sassine à ce poste.
 

31 octobre 2000 - A.G.A. du club Estoc :

L'Assemblée générale annuelle du club Estoc a eu lieu aujourd'hui.  Le conseil de direction du club compte un nouvel administrateur, en la personne de M. Marian Lavoie, élu à la vice-présidence.
 

17 octobre 2000 - annonce de l'A.G.A. du club Estoc :

L'Assemblée générale annuelle du club aura lieu le 31 octobre prochain, soit un mardi, à la salle d'armes.  La réunion est prévue pour 19h30.  Tous les membres actifs et leurs parents sont cordialement conviés à y participer.
 

19 juin 2000 - A.G.A. de la Fédération canadienne d'escrime :

L'Assemblée générale annuelle de la FCE a eu lieu en fin de semaine à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.  Lors de cette assemblée, les dirigeants de la Fédération ont choisi le Club Estoc pour organiser les prochains Championnats de l'Est du Canada.
 

6 juin 2000 - Championnats canadiens d'escrime 2000, à Sainte-Foy :

Les Championnats canadiens d'escrime 2000 ont eu lieu au PEPS de l'Université Laval, du 31 mai au 4 juin.  Ils ont attiré plus de 350 compétiteurs et compétitrices de partout au Canada.  Les résultats sont disponibles pour téléchargement.
 

4 juin 2000 - Élection du représentant des épéistes à la FCE :

Les épéistes masculins de haut niveau présents lors des Championnats canadiens ont choisi un membre du club Estoc, Charles St-Hilaire, comme leur nouveau représentant au sein du Comité de Haute Performance de la Fédération canadienne d'escrime.
 

29 mai 2000 - A.G.A. de la Fédération d'escrime du Québec :

L'Assemblée générale annuelle de la FEQ a eu lieu en fin de semaine à Montréal.  Suite à cette assemblée, deux membres du club Estoc siègent à nouveau au sein du Bureau de Direction de la FEQ, composé de cinq personnes.  Guy Boulanger est le représentant des entraîneurs et Charles St-Hilaire est celui des athlètes.
 

Janvier 2000 - Sélections 2000 au programme d'élite FEQ :

La Fédération d'escrime du Québec vient de faire connaître la liste des escrimeurs qui feront partie du programme d'élite pour la saison 2000.  Quatre membres du club Estoc en font partie :


Novembre 1999 - Gala de l'Athlète 1999 - Région de Québec :

Encore des honneurs pour le club Estoc !  Trois membres du club ont vu leur candidature retenue pour la 31e édition de la Soirée Mémoris, qui souligne les performance des athlètes de la grande région de Québec.  Charles St-Hilaire (athlète, sports individuels - niveau international), Marie-Ève Pelletier (athlète, sports individuels - niveau national) et Guy Boulanger (entraîneur de l'année) sont parmi les finalistes du Gala de l'Athlète 1999.  La 31e Soirée Mémoris aura lieu au Théâtre Capitole de Québec le 23 novembre prochain.
 

Septembre 1999 - Sélection pour les Championnats du Monde Senior 1999 :

Suite à l'excellente saison qu'il vient de réaliser (champion canadien senior, 1er au classement national senior "élite", finaliste aux Jeux Mondiaux Universitaires), Charles St-Hilaire a été sélectionné pour faire partie de l'équipe qui représentera le Canada aux prochains Championnats du Monde Senior.  Les Championnats auront lieu à Séoul, en Corée, du 1er au 8 novembre.

 


Retour